Un moine bouddhiste nous dit quelles sont les 5 clés pour aimer

10 mai 2018 dans Couple 0 Partagés
figure bouddhiste

L’amour est et continuera à être un mystère que nous ne déchiffrerons jamais complètement. Cependant, il est possible de comprendre quelques-unes de ses facettes. Les bouddhistes, par exemple, nous offrent quelques clés pour aimer et profiter de ce merveilleux sentiment.

Les clés pour aimer, selon les bouddhistes, n’ont rien d’exceptionnel: il s’agit simplement d’une application du bon sens. Un point de vue qui se concentre davantage sur la capacité d’aimer que sur la possibilité d’éveiller l’amour chez les autres.

La réalité nous apprend que l’on récolte tout ce que l’on sème. Si nous élevons notre capacité à aimer, nous serons donc aimés en retour. Il est plus important de penser à ce que nous pouvons donner qu’à ce que les autres nous donnent. Gardez donc les cinq clés suivantes à l’esprit pour y parvenir.

“Ne faites pas de mal aux autres avec ce qui vous fait du mal à vous-même.”

-Bouddha-

1. Comprendre, l’une des clés pour aimer

Le mot “compréhension” en amour va bien au-delà d’un simple fait intellectuel. Il renferme des aspects rationnels mais va aussi beaucoup plus loin. Il signifie comprendre avec la tête mais surtout avec le cœurDévelopper la sensibilité suffisante pour percevoir les besoins physiques et émotionnels de l’autre. Et également les respecter et essayer de les satisfaire.

Comprendre est l’une des clés pour aimer car cela implique de voir l’autre selon ses propres termes et pas selon les nôtres. Percevoir et deviner ses vulnérabilités et ses carences. Le voir comme une personne imparfaite qui ne doit pas non plus être jugée pour cette raison.

clés pour aimer

2. Faire en sorte que le cœur évolue

L’une des clés pour aimer est tout d’abord de remplir les engagements que nous avons envers nous-mêmes. Le premier de ces engagements est d’apprendre à être heureux et à se sentir bien, sans avoir besoin d’être en couple.

Nous ne pouvons pas rendre l’autre responsable de notre bonheur. Nous ne pouvons pas lui demander de combler nos vides ou nos besoins. Quiconque est incapable de trouver le bonheur par lui-même ne le trouvera jamais à travers une autre personne. Il croit peut-être en cette illusion mais, tôt ou tard, il découvrira que rien ne peut combler le vide de l’absence du “moi”.

3. Être noble

La noblesse et la bonté constituent une force exceptionnelle. On pense parfois que celui qui a un cœur faible ou un caractère fragile est une bonne personne. Ce n’est pas vrai. Être bon avec les autres est une décision qui naît de la conviction et de la force. Cependant, il s’agit aussi de l’une des clés décisives pour aimer les autres.

La noblesse se caractérise par la recherche du bien chez les autres et chez soi. Elle implique de ne pas faire délibérément de mal. D’être capable de faire preuve d’empathie envers les autres et d’avoir la volonté de leur apporter le plus grand soutien possible. Une bonne personne attire la bonté des autres.

la noblesse : une des clés pour aimer

4. Ne pas avoir d’amours passagères

L’expression “amours passagères” est, en soi, contradictoire. L’amour n’est jamais passager. Il laisse toujours des traces. En revanche, on retrouve parfois un désir d’avoir des aventures et des histoires fugaces, qui apportent du plaisir sexuel ou alimentent le narcissismesans que cela implique un engagement ou une souffrance.

Quand une personne veut mener sa vie de cette façon, elle désire en réalité ne pas être touchée par la vie. C’est comme vouloir nager en regardant l’eau depuis la rive. Il est possible de réussir à toucher l’eau sans se mouiller mais cela ne fera qu’agrandir le vide que l’on porte en soi. Il y a un moment où cela ne suffira plus et ne fera que signifier une sorte d’ennui généralisé envers soi et envers les autres.

5. Reconnaître les quatre éléments de l’amour

Selon les bouddhistes, l’amour a quatre composants essentiels. Ce sont: l’amabilité, la compassion, la distraction et la sérénité. Incorporer ces aspects à une relation est l’une des clés pour aimer. Chacun d’eux est indispensable.

reconnaître les quatre éléments de l'amour : une des clés pour aimer

L’amabilité favorise des relations respectueuses et pleines de considération. La compassion permet de mettre en place une loyauté mutuelle et un sens profond de l’engagement. La souffrance se partage et, grâce à cela, un lien indestructible se crée. La distraction, pour sa part, signifie principalement rechercher la variété et l’amplitude dans les expériences partagées. La sérénité est la base de la tolérance et de la bonne communication.

Comme nous le voyons, les clés pour aimer sont accessibles à tous. Bien sûr, elles requièrent un intérêt suffisant et une volonté de les cultiver. Elles ne naissent pas spontanément mais doivent se développer patiemment. Leurs fruits sont très sucrés et ils en valent réellement la peine.

A découvrir aussi