Apprendre à aimer dans des relations de couple équilibrées et saines

18 novembre 2017 dans Psychologie 10 Partagés
relations de couples équilibrées et saines

Deux inconnu-e-s dans un train. Leurs regards se croisent et le coup de foudre est instantané. Une série de mésaventures les sépare en permanence. Leurs familles s’opposent. Leurs emplois les assignent dans des villes éloignées. Mais au final, l’un-e des deux accomplit un acte héroïque lui permettant de se retrouver de nouveau avec cette personne. Contre vents et marées. Et iels se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Pour toujours.

Cela vous dit quelque chose ? Ce pourrait être l’intrigue d’un des nombreux films romantiques qui sortent chaque année dans le monde entier. Or, ces histoires correspondent-elles à une idée réaliste de ce qu’est l’amour ? Promettent-ils des relations de couples équilibrées et saines ou engendrent-ils des liens toxiques et de dépendance ?

“Jamais au-dessus de toi, jamais au-dessous de toi, toujours à tes côtés.”

-Walter Winchell-

Comment la société influence-t-elle les relations de couples équilibrées et saines ?

En premier lieu, il est important que nous prenions conscience des idéaux de l’amour romantique avec lesquels nous avons vécu depuis l’enfance. Bien que cela semble anodin, la réalité, c’est que par l’intermédiaire des chansons, des histoires, des films et/ou des séries, de nombreuses histoires irréalistes reflétant comment une relation de couple est censée être nous ont été transmises. Histoires dont, en même temps, la société elle-même en tant qu’émettrice, est complice.

relations de couple équilibrées et saines

A mesure que nous grandissons, nous comprenons ce que tomber amoureux-se signifie et ce que nous devrions en attendre lorsque cela se produit. En outre, nous pouvons avoir une idée de la façon dont nous devrions nous comporter et qui sont les personnes susceptibles de nous attirer. Par exemple, qui a prétendu que les personnes les plus minces sont par la même les plus attirantes ? Il n’en était rien lors des siècles passés.

La vérité est que la culture et l’éducation ont une influence indéniable sur le type de relations que nous avons. Il est donc important que les canons actuels soient modifiés. Ceux mettant en avant l’idée que l’amour, en soi, est au-dessus de tout le reste. Il ne nous est pas seulement dit cela. Il nous est généralement transmis l’idée que si nous tombons amoureux-se, ce sera pour toujours, et que nous devons faire tout ce qui est possible afin que cela ne vienne pas s’ajouter à notre liste d’échecs.

Cette personne qui est censée être “notre âme sœur” nous complète, et personne d’autre ne le fera jamais aussi bien si le lien est rompu. Par conséquent, les gens font tout leur possible pour que l’autre reste à leurs côtés. Au lieu de relations de couple équilibrées et saines, s’en forment d’autres toxiques où la dépendance émotionnelle atteint des limites extrêmes. Chacun des conjoint doit mettre complètement de côté sa vie antérieure et les choses ne peuvent être réalisées que conjointement. Est-ce cela l’amour ?

Favoriser l’autonomie, la clé des relations de couple équilibrées et saines

Dans ce type de relation, le bien-être de l’autre est placé au-dessus du notre. La jalousie est accrue et ces relations favorisent le fait de laisser de côté les ami-e-s et la famille afin de passer davantage de temps en couple, et ce de manière exclusive. Ces relations toxiques de dépendance génèrent uniquement le mal-être dans tous les domaines de la vie, pouvant même conduire à des situations de maltraitance. Par conséquent, il est important de modifier ces croyances amoureuses romantiques pour d’autres plus réalistes.

“Aucune personne impliquée dans une relation ne devrait penser que pour la rendre viable elle doit abandonner une partie essentielle d’elle-même.”

-May Sarton-

Ainsi, pour obtenir des relations de couple équilibrées et saines il est important que nous essayons d’adopter des comportements égalitaires et de qualité. Nous devons être conscient-e-s du fait que lorsque nous tombons amoureux-ses de quelqu’un, nous ne fusionnons pas avec cette personne pour ne faire qu’un, mais que chacun-e dispose toujours de droits et de besoins propres qui ne doivent pas exclusivement être satisfaits au sein du couple.

relations de couple équilibrées et saines

Nous devons évidemment être capable de nous sentir bien avec notre conjoint, de disposer ensemble de moments d’intimité authentique et de complicité, grâce à la confiance que transmet le lien amoureux. La différence réside dans le fait de savoir que nous n’avons pas obligation de tout faire ensemble,  qu’il est possible de disposer d’une indépendance au sein même des relations de couple équilibrées et saines.

Par conséquent, il est important que nous puissions établir des limites saines et promouvoir d’un côté la confiance et l’ouverture au conjoint, et l’autonomie de l’autre, l’émancipation de chacun-e des membres et le temps pour être avec d’autres personnes ou seul-e. Bref, cela consiste à donner, mais aussi à savoir recevoir, à trouver un équilibre dans lequel chacun-e des membres puisse se sentir bien, individuellement et conjointement. En effet… L’amour s’apprend également !

Images d’Anthony Mapp, Ezra Jeffrey et Jen Palmer.


A découvrir aussi