Aime mon côté sombre et tu seras réellement amoureux de moi

8 avril 2016 dans Emotions 1408 Partagés

N’importe qui peut tomber amoureux de mes qualités, de mon côté lumineux, et de ce qui est évident.

Cependant, jusqu’à présent, personne n’a eu le courage de tomber amoureux de mes jours sombres, des mes pensées abstraites, de mes moments de distance et de mauvaise humeur, de la tristesse qui m’envahit parfois, et de mon côté parfois « méchant ».

Aime-moi, aime mon côté lumineux, mais surtout mon côté plus sombre.

Si tu tombes amoureux de mon côté sombre, alors tu verras qui je suis réellement, tu sauras de quoi j’ai peur, ce qui m’inquiète, et tu pourras me prendre dans tes bras quand je tremblerai.

Tu verras, avec le temps, que je suis éternellement contradictoire et incohérente, même si j’essaye d’être tout le contraire. Si tu tombes amoureux de tous ces aspects de mon côté obscure, alors tu seras réellement amoureux de moi.

“Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité.”
-Carl Jung-

Comment découvrir mon côté sombre ?

Découvrir mon côté sombre n’est qu’une question de temps, avant ou après mon côté lumineux.

Tu verras alors le pire de moi, mais ne prends pas peur, je ne suis qu’une enfant qui a peur, dans des chaussures d’adultes trop grandes pour elle.

Regarde-moi attentivement, observe ce qui me dérange, ce qui me met en colère, ce que je ne peux pas supporter ; c’est de tout cela qu’est fait mon côté sombre – celui que tu ne verras pas au premier regard.

femme tenant la lune dans ses bras

Aime ma folie

Aime toutes les folies qui envahissent mon esprit, les folies que je fais parfois sans penser aux conséquences, toutes les choses irrationnelles que je fais chaque jour, et partage avec moi ces moments dans lesquels nous ne savons plus où est le sol et où est le ciel mais que nous pouvons toujours voir les étoiles.

Tout tournera autour de nous, rien ne sera comme avant.

Aime mon immaturité, mon entêtement, mon impatience

Parfois, je serai une petite fille, capricieuse et douce à la fois, obstinée et impatiente. Parfois, tu ne me supporteras plus, et si dans ces moments là tu m’aimes encore, alors je te prendrai dans mes bras et t’embrasserai jusqu’à te faire sourire.

Si je me fâche et que je ne te parle plus, c’est seulement parce que depuis toute petite j’ai peur de montrer qui je suis. Il te faudra être patient pour me découvrir, pour lever un à un les voiles derrière lesquels je me cache.

Aime mon côté sauvage et imprévisible

Tu ne pourras pas prédire ce que je ferai ou ce que j’écrirai, tu pourras simplement observer et rire.

Tu ne connaîtras pas mon côté sauvage jusqu’à ce qu’un jour tu me regardes dans les yeux et que tu vois mon être le plus profond et sombre.

Et si tu tombes amoureux de ce côté sombre, imprévisible et sauvage, je partagerai avec toi mon monde et mes folies.

Aime mes peurs

Lorsque j’ai peur, écoute-moi et regarde-moi. Tu sauras ce qui m’effraie, ce qui me fait le plus peur dans la vie, je me sentirai vulnérable mais je sais que tu garderas mon secret, que tu sauras le protéger. Si tu m’aimes lorsque j’ai peur, alors je pourrai te regarder et savoir que tu me protègeras.

Tu me montreras à ton tour tes peurs et nous les affronterons ensemble, avec courage.

“Celui qui vous aime réellement aime en silence, avec des gestes, jamais avec des mots.”
-Carlos Ruiz Zafón-

Aime-moi

femme de femme couleurs

Ne tombe pas amoureux de ce qui brille, de ce qui est beau à l’intérieur et à l’extérieur, cela n’a pas d’importance, car n’importe qui peut le voir, n’importe qui peut en tomber amoureux.

Si tu parviens à voir tout le mauvais qu’il y a en moi et que tu ne fuis pas, alors je saurai que tu es tombé amoureux de moi.

Ce qui brille n’est qu’un mirage pour ne pas que tu voies le côté sombre, celui sur lequel personne ne s’arrête.

Regarde ce qu’il y a dans mon âme, cherche derrière la simple apparence. Ne t’arrête pas, ne cesse pas de chercher, d’être curieux et de vouloir savoir qui je suis et ce que je suis.

Jour après jour, chaque larme versera un secret qui tissera peu à peu ma vie, pour comprendre mon existence, pour déchiffrer ce côté sombre qui est à la fois mon tourment et ma passion.

Chaque jour, tu pourras voir une larme en moins sur mon visage, car mes lèvres se courberont pour montrer le bonheur que je ressens de t’avoir enfin trouvé.

“L’obscurité n’existe pas, l’obscurité est en réalité l’absence de lumière.”
-Albert Einstein-

A découvrir aussi