Van Gogh et le mystère de la couleur jaune

Derrière une belle peinture se cache parfois un visage sombre qu'il faut découvrir. Suivant cette idée, nous souhaitons aujourd'hui parler de la face cachée de l'œuvre de Vincent Van Gogh.
Van Gogh et le mystère de la couleur jaune
Gema Sánchez Cuevas

Rédigé et vérifié par Psychologue Gema Sánchez Cuevas.

Dernière mise à jour : 29 janvier, 2022

Consacré comme l’un des principaux représentants du postimpressionnisme, vous ne savez peut-être pas que derrière la lumière que dégagent les tableaux qu’il peint, se cache un sombre secret. Alors, aujourd’hui, nous vous présentons l’histoire de Van Gogh et le mystère de la couleur jaune.

Pour bien contextualiser l’énigme, voici quelques données pertinentes pour que, petit à petit, vous compreniez pourquoi ce peintre utilisait tant cette couleur.

L’impressionnisme et Paris comme point de départ

Paris à la fin du XIXe siècle avec Montmartre comme quartier de la mode, époque et berceau de l’impressionnisme. Les impressionnistes ont voulu rompre avec la vision académique de la peinture et, pour cela, ils ont montré la vie quotidienne avec des portraits des classes populaires.

Par conséquent, en cette ère de progrès où la photographie est de plus en plus à la hausse, l’impressionniste s’exprime avec la lumière, la couleur et les paysages avec des coups de pinceau expressifs qui représentent une toute nouvelle façon de voir la réalité.

Parmi les grands pères de l’impressionnisme, on distingue parmi tant d’autres :

  • Monet.
  • Renoir.
  • Matisse.
  • Rodin.

Vincent van Gogh, l’un des plus grands représentants du postimpressionnisme

Dans ce contexte, Paris est le point de départ de Van Gogh (bien qu’il soit né en Hollande en 1853). Ainsi, ses créations ont commencé à être des plus quotidiennes, avec plus de 1000 œuvres entre peintures et dessins.

De plus, il a non seulement été influencé par les impressionnistes mais s’est également inspiré des estampes japonaises et de leur utilisation de la couleur. C’est pour tout cela qu’on le reconnaît comme l’un des principaux précurseurs du postimpressionnisme.

Le portrait du Dr Gachet

Signification de la couleur jaune

Pour comprendre quelle symbolique se crée autour de cette teinte, il est important de se plonger dans la signification des couleurs. En ce sens, le jaune est une couleur lumineuse, associée au plaisir, à la créativité et à la jeunesse. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles on l’utilise autant dans le monde du marketing ou du cinéma.

En revanche, sa couleur complémentaire est le violet (un jeu de couleurs que l’on voit très bien dans La Nuit étoilée). Cependant, il a également de nombreuses connotations négatives, car il est un symbole de toxicité, de trahison, d’hérésie et de répudiation.

La maison jaune, à l’origine de sa solitude

Motivé par l’idée d’évoluer en tant qu’artiste, il s’installe dans la célèbre maison jaune à Paris avec l’idée d’y rassembler plusieurs artistes comme s’il s’agissait d’un atelier. C’est là que le mystère de la couleur jaune commence à se forger dans ses peintures.

Paul Gauguin était le seul à avoir accepté de vivre dans la maison jaune avec Van Gogh. Par conséquent, le plan initial n’a pas été réalisé. À tel point que Gauguin a aussi fini par l’abandonner car ils avaient des idées très différentes de l’art et parce qu’il ne supportait pas la solitude. C’est l’une des raisons pour lesquelles Van Gogh s’est coupé l’oreille.

Après cela, il a pris l’habitude d’aller dans les champs pour peindre. Sa solitude l’a poussé à se tourner vers l’absinthe, qui contenait un composé psychoactif entraînant des hallucinations. Dans le même ordre d’idées, la toxicité du plomb dans les peintures l’a également conduit à développer de l’épilepsie.

Tout cela lui a valu d’être admis à l’hôpital pour malades mentaux de Saint-Paul-de-Mausole entre 1889 et 1890. C’est là qu’il peint son œuvre la plus célèbre : La Nuit étoilée, avec sa vision particulière de la lune, qui est la représentation la plus fidèle des vues qu’il avait depuis cet hôpital.

Pourquoi Van Gogh a-t-il choisi le jaune dans les dernières années de sa vie ?

Van Gogh a utilisé le jaune pour pratiquement tout peindre :

  • Tons de peau.
  • Meubles.
  • Étoiles
  • Fleurs.

À sa sortie, il s’installe dans une maison à la campagne avec un ami, le docteur Gachet, qui partage la même vision artistique que lui. Leur amitié était telle que Vincent Van Gogh, dans Le Portrait du docteur Gachet (1890) recrée sa silhouette à la perfection, mais pas seulement.

Dans le tableau, il apparaît tenant une plante qui répondra à l’obsession de ce peintre pour les couleurs chaudes : Digitalis purpurea. On dit que cette plante était prescrite par Gachet et, à cette époque, on l’utilisait pour traiter l’insuffisance cardiaque, mais on suppose qu’elle aidait aussi à soigner l’épilepsie ou la neurosyphilis (maladies que le peintre aurait pu avoir, selon certains critiques).

Cependant, la vérité est qu’elle avait également des effets secondaires. Parmi eux, l’altération de la vision de la couleur jaune.

Van Gogh et le mystère de la couleur jaune : une sombre énigme cachée

Nul doute que, derrière la lumière que dégagent ses toiles, le jaune cache un sombre secret : l’histoire d’un homme qui a souffert et qui a reflété sa vision du monde dans la solitude, en s’appuyant sur sa toile, son papier et ses pinceaux.

Van Gogh a été retrouvé à l’âge de 37 ans avec une balle dans la poitrine, dans les bras de son frère Théo. La première version qui a été donnée au sujet de sa mort a été le suicide. La seconde affirme que Van Gogh peignait à l’extérieur et qu’il a été abattu. En tout cas, de nombreux doutes subsistent quant à ce qui s’est réellement passé.

Pour mieux comprendre l’univers d’un peintre qui a travaillé en regardant les générations futures et qui, aujourd’hui, est l’un des artistes les plus établis au monde, nous vous recommandons de consulter, pour compléter l’article de Vincent Van Gogh et le mystère de la couleur jaune, les films suivants :

  • Van Gogh aux portes de l’éternité (2018) : un film qui met en scène les dernières années de sa vie, en se concentrant sur des scènes aux tons jaunes pour que le spectateur se mette à sa place.
  • Lettres de Van Gogh (2017) : un film traitant des théories de sa mort à travers sa correspondance avec son frère Theo.

Pour ce qu’il représente, pour son histoire et pour la valeur de son œuvre, nous parlons ici d’un des plus grands peintres de l’histoire. Une vie pleine de mystères qui ne cesse d’éveiller notre curiosité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Vincent Van Gogh et le pouvoir de la synesthésie dans l’art
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Vincent Van Gogh et le pouvoir de la synesthésie dans l’art

L'analyse des lettres et des tableaux de Van Gogh présentent des signes évidents montrant que le célèbre génie postimpressionniste était synesthéti...



  • Hoy H. Los amarillos de Van Gogh [Internet]. Com.ar. Historia Hoy; 2021 [citado 25 de octubre de 2021]. Disponible en: https://www.historiahoy.com.ar/los-amarillos-van-gogh-n1115
  • Martin J, Mele GS. Elucidaciones sobre el lazo social y su ruptura en el episodio del corte de La Oreja de Van Gogh: variedades del acto en las psicosis. En: VIII Congreso Internacional de Investigación y Práctica Profesional en Psicología XXIII Jornadas de Investigación XII Encuentro de Investigadores en Psicología del MERCOSUR. Facultad de Psicología – Universidad de Buenos Aires; 2016.
  • Por qué Van Gogh pintaba tanto con amarillo y la explicación científica de esta predilección. BBC [Internet]. 12 de octubre de 2020 [citado 25 de octubre de 2021]; Disponible en: https://www.bbc.com/mundo/noticias-54508342

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.