Comment aider ses parents lorsqu’ils vieillissent ?

27 juillet 2015 dans Emotions 8 Partagés

Arriver à un âge avancé en profitant pleinement de la vie n’est pas si difficile, si les enfants aident leurs parents à traverser cette étape de la vie. 

Rendez-vous visite ou téléphonez-vous à vos parents régulièrement ? Savez-vous ce dont ils ont besoin pour leur routine quotidienne ?

Vous repartissez-vous entre frères et soeurs la responsabilité de vos parents, qui ont déjà un certain âge? Etes-vous au courant de leurs contrôles de santé et de leurs traitements médicaux ? Incitez-vous vos parents à rester actifs ?

Tous ces aspects sont essentiels pour que vos parents soient en bonne santé, tant d’un point de vue physique qu’émotionnel et mental.

Après tout, il est important qu’ils se sentent bien, pas seulement pour eux-mêmes mais également pour vous, car cela vous rassurera.

Retraités mais actifs !

S’il y a quelque chose qui peut aider à conserver le corps et l’esprit en bonne santé, c’est bien de rester actif.

Si votre corps et votre esprit sont actifs, ils auront plus de facilités à être en bonne santé. Nul besoin d’être jeune pour faire une activité, il suffit de bénéficier de la stimulation de ses proches et de son propre entourage.

N’importe quelle activité est bonne pour nos parents qui vieillissent. L’important est d’occuper le corps et/ou l’esprit.

Se retrouver avec ses amis, assister à des ateliers ou à des cours qui nous intéressent, faire des travaux manuels ou des travaux qui nous plaisent, visiter des lieux attractifs comme les musées ou les parcs, sont des activités qui peuvent aider vos parents à se sentir heureux, en contact avec le monde et à oublier leurs douleurs, liées à la vieillesse.

La compréhension et la patience

La vieillesse peut devenir une étape misérable pour vos parents et pour vous-même, si vous n’avez pas suffisamment de compréhension et de patience. La règle élémentaire est de se mettre à leur place. 

Pensez comment vous vous sentiriez à leur place : sans travail, avec une santé défaillante, sans énergie, avec une vie sociale moindre, et souffrant en repensant à sa jeunesse.

Si vous réussissez à comprendre la situation dans laquelle se trouvent vos parents, il vous sera plus facile de comprendre leurs moments de frustration et de mauvaise humeur ou leur besoin urgent d’aide.

Le contact permanent

Peut-être qu’ils n’ont pas besoin de vous voir tous les jours, mais il est certain que vos parents se sentent plus réconfortés s’ils ont des nouvelles de vous fréquemment.

Le fait de maintenir un contact avec eux leur apporte de la sécurité, et ils savent ainsi que s’ils ont besoin de quelque chose, ils peuvent vous joindre rapidement.

De plus le fait de savoir qu’il continuent à avoir une place importante dans la vie de leurs enfants, aide leur santé mentale. 

Grâce aux nouvelles technologiques, il est facile de maintenir ce contact. En utilisant les mails, les téléphones portables et les réseaux sociaux entre frères et soeurs, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous coordonner et organiser la responsabilité des soins de vos parents.

L’aide économique

Si vos parents ont une pension pour leur retraite, leur situation économique peut se résoudre, au moins en partie. Mais si les aides que perçoivent vos parents chaque mois ne sont pas suffisantes, cela peut provoquer chez eux du stress et de la dépression, entre autres problèmes de santé.

Dans la mesure du possible, offrez-leur des ressources mensuelles pour leurs dépenses ou le paiement de certains services dont ils ont besoin. Si vous avez des frères et soeurs, l’idéal est de s’arranger pour répartir les aides entre tous.

Une maison sûre

Une autre manière d’aider vos parents à mieux vivre leur vieillesse est en vous assurant que la maison qu’ils habitent se trouve dans des conditions optimales et qu’elle soit adaptée au temps qu’ils y passent.

Par exemple, peut-être qu’il vaut mieux éviter les escaliers, et avoir un sol ferme et non glissant, entre autres détails dont il faut tenir compte.

Pour conclure, il est évident que le plus important est que vos parents se sentent aimés et accompagnés par leurs êtres chers.

Mais en plus de cela, il est également fondamental qu’ils puissent se sentir en sécurité chez eux, qu’ils soient actifs et dans la mesure du possible, qu’ils n’aient pas de problèmes économiques et un bon moral.

Sans aucun doute, ces aspects leur permettent de vivre une vieillesse beaucoup plus satisfaisante et contribuent à leur bonheur pendant cette étape si particulière de la vie. Après tout, qu’est-ce que tout cela en comparaison avec tout ce qu’ils ont fait pour nous? 

Image de Aletia

A découvrir aussi