5 informations intéressantes sur le langage corporel

13 septembre 2015 dans Curiosités 0 Partagés

Savez-vous que le corps peut nous dire plus de choses que les mots?

Il n’y a pas que la bouche qui émet les messages que l’on veut exprimer, car il y a aussi nos gestes, notre posture, et même nos mouvements ont la capacité de transmettre des informations.

Le fait de connaître un peu le langage corporel peut nous aider à démasquer quelqu’un qui nous ment, à obtenir ce que l’on désire ou à éviter que nos gestes ne nous jouent un mauvais tour face aux autres.

Selon une étude réalisée récemment, 55% des messages que l’on envoie proviennent du corps. Cela signifie que seulement 45% d’entre eux sont communiqués avec les mots, quels que soient le ton ou le volume employés.

Le langage non verbal est très important, et on y a recours tous les jours.

En analysant le langage non verbal, les psychologue ont pu déceler les réactions de leurs patients au cours de leurs consultations.

Cette analyse est aussi utile aux chargés de ressources humaines des entreprises, au moment du recrutement.

5 découvertes sur le langage corporel

Jetez-donc un œil aux conclusions tirées des nombreuses études menées sur le sujet. Ainsi, vous saurez ce que signifient les gestes et mouvements de votre interlocuteur, mais aussi les vôtres.

1. Hausser les épaules, ou manifester qu’on ne sait pas quelque chose

Les enfants aussi utilisent ce geste afin de montrer qu’ils se fichent de quelque chose.

Lever les épaules jusqu’aux oreilles quand on nous demande quelque chose et qu’on ne sait pas répondre, est un geste assez universel, pouvant s’accompagner de trois autres mouvements : les paumes de main tournées vers le haut, les sourcils levés, et la lèvre inférieure qui tombe.

2. Montrer ses paumes de mains, c’est prouver son honnêteté 

C’est un signe vieux comme le monde, qui prouve que l’on ne cache rien dans nos mains qui puisse être nuisible à l’autre.

Par exemple, avant de témoigner lors d’un procès, il faut poser la main droite sur la Bible (ou tout autre livre religieux) et lever la main gauche, paume tournée vers le juge, les avocats, la tribune et le public. C’est un gage de loyauté, de soumission et d’honnêteté.

Mais, ce geste prouve aussi l’innocence. On lève donc les deux mains en l’air, au niveau des épaules ou de la tête.

3. Montrer du doigt, c’est accuser, ou asseoir sa domination

Souvenez-vous quand vous étiez enfant et que vous faisiez une bêtise. Votre mère ou votre père levait sûrement « le doigt accusateur » (généralement l’index) afin de vous montrer que vous aviez fait une erreur, et qu’une punition allait tomber.

Puis, avec l’âge, au cours d’une discussion avec votre compagnon/compagne, ce geste vous a sûrement servi à « dire ses quatre vérités » à l’autre (ou inversement).

lenguaje2

D’autre part, montrer du doigt avec l’index et en fermant la main, est un signe de domination.

Dans notre inconscient, ce geste nous évoque des sentiments négatifs, voire de l’agressivité, car souvent, l’attaque vient après l’accusation.

4. Les yeux plissés, ou comment déceler un sourire franc

« Souriez à la caméra ! » dit le photographe d’une fête ou quelqu’un qui s’est chargé de photographier un événement avec son smartphone.

Vous êtes-vous rendu compte qu’ensuite, les gestes des gens semblent « faux » ? Bien sûr, on les « oblige » presque à avoir l’air heureux pour la photo. Cela ne veut pas dire que l’on est malheureux, mais la pose n’est pas authentique.

C’est pourquoi, les photos spontanées sont plus belles, car on ne se rend pas compte que l’on nous photographie.

Quand quelqu’un rit vraiment, ses yeux se plissent. S’il fait semblant, seules les lèvres bougeront. Faites attention à ce détail.

5. Le contact visuel démontre toujours de l’intérêt (n’étant pas nécessairement positif)

On a tendance à croire que quand on regarde quelqu’un dans les yeux, c’est parce qu’on s’intéresse à lui. C’est une vérité, mais pas complète, car tout dépend des circonstances.

Si par exemple vous marchez dans la rue et qu’un étranger « vous fixe du regard », cela peut vous faire peur, au point de devenir une menace.

Au contraire, si votre compagnon/compagne vous regarde fixement dans les yeux, cela veut dire que vous lui plaisez et qu’il vous aime, même si ce regard vous rend un peu nerveux.

D’autre part, les études menées sur le sujet révèlent que si quelqu’un vous regarde avec attention pendant un certain temps, c’est peut-être aussi parce qu’il vous ment.

De plus, bien souvent, un menteur ne cligne pas des yeux et garde son calme, car il se reproche à lui-même de ne pas dire la vérité.

A découvrir aussi