5 signes de mauvaise santé mentale auxquels vous n'auriez pas pensé

Une mauvaise santé mentale ne se manifeste pas toujours de manière claire et ostensible. Il existe des indicateurs moins évidents qui peuvent également être un signe à cet égard.
5 signes de mauvaise santé mentale auxquels vous n'auriez pas pensé

Dernière mise à jour : 18 septembre, 2021

La santé mentale n’est pas une dimension ou une dichotomie. La question va au-delà d’être en bonne santé ou malade. Au contraire, il existe toute une gamme de possibilités entre le bien-être absolu et la maladie dans laquelle les gens peuvent se placer.

Par conséquent, nous pouvons arriver à présenter certains symptômes qui aggravent notre qualité de vie sans que ceux-ci ne constituent un trouble psychologique. L’attention portée à ces signes de mauvaise santé mentale est essentielle pour prendre soin de soi.

Nous avons tous des points à améliorer, c’est vrai. Il n’y a pas d’être humain parfait et nous pouvons toujours travailler sur nous-mêmes pour être plus heureux et plus fonctionnels.

Signes de mauvaise santé mentale à ne pas manquer

Parfois, certaines difficultés nuisent à notre bien-être et, parce que nous sommes tellement concentrés sur la routine et les obligations, nous finissons par les normaliser. Pour cette raison, nous vous montrons quelques indices importants que vous avez peut-être négligés.

1. Procrastination

Avez-vous déjà entendu le dicton « ne reportez pas pour demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui » ? Eh bien, pour les personnes qui tergiversent, ce serait tout le contraire : “ne faites pas maintenant ce que vous pouvez laisser pour plus tard”. Et c’est que la procrastination consiste à reporter les tâches et obligations en attente et à consacrer du temps à toute autre activité plus agréable, mais inutile.

Dans une analyse superficielle on pourrait l’attribuer à la paresse ou au manque de volonté, mais généralement c’est dû à l’insécurité et au perfectionnisme. Lorsque les tâches sont perçues comme trop compliquées, lorsque la personne ne se sent pas capable de les accomplir ou d’atteindre la barre de l’auto-exigence, elle peut choisir de les remettre à plus tard. Ainsi, si vous avez tendance à tergiverser, vous devrez peut-être travailler votre rigidité mentale.

Fille tergiverser

2. Désordre et désorganisation

Certains auteurs défendent qu’un certain niveau de désordre favorise la créativité. Cependant, dans de nombreux cas, il semble également que ce manque d’ordre, lorsqu’il devient prononcé, dans les espaces physiques soit le reflet du même problème dans l’espace mental.

Il a été démontré que les personnes désordonnées sont plus insatisfaites de leur vie et sont moins productives. De plus, cette désorganisation peut entraîner de l’anxiété, une mauvaise concentration et des troubles du sommeil. Surtout si elle survient dans la chambre ou les espaces de travail.

Enfin, si vous voulez connaître l’état de votre esprit, jetez un œil à votre environnement. Ce chaos extérieur peut être un signe de votre agitation intérieure et de votre manque de direction.

3. Symptômes physiques

Parfois, nous oublions que l’esprit et le corps sont profondément liés. Cependant, les symptômes physiques peuvent souvent être le signe d’une mauvaise santé mentale.

Il existe de multiples conditions plus ou moins directement liées à l’état émotionnel, qui surviennent ou sont exacerbées par l’état interne de stress, de nervosité ou de conflit. Parmi les plus courantes figurent les suivantes :

  • Problèmes gastro-intestinaux.
  • Migraines et maux de tête.
  • Démangeaisons, dermatite et autres affections cutanées.
  • Fibromyalgie et fatigue chronique.
  • Bruxisme et douleurs musculaires.

Dans certains cas, il existe des causes organiques qui donnent lieu à l’apparition de ces symptômes et dans d’autres cas, celles-ci découlent directement d’un inconfort psychologique. Par conséquent, il est important de consulter un médecin et d’effectuer les tests appropriés dans tous les cas. Cependant, divers traitements psychologiques se sont avérés efficaces pour réduire la douleur et l’inconfort dans bon nombre de ces conditions.

4. Mauvaise santé mentale : fatigue

La fatigue est une manifestation subjective et ambiguë qui peut avoir une multitude de causes. Cependant, lorsqu’elle est prolongée et persistante, et qu’elle n’est pas due à une maladie physique ou à une activité excessive, elle peut être le signe d’une mauvaise santé mentale.

Nous associons généralement la fatigue à la dépression et à d’autres troubles affectifs. En effet, le sentiment d’épuisement, d’apathie et de manque de volonté est l’une des manifestations les plus claires dans ces cas. Cependant, cela peut aussi être le résultat d’un niveau élevé d’anxiété.

Et c’est que notre organisme n’est pas conçu pour rester en alerte constante. Les processus d’activation physiologiques et mentales qui se déclenchent et se prolongent finissent par nous épuiser et nous laisser épuisés. Par conséquent, si vous vous sentez constamment fatigué, n’oubliez pas que votre état psychologique peut être lié à ce qui vous arrive.

5. Mauvaise santé mentale : conflits fréquents

Enfin, certains signes importants de mauvaise santé mentale peuvent être trouvés en analysant les relations de la personne avec les autres. Si vous avez des conflits constants, avec différentes personnes et dans différents domaines, il y a probablement une raison sous-jacente.

L’irritabilité est souvent le masque de la tristesse, de la peur ou de l’insatisfaction. Par conséquent, votre susceptibilité peut être due à des blessures internes qui doivent être guéries.

Bien sûr, il peut y avoir d’autres raisons qui conduisent à des désaccords et des disputes, comme un manque d’affirmation de soi ou de compétences sociales. Cependant, lorsqu’un travail interne n’a pas été effectué, les gens peuvent mal percevoir ou interpréter les commentaires et les attitudes des autres en fonction de nos problèmes en suspens.

Homme se disputant avec sa femme

Une mauvaise santé mentale peut avoir plusieurs visages

Lorsque nous pensons à une mauvaise santé mentale, nous avons tendance à imaginer une personne triste, en détresse ou hors de contrôle. Cependant, les signaux sont parfois plus subtils. Des aspects tels que l’environnement qui nous entoure, les relations que nous entretenons ou les sensations corporelles, peuvent être un signe que quelque chose ne va pas. Et c’est que la santé est un concept global qui imprègne tous les domaines de notre vie.

Par conséquent, si vous vous sentez identifié dans l’une des déclarations précédentes, ne manquez pas l’occasion d’analyser ce qui se passe et comment vous pouvez améliorer votre situation. Et surtout, n’oubliez pas qu’il existe des professionnels formés pour vous aider dans cette démarche.

Cela pourrait vous intéresser ...
17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux

Notez ces signes qui peuvent vous dire que votre enfant est malheureux et découvrez ce que vous pouvez faire pour le rendre meilleur et plus heureu...



  • Vohs, K. D., Redden, J. P., & Rahinel, R. (2013). Physical order produces healthy choices, generosity, and conventionality, whereas disorder produces creativity. Psychological Science24(9), 1860-1867.
  • Roster, C. A., Ferrari, J. R., & Jurkat, M. P. (2016). The dark side of home: Assessing possession ‘clutter’on subjective well-being. Journal of Environmental Psychology46, 32-41.
  • González Ramírez, M. T., & Hernández, R. L. (2006). Síntomas psicosomáticos y teoría transaccional del estrés. Ansiedad y estrés, 12(1).