Brisez votre armure émotionnelle

11 juin 2015 dans Emotions 1 Partagés

Tout au long de notre vie, nous sommes confrontés à des situations ou des périodes difficiles. Peut-être qu’il s’agit de passages dans lesquels nos émotions sont impuissantes, ou peut-être que nous ne disposons pas des armes suffisantes pour les surmonter.

L’être humain apprend tout naturellement de ses expériences et de ce qui l’entoure. Chaque jour, nous faisons face à des évènements qui nous mettent à rude épreuve, et les conséquences de nos décisions ne sont pas toujours positives pour nous-mêmes.

Mais il est inné pour chacun d’entre nous d’enclencher notre mécanisme de défense pour gagner ces batailles. Nous sommes des guerriers qui choisissent leurs armes pour lutter, et parfois, nous nous créons une armure qui altère notre qualité émotionnelle.

L’armure émotionnelle

Notre attitude défensive face à la vie est une option émotionnelle qui travaille 24 heures par jour. Elle permet de surmonter les adversités quotidiennes, ce qui ne signifie pas que ce soit toujours sain et enrichissant. Ce sont des mécanismes qui permettent ponctuellement de gérer des situations.

Cependant, à moyen-long terme, la répétition de ces mêmes scénarios créera une armure émotionnelle. Voici quelques unes de ses conséquences :

• Capacité à refuser des situations et à s’empêcher de ressentir des émotions ;

• Se défiler de toute responsabilité face à certains faits. Tenter de trouver des excuses ou de rejeter la faute sur les autres rend ce fait encore plus négatif ;

• Gestion négative de la responsabilité. Se justifier de ses fautes heurte nos émotions intérieures et n’aide pas à communiquer ;

• Mauvaise estime de soi et insécurité. Ce sont des piliers émotionnels de base, qui détruisent notre capacité à nous aimer tel que nous sommes ;

• Désir de devenir une personne « parfaite ». En occultant nos émotions ou nos fragilités, nous tentons de créer une âme « parfaite », qui ne ressent rien et ne souffre pas de ses sentiments ;

• Faible connaissance de soi. Cela affecte qui nous sommes, ce que nous voulons et de quelle façon nous le voulons. Cela fait ressortir une image de nous-mêmes floue, avec des parties obscures.

Se constituer une armure émotionnelle peut empêcher de voir la réalité des choses qui nous entourent, limitant notre évolution personnelle.

En général, nous devenons des personnes dures, ne croyant en rien et incapables de générer un quelconque espoir. Petit à petit, nous nous détruisons et devenons victime de nous-mêmes.

Se libérer de cette armure émotionnelle

Face à un sentiment destructif, qui affaiblit notre qualité émotionnelle, la première chose à faire pour le gérer est d’être honnête envers soi-même, de s’accepter tel que l’on est, ne pas chercher un modèle de perfection irréel, car personne n’est parfait. Analyser profondément son moi intérieur est primordial.

Bien évidemment, tous ces concepts ne s’acquièrent pas aussi rapidement, mais la persévérance et la motivation pour diriger notre vie nous aident à atteindre cet objectif chaque jour qui passe.

La communication est la clé qui vous permettra de détruire cette armure dans laquelle vous vous enfermez.

Il est tout aussi important de se parler à soi-même que de parler aux autres. Nos désirs, nos craintes, nos doutes et nos idées, sont des ingrédients essentiels pour renouer avec le monde, libres, sans cette armure rigide qui nous empêche d’avancer dans le long apprentissage de la vie.

A découvrir aussi