9 films sur les troubles de l'alimentation

Découvrez 9 films poignants sur les troubles de l'alimentation, leurs causes, leurs traitements et leurs séquelles.
9 films sur les troubles de l'alimentation

Dernière mise à jour : 02 janvier, 2022

De nombreuses personnes souffrant de troubles de l’alimentation ne sont pas conscientes de leur maladie. De plus, il est aussi souvent difficile pour l’entourage d’admettre qu’il y a un problème lorsque la personne en est aux premiers stades : il doit y avoir eu une détérioration considérable de la personne pour qu’il commence à donner corps à ce qui se passe. En revanche, nous sommes aujourd’hui inondés d’informations à ce sujet ; le problème est que tout n’est pas vrai, ce qui finit par générer de la confusion.

Les experts indiquent que les connaissances de la population générale sur les troubles de l’alimentation sont faibles. En effet, comme pour d’autres pathologies mentales, la désinformation, les préjugés et les stéréotypes s’entremêlent sans réellement s’intéresser aux véritables racines de la maladie.

Il est important de prendre conscience de ce problème, en essayant d’éviter les préjugés ou les stéréotypes. Une bonne façon de le faire est de regarder des films sur les troubles de l’alimentation. Nous espérons que les oeuvres suivantes sur grand écran vous feront réfléchir à ce sujet.

1. To the Bone (2017)

To the Bone est un film récent et on peut le retrouver sur Netflix. Cette œuvre audiovisuelle qui met en vedette Lily Collins raconte l’expérience d’une jeune fille, Ellen, qui souffre d’anorexie sévère.

Ellen décide d’entrer dans un établissement avec un médecin plutôt peu conventionnel. Un professionnel particulier qui lui proposera plusieurs défis lui permettant de gagner progressivement confiance en elle. Elle comprendra ainsi que son identité est bien plus complexe que ce qu’elle peut déduire des parties de son corps qu’elle n’aime pas.

2. For the Love of Nancy (1999)

Basé sur une histoire vraie et mettant en vedette Tracey Gold (l’une des premières célébrités à avoir parlé de ses troubles de l’alimentation), ce film offre une expérience vitale et indispensable lorsqu’il s’agit de sensibiliser à ce problème.

Dans ce sens, le portrait du trouble obsessionnel-compulsif associé à l’anorexie dont souffre la protagoniste Nancy devient particulièrement dur pour le spectateur, de même que le fait d’être un témoin visuel de la souffrance que traverse non seulement la patiente, mais aussi son entourage le plus proche.

3. Malos hábitos (2005)

Réalisé par Simón Bross, ce film mexicain est une critique sociale de l’imposition des canons de beauté acceptés par la société. Dans le but d’ouvrir l’esprit et d’alerter la population sur ces types de pensées toxiques, les téléspectateurs plongent dans la vie d’une famille avec différents troubles alimentaires. Dans le film :

  • Matilde a abandonné la médecine pour entrer dans un couvent. Là, elle décide de commencer un jeûne afin de sauver l’humanité, car elle pense que le deuxième déluge arrive.
  • Dans cette lignée, Elena (une femme extrêmement maigre) a honte de l’embonpoint de sa fille Linda ; elle essaie donc, à tout prix, de lui faire perdre du poids.
  • D’un autre côté, Gustavo, le mari d’Elena, la trompe avec une étudiante qui trouve un tel plaisir dans la nourriture qu’elle transforme presque cette dernière en rituel.

4. Una hija casi perfecta (1981)

La critique soutient que c’était la première fois que le public avait l’occasion de découvrir sur grand écran un trouble de l’alimentation qui obligeait la protagoniste à vomir à chaque fois qu’elle mangeait, à faire de l’exercice à l’aube ou à pleurer à cause d’une prise de poids alors qu’elle pesait 37 kg.

À une époque où les gens commençaient déjà à prendre conscience de l’image déformée de la beauté, la visualisation de ce film a été très importante pour commencer à être attentif au moindre signe possible.

5. Une vie volée (1999)

Une vie volée est une autobiographie de 1993 écrite par l’auteur américaine Susanna Kaysen. Dans le livre, elle raconte ses expériences en tant que patiente dans un hôpital psychiatrique dans les années 1960.

Son histoire a été adaptée au cinéma par Angelina Jolie et Winona Ryder, chargées de donner vie aux protagonistes qui souffrent d’anorexie, de boulimie et d’autres troubles susceptibles d’apparaître, plus fréquemment, à l’adolescence.

6. Sharing the secret (2000)

L’obsession de la minceur et les dangers des troubles alimentaires sont les thèmes autour desquels tourne ce téléfilm américain réalisé par Katt Shea. Ainsi, la pression pour faire plaisir aux autres devient trop forte pour Beth, une adolescente modèle qui finit par être aidée par sa mère, pédopsychiatre, pour lutter contre la boulimie.

Cette œuvre cinématographique est non seulement parfaite pour plonger à l’intérieur des personnes qui souffrent de ce problème, mais elle représente aussi une échappatoire possible pour toutes les jeunes qui commencent à le développer. Dans ce sens, le soutien et la compréhension des parents devraient être obligatoires pendant le processus de guérison.

7. Abzurdah (2015)

Il s’agit d’un film dramatique argentin basé sur le roman autobiographique du même nom de la célèbre écrivaine Cielo Latini. Elle y raconte sa propre expérience de vie.

L’œuvre ne laisse personne indifférent ; la preuve a été la description qu’Editorial Planeta en a donnée, la qualifiant de « l’histoire troublante d’une adolescente ». Ici, Cielo est une étudiante qui rencontre, sur Internet, un homme de neuf ans son aîné dont elle finit par tomber amoureuse de manière obsessionnelle. La relation devient de plus en plus toxique jusqu’à la détruire progressivement.

8. Hambre al límite (2015)

Un autre film sur les troubles de l’alimentation est Hambre al límite. Il se concentre sur les groupes de soutien qui apparaissent sur Internet pour, apparemment, aider ces types de patients.

Au fur et à mesure que l’histoire se déroule, le spectateur peut voir comment un point de vue innovant et indispensable est offert. Son thème principal est le danger de ne pas avoir de personnes qualifiées sur les plateformes numériques pour traiter une maladie qui joue avec l’esprit et le corps.

Malheureusement, ce sera ce que la protagoniste du film vivra. Hannah, une danseuse anorexique, accède à ces groupes de discussion, ce qui entraînera des conséquences dévastatrices beaucoup plus rapides.

9. Mentira en el espejo (2003)

Un bon film de critique sociale sur un sujet aussi grave, puisqu’il se concentre sur une relation familiale toxique qui affecte directement la santé.

La terrible obsession d’une mère pour perpétuer une beauté inaccessible mène ses filles à se sentir sous pression, au point de devenir peu sûres d’elles et de finir par développer des problèmes d’anorexie pour rester minces. Irrémédiablement, les conséquences finiront par être très graves.

L’importance d’agir pour traiter les troubles de l’alimentation

Les troubles de l’alimentation ne sont pas une fiction : ils sont réels et apparaissent surtout chez les plus jeunes. En ce sens, ces films sont une bonne option pour connaître les problèmes qui surviennent, leurs symptômes et leurs causes possibles.

Si vous pensez qu’un de vos proches est peut-être en train de vivre cela, agissez le plus tôt possible et ne laissez pas s’écouler plus de temps. Dans ces cas, la recherche d’une aide professionnelle pour s’attaquer au problème à sa racine peut être vitale. En revanche, si vous souhaitez éduquer vos enfants ou vos proches à ce sujet, ces films recommandés constituent un excellent moyen pour prévenir et alerter (en tenant compte, bien sûr, de l’âge recommandé pour chacun d’eux).

Cela pourrait vous intéresser ...
Troubles de l’alimentation et l’émotion exprimée chez les membres de la famille
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Troubles de l’alimentation et l’émotion exprimée chez les membres de la famille

Les troubles de l'alimentation sont très répandus chez les jeunes et les femmes. De nombreuses études se sont concentrées sur la personne atteinte ...