4 types de crises communes au sein des couples stables

14 juin 2018 dans Couple 0 Partagés
crise communes aux couples stables

Le couple est une réalité en constante construction et reconstruction (évolution). Le fait que deux personnes s’aiment n’implique pas que leur relation soit exempte de hauts et de bas, de difficultés et de conflits. Il existe donc des périodes de crises communes aux couples stables.

Chaque couple est un monde. Il possède ses propres forces et faiblesses, ainsi que ses propres conflits intrinsèques. Il existe cependant des crises communes au sein des couples stables. Elles font référence à des moments dans lesquels apparaissent certains facteurs spécifiques qui déstabilisent la relation.

« Il est plus facile d’être un bon amant qu’un bon mari, car il est plus facile d’être opportun et spirituel de temps en temps que tous les jours. »

Honoré de Balzac

Les périodes de crises communes aux couples stables sont principalement quatre. Lorsque l’engouement se termine. Lorsque la décision est prise de consolider l’union. Avec l’arrivée des enfants et, enfin, lorsque ces derniers partent. Voyons chacun de ces moments plus en détail.

1. La fin de l’engouement

Il s’agit de la première des crises communes aux couples stables. Elle intervient généralement un an après le début de la relation. Des études indiquent que l’engouement en tant que tel dure en moyenne environ trois mois. Ses effets ont cependant tendance à s’étendre un peu plus. Souvenons-nous qu’il s’agit d’une donnée approximative, qui parle de généralité, non de cas particuliers.

crise communes au sein des couples stables

La fin de l’engouement résulte de la rupture d’une partie des idéaux romantiques. En d’autres termes, du fait de cesser de voir l’autre comme un être parfait ou fondamentalement extraordinaire. Les défauts du conjoint sont également connus à présent. Cela implique un réajustement des attentes et donc une crise. Beaucoup de couples semblant parfaits se terminent après un an ou un an et demi. Cela est dû au passage de l’idéal au réel.

2. Consolidation, l’une des crises communes au sein des couples stables

Une autre des crises communes au sein des couples stables intervient généralement environ trois ans après le début de la relation. Elle correspond au moment où flotte l’idée de « passer au niveau suivant ». Autrement dit, de décider de vivre ensemble ou non. Ce réajustement mène ici encore à un moment d’instabilité.

À ce stade, la relation peut prendre différentes directions. Dans le meilleur des cas, les deux acceptent de vivre ensemble ou de ne pas le faire. Ils passent ainsi à la véritable acceptation de l’autre,  à la consolidation d’un couple mature. D’autres, cependant, ne sont pas d’accord sur la prochaine étape à mettre en oeuvre. Il s’agit de la raison pour laquelle de nombreuses ruptures ou éloignements interviennent à ce moment, lesquels mènent à la rupture de l’engagement et à des séparations ultérieures.

3. L’arrivée des enfants, un moment de crise

L’arrivée des enfants est un autre facteur qui nécessite une restructuration de la relation. Il s’agit de l’un de ces moments où certaines fissures de la relation peuvent devenir visibles. Il est également fréquent que réapparaissent les conflits du passé, y compris l’enfance, non résolus. Ce qui semblait stable peut vaciller.

crise communes au sein des couples stables

À ce stade, le couple est relégué à un second plan. En effet, le rôle principal à assumer est celui de parents. Les enfants deviennent la priorité. Il existe parfois des désaccords dans le modèle parental. Dans d’autres cas, l’un des deux a l’impression d’être dépassé par tant de responsabilités. Il est probable que l’impossibilité de faire face à ces conflits entraîne une rupture. S’ils parviennent à surmonter ces difficultés, le couple devient une famille plus unie.

4. Le nid vide et les nouveaux défis

Bien que le couple ait réussi à surmonter toutes les étapes précédentes, il a encore une tâche à affronter lorsque les enfants quittent la maison dans laquelle ils ont grandi. Les parents se retrouvent l’un avec l’autre après de nombreuses années. Chacun a sensiblement changé durant cette période. Ils doivent pratiquement apprendre à se connaître et à se reconnaître de nouveau.

Les couples se mariaient autrefois plus jeunes, de sorte que la crise du nid vide intervenait avant 50 ans. Beaucoup se sentaient donc encore en âge de recommencer. Ces retrouvailles interviennent plus tard aujourd’hui. C’est pourquoi les ruptures ne sont pas aussi courantes à ce stade. Cela pourrait néanmoins être une période de conflits importants. Les surmonter peut  permettre de récupérer une partie de la relation endormie.

Le fait que les deux membres d’un couple s’aiment profondément ne les dispense pas de traverser des moments difficiles. Les crises dans les couples stables sont également l’occasion de consolider et de renforcer les liens entre les deux et de donner plus de profondeur et de contenu à la relation.


A découvrir aussi