Cinq façons de vous connecter avec vous-même

Nous sommes très souvent absorbés par nos activités quotidiennes, notre travail, nos responsabilités et perdons le lien avec notre être intérieur. Cela amène notre équilibre physique et mental à se rompre en vivant dissocié de notre essence, de notre univers intérieur.
Cinq façons de vous connecter avec vous-même
Bernardo Peña Herrera

Rédigé et vérifié par Psychologue Bernardo Peña Herrera.

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2022

Vous sentez-vous triste sans raison apparente ? Si des sentiments de tristesse vous envahissent et que vous ne trouvez aucune raison de ressentir cela, vous avez probablement besoin de vous connecter à votre essence. Découvrez, de l’intérieur, ce qui vous manque pour atteindre l’harmonie. Ne pas vous connecter à vous-même peut vous amener à ressentir un sentiment de vide émotionnel important.

Se connecter avec soi-même est un aspect fondamental pour profiter d’une vie paisible, calme, sereine et l’harmonieuse. Malgré le stress de la vie quotidienne, il est important de se réserver un peu de temps pour soi. Un espace dans lequel nous nous consacrerons simplement à être avec nous-mêmes.

Pourquoi les gens se sentent-ils mal sans raison apparente ?

Beaucoup de personnes se posent cette question à un moment donné de leur vie. Elles se sentent déprimées, démotivées, tristes malgré un bon travail, une belle famille et apparemment aucun problème sérieux.

Parfois, nous sommes tellement focalisé sur le travail, de la maison et d’autres questions que nous oublions de prêter attention à nos besoins les plus intimes. En d’autres termes, nous nous sommes déconnectés de notre propre être, de nos propres besoins.

Beaucoup de personnes mangent correctement, font de l’exercice et prennent bien soin de leur santé, mais sont toujours en proie à ces sentiments inexplicables de malheur. Il faut en outre être parfois à l’écoute de son corps, prêter attention à ses propres sensations, pour parvenir à un état de paix intérieure.

Cinq conseils pour vous connecter de nouveau à vous-même

1. Arrêtez-vous quelques minutes et profitez d’un peu de temps seul

Prenez au moins cinq minutes par jour pour vous plonger dans votre propre univers intérieur. Trouvez un endroit calme à l’intérieur de votre maison, dans le jardin ou dans le parc pour écouter les sons de la nature et demandez-vous : « Qu’est-ce qui me stimule dans cette vie ? Qu’est-ce qui nourrit vraiment mon essence ?”

C’est un moment de déconnexion externe et de connexion interne. Vous observerez tout ce qui se passe dans votre esprit à distance, et découvrirez ainsi ces pensées qui vous dominent. De cette façon, en observant vos pensées sans les juger, vous atteindrez un état de calme qui vous aidera à vous connecter avec vous-mêmes.

Lorsque la boue rend si trouble l’eau d’un ruisseau qu’elle nous empêche de voir le fond, le mieux que nous puissions faire est d’attendre que la terre se dépose au fond. Quel est le résultat ? Eau propre et transparente ; un esprit calme et l’harmonieux.

2. Faites attention aux signaux de votre corps

Respirez profondément, essayez d’atténuer le stress de la journée et demandez-vous comment vous vous sentez physiquement. Peut-être que votre corps vous demande de vous reposer ou de manger un certain aliment. Remerciez votre corps de vous avoir permis de remplir tant d’obligations quotidiennes et pensez à ce dont vous auriez besoin pour vous sentir mieux.

3. Reconnaissez vos sentiments sans les juger

Souvent, lorsque nous nous connectons à nous-mêmes après un certain temps sans le faire, nous pouvons nous sentir plus mal au début. C’est parce que nous avons beaucoup d’émotions refoulées qui doivent être assimilées.

Essayez de reconnaître ces émotions, de les gérer et de les laisser sortir. Peut-être devez-vous relâcher les tensions, faire du sport ou même vous détendre. Depuis combien de temps n’avez-vous pas consacré une journée à vous-même ? Cela vaut la peine d’investir du temps en vous-même.

vous connecter

4. Prenez un moment chaque jour pour apprécier qui vous êtes et tout ce que vous faites.

Vous connecter avec votre intérieur passe également par la prise en charge de cette voix intérieure qui passe son temps à nous critiquer. Lorsque cette voix intérieure critique vous reproche tout ce que vous n’avez pas pu faire ou réaliser, arrêtez-vous une minute et félicitez-vous pour tout ce que vous avez réalisé et pour avoir fait de votre mieux. Vous êtes un être humain et vous n’êtes pas parfait. Vous devez donc apprécier chaque pas que vous faites dans la bonne direction.

5. Tenez un journal pour enregistrer ce processus interne.

Cet apprentissage doit être quelque chose de positif pour vous, non une tâche que vous devez accomplir par obligation. Analysez ce qui se passe dans votre être, écoutez cet appel interne qui vous dit ce dont vous avez besoin. Laissez les réponses émerger spontanément. Peut-être les trouverez-vous dans un livre, dans vos rêves, à travers la méditation ou dans les signes de la nature. Acceptez ces réponses, même si elles vous font peur. Soyez patient et enregistrez ce processus de transformation.

En bref, ne laissez pas le maelström de remplir vos obligations quotidiennes vous empêcher de vous connecter à vous-même, à qui vous êtes vraiment. Permettez-vous d’écouter votre propre essence et de la nourrir de ce dont elle a besoin pour trouver la paix intérieure dont vous avez tant besoin.

Cela pourrait vous intéresser …



  • Alonso A. Pedagogía de la interioridad: Aprender a ser desde uno mismo. Madrid: Narcea Ediciones; 2011.

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.