8 clés pour mieux vivre selon le coaching zen

29 mars 2018 dans Développement personnel 72 Partagés
femme qui médite

Le coaching zen est une proposition qui mêle deux points de vue. D’un côté, nous trouvons la discipline du coaching zen qui s’oriente vers l’accompagnement, l’instruction et l’entraînement des personnes pour qu’elles puissent atteindre leurs objectifs. Ceci est une construction de l’Occident.

D’un autre côté, le zen, un système philosophique oriental et millénaire qui recherche principalement l’éveil de la conscienceUn tel éveil est compris comme le fruit d’une évolution individuelle et subjective dont le but est d’atteindre la paix et l’harmonie.

“Le coaching vous aide à vous concentrer et à vous fixer des objectifs motivants pour dépasser vos limites et sortir de votre zone de confort tandis que le zen vous équilibre au niveau émotionnel et vous aide à vivre pleinement le présent.”

-Javier Carril-

Ainsi, le coaching zen essaye de renforcer le développement de l’esprit afin d’atteindre ces objectifs qui nous permettent d’être plus heureux. À partir de ce point de vue, on retrouve 8 aspects essentiels pour pénétrer sur le chemin de la croissance. Les voici.

1. Défier ses propres préjugés, un point indispensable dans le coaching zen

Nous sommes tous pleins de croyances infondées. Même les plus malins ou les plus rationnels n’y échappent pas. Malheureusement, beaucoup de ces préjugés se transforment en grandes limitations au moment d’avancer dans la vie.

Défier nos préjugés n’est pas une tâche aisée. Pour y parvenir, nous devons d’abord les reconnaître. Explorer ces “vérités” que nous avons toujours cru évidentes ou irréfutables. Après cela, nous devrons avoir le courage d’évaluer leur consistance et de changer de point de vue s’il n’y a aucune raison de les maintenir.

pierres sur sable

2. Tracer des objectifs dans trois domaines

Le coaching zen indique que vous devez tracer des objectifs dans trois dimensions: être, faire et avoir. Le domaine de l’être est lié aux valeurs, aux capacités et aux niveaux d’évolution que chacun souhaite atteindre. Le “faire” a un lien avec les actions que l’on cherche à réaliser, avec les objectifs concrets que l’on souhaite atteindre. Enfin, “l’avoir” fait référence au monde du matériel, à ce que l’on veut posséder.

3. Reconnaître l’impossibilité de changer certaines choses

La vie a ses propres limites. La première d’entre elles est la mort, face à laquelle nous ne pouvons rien faire. De la même façon, nous devons apprendre à reconnaître et accepter d’autres barrières complètement infranchissables.

grotte en forme de coeur

Le coaching zen nous avertit que si nous ne parvenons pas à identifier ces désirs impossibles et à y renoncer, il est possible que nous soyons très malheureux. Nous dépenserons trop d’énergie en nous concentrant sur ce que nous ne pouvons pas avoir. Et cela nous éloignera d’un grand nombre de buts importants et possibles à réaliser.

4. Vous concentrer sur le présent

Vous placer dans le présent ne signifie pas perdre tout recul. Nous venons tous d’un passé qui nous a formés et qui a fait de nous ce que nous sommes. Nous agissons aussi en fonction de projets et d’objectifs futurs.

Le coaching zen nous apprend que, sur le plan de l’action, nous devons nous concentrer sur le présent. Le passé se situe dans l’esprit, tout comme le futur. En revanche, l’action se trouve dans le moment présent. Le présent est la vie en tant que telle: il est donc indispensable d’y vivre.

5. Assumer la responsabilité

Nous y gagnons toujours beaucoup quand nous parvenons à assumer la responsabilité de nos actes et de notre vie. Quand nous cessons de nous faire passer pour des victimes ou de nous attacher à des prétextes externes pour justifier ce que nous ne sommes pas parvenus à être ou à faire.

méditation

Assumer la responsabilité signifie être capables d’accepter le fait que notre vie est le fruit de nos réussites et de nos erreurs. Elle ne dépend de personne d’autre, seulement de nous. Même si nous n’avons pas le contrôle sur tout ce qui nous arrive, nous pouvons nous concentrer sur la façon dont nous abordons ces événements.

6. Vous emparer de votre temps

Le temps est le bien le plus précieux des êtres humains. D’une certaine façon, c’est la seule chose que nous possédons réellement quand nous traversons la vie. Très souvent, nous n’en sommes pas conscients et nous le dilapidons sans la moindre rationalité.

S’approprier le temps que l’on a signifie lui donner la valeur qui lui correspond. Éliminer, sans compassion, toutes ces activités superflues ou qui nous apportent peu. Donner une place à tout ce qui est important au lieu de perdre ce temps inutilement.

7. Se concentrer sur le pas à pas

Quand nous comprenons que les grandes réussites se construisent pas à pas, nous entrons sur le chemin de la réussite de nos objectifs. Le coaching zen nous invite à être conscients, patients et disciplinés sur le chemin de tout ce que nous voulons.

Tout objectif important est composé de petits pas. Chaque pas est un échelon sur cette grande échelle d’actions qui nous mènent à nos buts. Ce n’est qu’en y allant petit à petit que nous réussirons à faire ce que nous souhaitons.

8. Prendre des décisions et passer à l’action

L’incertitude est une réalité permanente. Nous ne saurons jamais réellement si emprunter un tel chemin vaut mieux qu’en prendre un autre. Cependant, si nous passons trop de temps à évaluer toutes les possibilités, nous entrerons probablement dans une phase de paralysie. Le coaching zen insiste donc sur l’importance de la prise de décisions. Réfléchir est important mais il faut vite passer à l’action. Très souvent, ce sont les faits qui dissipent nos doutes.

femme qui saute

Tous ces aspects nous mènent finalement à la conclusion suivante : mieux vivre n’est pas si difficile. Le coaching zen nous apprend principalement qu’il s’agit seulement d’accepter la réalité telle qu’elle est et d’essayer de la vivre d’une façon constructive. Tout le reste suivra.

A découvrir aussi