5 clés pour exprimer la douleur émotionnelle

5 clés pour exprimer la douleur émotionnelle

Dernière mise à jour : 07 mai, 2020

Exprimer la douleur émotionnelle est devenu impopulaire. Bien qu’aucun être humain n’y échappe, la norme est aujourd’hui de rejeter la souffrance. Les bras s’ouvrent pour ceux qui sont “positifs” et qui ont de “bonnes énergies”. Les yeux et les oreilles se ferment pour ceux qui souffrent, car il semble que la douleur soit une maladie contagieuse .

Les êtres humains éprouvent malgré tout de la souffrance à un moment donné. Certains plus que d’autres, mais nous la ressentons tous une fois. Il est donc essentiel d’avoir la possibilité d’exprimer la douleur émotionnelle dans de telles circonstance. La réprimer la rend plus forte. L’empêche d’être traitée.

Même si cela ne semble pas être le cas, il existe une grande différence entre penser à la douleur et l’exprimer à haute voix. La pensée est enveloppée dans les mots. Nous maintenons par ailleurs un dialogue interne constant. Ceci n’exige cependant pas un ordre plus important ou une précision des idées.