3 clés de la PNL (programmation neuro linguistique) pour changer votre vie

19 janvier 2018 dans Développement personnel 633 Partagés
PNL

Les clés de la PNL (programmation neurolinguistique) peuvent être incroyablement efficaces pour changer la façon dont nous percevons et interprétons la réalité. Nous ne pouvons pas oublier que nos pensées et nos sentiments façonnent tout ce qui nous entoure, c’est pourquoi les techniques qui accompagnent cette approche nous sont utiles pour en prendre conscience et appliquer les changements appropriés.

D’une manière ou d’une autre, nous avons tous entendu parler de la programmation neurolinguistique. Plus qu’une théorie psychologique, nous devons davantage la percevoir comme un ensemble de stratégies de développement personnel. Ses créateurs, Richard Bandler et John Grinder dans les années 70, cherchaient à modéliser les compétences humaines à travers ces stratégies pour permettre aux individus d’atteindre eux-même leurs besoins vitaux.

 D’un autre côté, il convient de noter qu’il existe de nombreuses voix s’élevant contre ce modèle, lesquelles se méfient de la PNL dans la mesure où elles ne voient en elle qu’un type de pseudoscience. Néanmoins, il convient également de préciser que les stratégies de la PNL s’avèrent très utiles dans de nombreux cas, et intéressantes du point de vue psychologique. Dès lors, l’un de ses principaux objectifs est d’établir une connexion entre les processus neurologiques, notre langage et les modèles de comportement appris à travers l’expérience.

Ainsi, en corrigeant nos représentations cognitives et en supprimant le pouvoir de ces schémas mentaux rigides qui nous caractérisent parfois, nous façonnons graduellement des modèles de comportement beaucoup plus adaptatifs. Les clés de la PNL sont un moyen intéressant et utile de changer notre réalité, de modeler notre esprit, notre façon de ressentir ce qui nous entoure pour percevoir la vie d’une manière plus libre, positive et heureuse.

Voici 3 stratégies pour y parvenir.

PNL

1. Technique de dissociation

La PNL ou programmation neurolinguistique nous explique que notre manque de confiance, ainsi que l’anxiété ou le stress sont des activités, des processus, non des conditions permanentes. La clé est donc de contrôler ces processus, de les modifier de manière à les diriger dans une direction plus appropriée et, bien évidement, en notre faveur.

Un moyen d’y parvenir est la dissociation. Les étapes seraient les suivantes :

  • Identifier cette émotion que nous voulons stopper, que nous voulons calmer et dissoudre de notre esprit, comme cela est le cas de la colère, de la fureur, de la peur, de la déception…
  • Ce que nous devons faire est de nous concentrer sur cette émotion en particulier et sur une situation qui nous la génère de manière habituelle. Par exemple : e me sens en colère à chaque fois que mon collègue parle derrière mon dos.
  • Nous visualiserons cette scène comme s’il s’agissait d’un film et nous ferons la chose suivante : nous lui fournirons une bande-son amusante pour supprimer le drame. Plus tard, nous la reproduirons un certain nombre de fois dans notre esprit pour réduire les émotions négatives, pour percevoir que tout est sous notre contrôle et que cette situation, loin de nous affecter, n’est plus importante à nos yeux ; cela pourrait même nous sembler ironique. La colère a disparu.

2. Ré-encadrer le contenu

Une autre des clés de la PNL peut être évidente pour chacun de nous, mais il n’en est pas moins vrai que nous avons tendance à l’oublier ou à ne pas savoir comment l’utiliser correctement. Si nous nous obsédons à anticiper les fatalités, à affronter notre quotidien avec la peur et à toujours penser au pire, il est très possible que nous finissions par générer nous-mêmes notre propre fatalité.

Par exemple, certaines personnes n’arrêtent pas de penser à ce qui lui arriverait si leur conjoint les quittait, s’il les trahissait. L’angoisse est telle qu’elles finissent par développer des comportements obsessionnels, de la jalousie, de la méfiance, et tout un éventail de processus qui finissent par se cristalliser dans sa plus grande peur : le conjoint finit par les laisser car il ne supporte plus cette situation.

  • Ainsi, une façon de contrôler ces peurs est d’utiliser le ré-encadrement du contenu. Il s’agit d’une technique cognitive où nous déplaçons l’attention jusque-là focalisée sur la peur pour l’encadrer dans d’autres aspects plus constructifs.
  • Par exemple, je dois arrêter de me concentrer sur la peur de perdre mon partenaire pour me concentrer sur la construction de moments agréables à ses côtés.
  • Je déplace ma peur d’être seul pour me concentrer sur un processus essentiel : prendre la responsabilité de moi-même. Je dois apprendre à m’aimer suffisamment, à apprendre à être fort au lieu d’être pris au piège de la peur.

PNL

3. Les clés de la PNL : la technique d’ancrage

La technique de l’ancrage est sans doute l’une des clés de la PNL la plus représentative de cette stratégie psycho-thérapeutique de croissance personnelle. Elle est basée sur quelque chose de très concret : un ancrage est une connexion entre un stimulus et un état émotionnel. Notre but ici est d’obtenir une humeur plus appropriée et plus puissante avec laquelle réussir une tâche particulière ou affronter une situation particulière.

  • Nous identifierons d’abord ce que nous voulons ressentir : la confiance, le bonheur, la tranquillité…
  • Nous essayerons ensuite de nous souvenir d’un moment de notre vie où nous ressentons ces émotions positives avec grande intensité.
  • Concentrons-nous sur ce souvenir et “découpons” cette image, personnalisons-la, gardons-la présente à l’esprit.
  • Nous devons désormais choisir une phrase qui sert d’ancrage“Je suis en paix” ou “sérénité”, ou “tout ira bien”…
  • La stratégie consiste à répéter cette séquence (émotion souhaitée, souvenir, visualisation, mot d’ancrage) quotidiennement jusqu’à ce qu’elle soit intégrée dans notre esprit. De cette façon, l’ancrage sera progressivement automatisé chaque fois que nous en aurons besoin.

PNL

Pour conclure, nous sommes certains que ces clés de la PNL auront éveillé la curiosité de plus d’un à travers ce large et toujours suggestif univers qu’est la programmation neurolinguistique. Nous pouvons dire qu’il s’agit d’une approche qui est à notre portée, qui fait partie du mouvement qui met l’accent sur notre énorme potentiel en tant qu’êtres humains, mouvement qui débuta dans les années 70 et qui s’est consolidé au fil des années.

Nous avons à notre disposition des livres tels que Introduction à la PNL ou Le pouvoir de la parole, deux œuvres très complètes où nous pouvons approfondir le sujet, et sans aucun doute, apprendre de nouvelles stratégies pour transformer notre vie.


A découvrir aussi