10 intéressantes phrases de Jorge Bucay

6 mai 2018 dans Phrases 0 Partagés
phrases de Jorge Bucay

Les phrases de Jorge Bucay sont une manière intéressante d’aborder une approche novatrice, sensible et réfléchie. Cet écrivain et psychothérapeute argentin est l’un des plus lus au monde aujourd’hui. Bien que cela n’ait pas été épargné par les controverses, Bucay a une place indéniable dans la culture contemporaine.

Jorge Bucay effectua sa formation initiale à l’école de médecine de l’Université de Buenos Aires. Il s’est ensuite spécialisé dans les maladies mentales et devint rapidement un éminent thérapeute à l’école Gestalt. Jorge Bucay est connu en tant qu’écrivain depuis les années quatre-vingt. Plusieurs de ses ouvrages ont connu un succès commercial.

« Il est de ma responsabilité de m’éloigner de ce qui me blesse. Ma responsabilité est de me défendre contre ceux qui me font du mal. Ma responsabilité est de prendre en charge ce qui m’arrive et de connaître mon quota de participation dans les faits. »

-Jorge Bucay-

Les phrases de Jorge Bucay nous  font apprécier une approche très humaine et profondeElles sont également un appel à croire en soi et à ce que chacun assume la responsabilité de son destin. Ses affirmations sont incontestablement une grande aide à la réflexion. Voici 10 de ses phrases les plus intéressantes.

La responsabilité dans les phrases de Jorge Bucay

Plusieurs phrases de Jorge Bucay traitent de la question de la responsabilité individuelle. Dans celle-ci, par exemple, il nous rappelle qu’il est nécessaire de faire face aux conséquences des actions. En d’autres termes, ne pas rejeter la faute de nos erreurs ou de nos pertes sur des éléments extérieurs. Il dit : « Je me permets de prendre les risques que je décide de courir, à condition de payer moi-même le prix de ces risques« .

phrases de Jorge Bucay

Cette autre phrase indique : « Personne ne peut disposer de connaissances par vous, ni grandir, ni chercher, ni faire ce que vous devriez faire. L’existence ellemême n’admet pas les substituts« . C’est un autre des mots de Jorge Bucay qui nous invite à assumer la responsabilité de nos vies.

Surmonter la souffrance

La souffrance est un thème récurrent chez de nombreux penseurs. Il ne pouvait évidemment pas faire défaut dans les phrases de Jorge Bucay. L’une d’entre elle indique : « Nous sommes qui nous sommes grâce à tout ce qui a été perdu et à comment nous avons réussi à faire face à ces pertes« . Le fait de donner aux pertes et à leur approche une place centrale dans ce que nous sommes est très intéressant.

Cette autre phrase parle du pouvoir de la patience pour nous fortifier et mieux répondre aux imprévus de la vie. Elle dit : « Lorsque vous êtes patient dans un jour de colère, vous pouvez facilement échapper à cent jours de tristesse . »

Jorge Bucay croit au pouvoir des individus pour faire de leur vie un espace de réalisation et vaincre la souffrance. Une de ses phrases nous donne une clé, pleine de bon sens, pour sortir des problèmes. Elle dit : « Lorsque vous êtes dans une impasse, sortez par où vous êtes entré. »

Se connaître et être loyal envers soi-même

Un autre thème fréquent des phrases de Jorge Bucay est celui de la connaissance de soi. Voici ce qu’il en dit dans cette déclaration : « L’étape la plus importante dans la croissance est de devenir un connaisseur de soi-même, du pire et du meilleur« .

phrases de Jorge Bucay

Outre la connaissance de soi, Jorge Bucay met l’accent sur le libre arbitre et une indépendance radicale de l’environnement. Il le dit expressément dans la phrase suivante: « Je me permets de rechercher ce dont je pense avoir besoin du monde, et de ne pas attendre que quelqu’un me donne la permission de l’obtenir ».

L’ego et la consommation

Bucay se réfère en permanence à la culture dans ses romans, et à ce qu’il appelle ses « feuilles de route ». Il se montre critique envers certains aspects de la culture, principalement en ce qui concerne le consumérisme. Une de ses phrases dit : « La culture de la consommation a créé en conséquence une attitude de rivalité et de comparaison qui nous éduque à nous confronter aux autres « .

Jorge Bucay s’interroge également sur l’énorme exacerbation du « moi » dans la culture occidentale contemporaine. Il signale la chose suivante : « Dans la mesure où nous ne pouvons pas nous libérer de l’ego, ne serait-ce qu’un moment, le représentation que nous avons de nous-même deviendra une prison ». Une belle façon de dire que l’exaltation du « moi » ne nous réaffirme pas mais nous attrape.

Le véritable changement

Pour Jorge Bucay, le changement est avant tout une transformation dans la façon de se voir soi-même. Il signale que les actions humaines doivent viser à obtenir une réaffirmation progressive de ce que chaque personne est. Non un changement vers un « se doit d’être ».

phrases de Jorge Bucay

Par conséquent, l’une des phrases de Jorge Bucay  dit : « Vous ne pouvez changer une chose que lorsque vous arrêtez de vous battre avec« . Il s’agit d’une façon de dire que les changements devraient couler d’eux-mêmes, de sorte qu’ils tendront à réaffirmer l’être.

Les textes de Jorge Bucay sont simples et écrits en termes familiers. Cela lui a valu de nombreuses critiques de la part de nombreux puristes. Il s’agit néanmoins de l’un des auteurs les plus lus, autrement dit, de l’un des plus acceptés par le public.


A découvrir aussi