7 façons de réagir lorsque quelqu'un vous humilie

Comment répondre à l'humiliation ? Quelles options avons-nous ? Pourquoi sommes-nous parfois victimes de ce type de situation ? Nous allons ici répondre à ces questions pour vous aider dans ces situations.
7 façons de réagir lorsque quelqu'un vous humilie

Dernière mise à jour : 07 décembre, 2021

Une humiliation peut nous surprendre et nous laisser paralysés. Les personnes qui font tout pour que les autres se sentent mal recherchent souvent cet effet, en créant des sentiments de honte et de culpabilité à travers leurs actions. Mais existe-t-il des moyens efficaces de réagir lorsque quelqu’un vous humilie ?

La réponse est oui. Même s’il est difficile d’éviter le sentiment d’impuissance et d’humiliation, être rabaissé face aux autres est quelque chose qui peut être contrôlé. À ce moment-là, vous voudrez peut-être vous cacher et disparaître ou riposter avec toute la force que vous pouvez rassembler. Mais, à long terme, est-ce vraiment dans notre intérêt ?

Il y aura toujours des gens qui humilient les autres sans trop se soucier des dommages qu’ils causent. Idéalement, vous devriez essayer de vous éloigner de ceux qui ont cette habitude ; néanmoins, vous n’avez peut-être pas toujours cette option – leur comportement peut parfois nous surprendre. Par conséquent, ci-dessous, nous allons partager quelques idées pour répondre à ces types de situations.

1. Essayez de ne pas répondre de manière impulsive quand quelqu’un vous humilie

C’est ce que la personne qui vous humilie peut vouloir : que vous agissiez sans réfléchir, ce qui peut finir par vous faire encore plus de mal. Au début, votre esprit peut rester bloqué ; si tel est le cas, prenez un moment pour vous calmer.

7 façons de réagir lorsque quelqu'un vous humilie

2. Fixez votre attention sur l’autre personne

Face à l’humiliation, votre attention peut se tourner vers vous-même, car vous êtes la cible de l’agression. Par conséquent, souvenez-vous de cette idée : ce qui importe, dans cette situation, n’est pas le fait que les autres vous voient humilié, mais le fait que quelqu’un est en train de soumettre une autre personne à une humiliation publique.

Par conséquent, pendant ces quelques secondes que vous prenez pour vous calmer, essayez de découvrir ce qui a pu motiver l’autre à se comporter ainsi – les gens n’agissent généralement pas en étant uniquement motivés par l’intention de faire du mal. Il est possible que la personne l’ait fait sans réfléchir et comprenne les conséquences de ses actes dans cette marge de temps que vous lui accordez. Néanmoins, dans cette fenêtre de de temps que vous vous accordez, éloignez-vous pour ne pas être blessé davantage.

Souvent, les individus qui humilient les autres ont du mal à contrôler leurs impulsions – il y a un désir de s’imposer ou de s’affirmer, mais pas d’humilier. Demandez directement et calmement à la personne pourquoi elle vous force à vivre cette situation. Il est très probable que la personne ne vous réponde pas directement, mais il est clair qu’elle devrait être le centre d’attention, et non vous.

3. « Pouvons-nous parler en privé ? »

L’une des meilleures façons de réagir lorsque quelqu’un vous humilie est de rester calme et de demander une conversation en privé. De cette façon, vous montrez en même temps que vous ne voulez pas lui faire subir la même humiliation que vous venez de vivre et que ses paroles n’ont pas le pouvoir de vous blesser.

Ceux qui essaient d’humilier les autres en public perdent une grande partie de leur effet lorsque la personne qui subit cet acte ne se laisse pas décourager.

4. Éloignez-vous de cette situation

Êtes-vous capable de faire face à la situation à ce moment-là ? Si ce n’est pas le cas, dites que vous ne voulez pas en parler. S’il y a des gens autour, faites comme s’ils n’existaient pas : faites-leur savoir qu’il s’agit d’une affaire privée et que l’autre personne utilise une stratégie de pression sociale.

5. Cherchez de l’aide si quelqu’un vous humilie

Pour surmonter certaines situations, notamment celles qui impliquent des abus graves (crimes sexuels, agressions physiques, etc.), un réseau de soutien est nécessaire pour nous aider à surmonter les conséquences dérivées de l’expérience. Ainsi, quelle que soit votre réponse, assurez-vous de vous entourer de personnes qui sont à vos côtés et qui vous aident.

6. Essayez de ne pas agir de manière vindicative

Face à l’humiliation, nous pouvons ressentir une colère très intense – la tentation de riposter. Cependant, cette première impulsion n’est généralement pas celle qui a les meilleures conséquences pour nous. Nous pouvons déclencher une guerre qui ne nous intéresse pas ou causer des dommages que nous regretterons plus tard.

L’intelligence émotionnelle a précisément beaucoup à voir avec ce point, en dirigeant l’énergie que les émotions nous apportent de manière à favoriser nos intérêts.

Femme que son petit ami humilie

7. Utilisez des figures d’autorité

L’humiliation est un type d’abus qui est généralement perpétré à partir d’une position supérieure – des patrons aux subordonnés. Par conséquent, avant de vous faire justice, demandez l’aide de quelqu’un qui peut vous aider à équilibrer cette situation de pouvoir : enseignants, ressources humaines, police, etc. Il est important que nous agissions contre ce type de comportement, bien que cette action ne doive pas être directe.

Vous ne méritez pas d’être humilié. Si vous vous êtes trompé ou avez mal agi, vous devrez en assumer les conséquences et tenter de réparer les dommages causés ; dans ce cas, l’humiliation n’apporte rien non plus. Par conséquent, la meilleure façon de réagir lorsque quelqu’un vous humilie est de lui faire comprendre qu’il n’en tirera rien de positif.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les types de harcèlement les plus courants au travail (et dont vous souffrez peut-être)
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les types de harcèlement les plus courants au travail (et dont vous souffrez peut-être)

Savez-vous quels sont les différents types de harcèlement au travail ? Dans cet article, nous vous les présentons. Bonne lecture !



  • Klein, D. (1991). The humiliation dynamic: An overview. Journal of Primary Prevention, 12, 93–121. http://dx.doi.org/10.1007/BF02015214
  • Hartling, L. M., & Luchetta, T. (1999). Humiliation: Assessing the impact of derision, degradation, and debasement. Journal of Primary Prevention19(4), 259-278.