5 clés pour améliorer une mauvaise journée

22 décembre 2017 dans Développement personnel 55 Partagés
mauvaise journée

Qui n’a pas pas connu une mauvaise journée ? Une de celles où dès le réveil tout semble conspirer contre nous. Le gel douche est terminé, le petit déjeuner brûle. Nous sortons et il commence à pleuvoir de façon inattendue. Les autres nous regardent comme si nous avions fait quelque chose de mal. Nous disons quelque chose et ils comprennent le contraire. Et tout, absolument tout, va mal…

Une mauvaise journée arrive également lorsque nous avons quelque chose d’important à réaliser et que tout tourne mal. Il peut s’agir d’une activité de travail très importante pour nous. Nous l’avons préparée avec soin et finalement les résultats sont décevants. Ou bien une rencontre avec quelqu’un de spécial qui est annulée alors que nous avions déjà tout préparé.

Personne n’est à l’abri d’une mauvaise journée. La vérité est que nous n’avons pas à accepter cela, sans rien faire. Nous pouvons toujours faire quelque chose pour que s’améliore une mauvaise journée et sauver ces journées cauchemardesques. Il s’agit après tout d’un jour de vie. Et tant qu’il y a de la vie, il existe également des moyens de réparer ce qui ne va pas.

 » Le succès n’est pas de toujours gagner mais de ne jamais se décourager. »

Napoléon Bonaparte

1. Une pause pour améliorer une mauvaise journée

Les situations stressantes prennent parfois le dessus. Cela commence avec une gène, continue avec une préoccupation croissante et lorsque nous y pensons le moins, nous sommes déjà un peu nerveux et prêt à exploser. Si nous freinons le stress à temps, notre mauvaise journée s’améliorera.

Faisons une courte pause chaque fois que nous sommes confronté à des situations qui nous stressent. Et si nous le pouvons, une pause plus longue. Profitons-en pour respirer, pour écouter de la musique ou pour lire quelque chose qui nous plait. Ou juste faire une courte promenade. Cela nous aidera à réduire le stress et à penser plus clairement.

femme sur un ponton face à la mer

2. Refuser de faire des auto-prophéties

Qu’une journée débute mal ne signifie pas qu’elle se poursuivra de la même manière. Un mauvais moment ne signifie pas non plus le début d’une mauvaise passe. Nous avons néanmoins tendance à considérer qu’un mauvais moment n’est qu’annonciateur du pire.

Par conséquent, sans même nous en rendre compte nous commençons à réaliser des auto- prophéties négatives. Nous commençons par dire que nous aurions mieux fait de ne pas sortir du lit. Ou que nous avons de la malchance, des phrases de ce type. Et sans nous en apercevoir nous mettons en oeuvre ces prévisions mentales.

Le secret est de changer le centre d’attention du négatif au positif ou, au moins, de trouver des alternatives possibles. Rechercher des solutions nous aidera à améliorer une mauvaise journée, au lieu de rester sans rien faire, à nous lamenter.

3. Changer la chimie de notre corps

La mauvaise humeur et le stress provoquent des changements chimiques dans l’organisme. Notamment dans le cerveau. Certaines hormones sont activées alors que d’autres sont inhibées. Nous ne sortirons tout de même pas de cet état par magie. Il est donc nécessaire de faire quelque chose pour modifier cette chimie.

Une façon d’y parvenir est de faire un peu d’exercice. Il peut s’agir d’une marche rapide ou d’une activité routinière. Il peut également s’agir de danser. Le déplacement nous aide à récupérer cet équilibre chimique que nous avons perdu. Une autre option consiste à assimiler des aliments sains. Notamment des fruits ou des légumes frais. Le secret consiste à se mettre en mouvement.

marche

4. Mettre l’accent sur le constructif

Nous pouvons toujours apprendre de tout ce qui nous arrive. Il suffit que nous adoptions la bonne attitude. Nous devons simplement ouvrir notre esprit et nous demander s’il existe un enseignement à retirer de ce qui nous est arrivé.

Il est également important de penser de manière positive. Pensons, par exemple, à ces jours où tout va bien pour nous. Apportons des souvenirs agréables à notre esprit. Regardons attentivement et apprécions les choses positives qui nous entourent. Soyons reconnaissant pour tout cela.

5. Faire davantage

Une mauvaise journée est également une excellente occasion d’exiger davantage de nous-même. Oui : exiger davantage. Si nous faisons une demi-heure d’exercice par jour, faisons une heure. Si nous faisons bien notre travail en temps normal, faisons-le encore mieux. Consacrons-lui plus de temps et d’efforts. Nous pouvons également faire quelque chose de spécial pour une personne à laquelle nous n’avons pas prêté attention.

femme heureuse

Rester assis dans un fauteuil et arrêtez nos activités n’est pas une option. Nier notre mal-être n’en est pas une non plus. Au contraire : il convient de canaliser ce mal-être à travers un effort supplémentaire. Ceci nous fera assurément nous sentir mieux dans notre peau. Nous pourrons constater que notre humeur s’améliorera nettement.

Rappelons-nous que, quoi qu’il arrive, une mauvaise journée se termine également. Le soleil se lèvera de nouveau demain. Si nous avons réussi à faire face aux circonstances, demain sera beaucoup plus agréable qu’aujourd’hui. Il n’appartient qu’à nous-même qu’il en soit ainsi.


A découvrir aussi