Avancer lentement, mais sûrement

17 juillet 2015 dans Psychologie 10 Partagés

Au moment de commencer un nouveau projet, certaines personnes se trouvent tout simplement paralysées. Elles n’arrivent pas à avancer, et finissent par abandonner, tout en se sentant rongées par un sentiment d’échec. 

Cela arrive d’autant plus fréquemment lorsque ces personnes ne sont pas familières avec le sujet en question, ou lorsqu’elles estiment qu’il est difficile de le terminer.

Ces personnes ont l’impression que le monde se « ferme » autour d’elles, et rien ne peut les convaincre qu’elles ont le pouvoir de réussir en y consacrant tous leurs efforts.

Évidemment, il arrive parfois que tout faire pour entreprendre quelque chose ne suffise pas, car on ne sait pas par où commencer.

Ainsi, le fait de savoir clairement par où nous devons commencer est un point clé qui nous aidera à avancer, et à trouver le chemin qui nous permettra de finaliser ce que nous avons décidé d’entreprendre.

Concentration

L’un des facteurs qui nous aide à nous mouvoir vers notre but est, sans aucun doute, le fait de nous focaliser sur ce dernier.

Personne ne peut atteindre un objectif s’il (ou elle) ne se concentre pas à cent pour cent sur ce qu’il (ou elle) désire. Se focaliser sur son objectif est la première chose qu’il faut garder à l’esprit.

Cela nous permet de faire ce que nous voulons dans la vie, de mettre en application toutes nos expériences pratiques ou théoriques (celles que nous possédons déjà ou que nous pouvons toujours acquérir) afin d’atteindre notre but.

Le fait de savoir faire quelque chose, mais ne ne pas se concentrer dessus, conduit beaucoup de personnes à la frustration.

En effet, cela ne sert à rien d’avoir la connaissance si nous ne fournissons pas les efforts nécessaires pour l’appliquer au moment où nous en avons besoin.

Lorsque nous nous dispersons, notre esprit s’égare, donc nous n’arrivons plus à nous concentrer. Ce phénomène se produit d’autant plus fréquemment lorsque nous essayons de nous attaquer à un grand projet.

Toutefois, si vous parvenez à vous concentrer, vous trouverez la solution à votre problème beaucoup plus rapidement. 

Quel que soit le domaine, la concentration vous permettra de constater que vous faites des progrès constants dans tout ce que vous entreprenez.

Essayer d’avancer sans être concentré s’avèrera être une perte de temps, et vous vous verrez envahir par un sentiment de frustration.

La magie du cerveau

Si votre problème est justement que vous n’arrivez pas à vous concentrer, rien ne sert de vous inquiéter, il existe des solutions.

D’après des études effectuées sur le cerveau humain, il existe plusieurs façons de se concentrer, et de changer les mauvaises habitudes qui nuisent à la concentration. Tout est une question d’effort et de persévérance.

 En effet, les bonnes et les mauvaises habitudes naissent toutes de la constance. Si vous vous levez tous les matins à la même heure pour aller au travail, vous aurez bien du mal à faire la grasse matinée en semaine, car votre cerveau aura enregistré cette action, et essayera tout simplement de la répéter constamment. 

Cependant, même si ce n’est pas facile, vous pourrez toujours changer ces habitudes ou les supprimer.

Si vous voyez les choses de cette manière, le processus peut s’avérer moins frustrant, et vous verrez plus clairement par où vous devez passer pour avancer.

Supprimez vos mauvaises habitudes, et concentrez vos efforts sur d’autres qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

On ne change pas du jour au lendemain

Ne cherchez pas à changer du jour au lendemain.Votre cerveau ne fonctionne pas de cette manière.

Si vous souhaitez abandonner certaines mauvaises habitudes, vous devrez le faire petit à petit. La plupart du temps, il est plus efficace de se fixer de petits objectifs, plutôt que d’essayer de changer radicalement.

Ces petites étapes qui peuvent sembler insignifiantes vous permettront pourtant d’avancer jusqu’à votre objectif.

C’est pourquoi le plus important est de continuer à avancer, de ne jamais abandonner en chemin et de toujours croire en vos rêves. Il vaut mieux avancer lentement, mais sûrement.

Image avec l’aimable autorisation de Guilherme Cecílio

A découvrir aussi