Ces souvenirs que nous ne voulons pas oublier

· 18 mars 2015
Il est toujours important de savoir que nous ne pouvons pas remédier à nos erreurs du passé, et que nous ne devons pas vivre enchaînés à nos désillusions d’hier.
Le passé est le passé, et on ne peut rien faire pour le changer.
Mais généralement, nous ne souhaitons pas oublier certaines choses de notre vie, surtout lorsqu’il s’agit de nos sentiments les plus profonds. Les moments difficiles, comme les plus heureux, continuent de peser sur notre cœur et sur notre conscience.

Même si certains souvenirs sont douloureux, nous ne sommes pas disposés à y renoncer, ni à les laisser s’échapper. Grâce à ces fragments de notre existence, nous pouvons nous rappeler des moments où nous étions heureux.

On vit par procuration une vie qui a autrefois été la nôtre, on replonge dans le souvenir de nos amours perdus, mais pas oubliés.

Puis on essaye de les chasser car on retombe à nouveau amoureux d’une autre personne, mais ce n’est pas si simple. On tente d’insister, on persévère pour être heureux, car c’est le prix du bonheur, mais on retombe parfois dans nos vieux souvenirs.

Dans un coin de notre coeur, dans un petit passage caché au sein de notre esprit, certains d’entre eux réapparaissent. Ils peuvent nous faire de la peine, ou au contraire nous faire sourire.

Nous portons tous en nous la douleur d’un amour perdu, et il est parfois difficile de repenser aux moments douloureux de cette période de notre vie.

Mais on peut également repenser à la joie et au sentiment de bonheur que nous ressentions à ce moment de notre existence. Comme durant ces froides soirées d’automne où tout à coup, une éclaircie dans le ciel nous rappelle ce qu’est le sentiment d’aimer et d’être aimé en retour. Ou bien lorsque les premiers accords d’une vieille chanson résonnent, et qu’un souvenir vous revient subitement à l’esprit.

Et vous vous dites que vous avez réussi à surmonter la rupture, enfin, et que vous gardez au final un joli souvenir dans votre cœur de cette période de votre vie.

Il n’est pas grave de verser quelques larmes pour quelqu’un que vous avez aimé, même si cette personne vous a blessé dans le passé. Certains diront que c’est une erreur, mais l’amour n’est-il pas cette émotion suprême qui nous fait faire tout un tas de bêtises?

Peu importe ce que les autres pensent, se plonger dans le passé n’est pas forcément synonyme de nostalgie ou de leurre.

Au contraire, il est important de se rappeler les bons moments : le premier regard, la première rencontre, le premier sourire, etc.

Plutôt que de pleurer sur ce qui a mal tourné, il vaut mieux se recentrer sur le bonheur que nous apporte le sentiment de tomber amoureux.
Et ça, personne ne veut l’oublier.