Je t’ai aimé-e jusqu’à ce que mon amour propre dise stop

· 29 janvier 2017

Je t’ai aimé-e jusqu’à ce que mon amour propre dise stop. J’ai ouvert les yeux pour regarder la réalité en face, je me suis libéré-e des chaînes qui maintenaient mon coeur prisonnier, et puis j’ai vu ; j’ai compris que tu n’étais pas l’amour de ma vie, ni l’amour d’un jour, ni même l’amour d’un instant. Tu n’es qu’une personne qui m’a fait croire que je n’étais rien, alors qu’en réalité, je suis tout.

Se rendre compte que la relation dans laquelle nous nous trouvons est vouée à l’échec, c’est sans aucun doute un acte de révolution personnelle, un acte de bravoure et de réaffirmation de notre estime de nous-même qui nous rend digne. Cependant, nous nous devons d’admettre que tout le monde ne dispose pas de ce tendon psychique et émotionnel capable de poser une limite entre l’amour propre et la dépendance, entre la dignité et le renoncement.


« On peut blesser l’amour propre, mais jamais le tuer. »

– Henry de Montherlant –


Aujourd’hui, l’expression « amour propre » est en essor. Nombreux sont les livres, les manuels ou autres cours qui nous répètent presque comme un mantra que « on ne peut pas établir une relation saine avec une autre personne si on ne s’aime pas d’abord soi-même ».

L’amour propre ne se construit pas seulement au moyen d’un livre ou d’une réflexion sur ce sujet. Ce n’est pas une entité passive, bien au contraire ; l’amour propre, c’est un état d’estime absolue pour soi-même qui grandit grâce à des actes qui eux-mêmes, à leur tour, édifient notre santé physique et émotionnelle. C’est une dimension dynamique qui connaît aussi, généralement, des hauts et des bas.

Nous vous proposons de réfléchir à ce sujet.

por-que-temes-a-los-hombres

Tu n’étais pas tout et cependant, je t’ai donné mon univers tout entier

Comme nous l’expliquent les astronomes, les phénomènes que l’on peut observer dans l’univers sont parfois très similaires à nos relations amoureuses. Par exemple, il existe une nébuleuse, appelée Henize 2-458, qui, lorsqu’on l’observe au moyen d’un télescope, est fascinante aussi bien du fait de sa beauté singulière que de son mystère particulier. En réalité, cette nébuleuse n’est autre que l’union de deux étoiles languissantes en fin de vie.

Ce qui est curieux dans ce couple, c’est que les deux étoiles sont mutuellement en orbite toutes les quatre heures. Elles s’adonnent à une danse mortelle mais incroyablement belle, et tôt ou tard, elles finissent par s’éteindre. D’une certaine façon, et même si nous ne sommes pas des corps célestes, nous aussi déployons ce jeu de pouvoir ; nous savons qu’il y a des amours vouées à l’échec et qui ne peuvent espérer représenter plus que la poussière d’un souvenir, et pourtant, nous les alimentons. Nous nous lançons corps et âme dans cet amour malsain, dans ces ondes gravitationnelles, où il est si simple de perdre toute estime de soi…

nebulosa-768x417

Nébuleuse Henize 2-428

On pense que cet amour est tout pour nous, jusqu’à ce qu’on finisse par se rendre compte qu’en réalité il n’en est rien, jusqu’à ce que la dignité finisse par prendre le pas sur les larmes et la dépendance, jusqu’à ce qu’enfin on ouvre les yeux et qu’on voit la réalité en face. Cependant, n’oubliez pas : rien ne sert d’alimenter le culte du sacrifice. Car aucun univers quel qu’il soit ne peut écraser notre individualité, notre amour propre, ni notre lumière unique et exceptionnelle.

La recette de l’amour propre

L’espace d’un instant, tentons de visualiser l’amour propre d’une façon concrète : comme un squelette, notre squelette. Il nous confère soutien, force, résistance, et nous garantit un mouvement harmonique et correct pouvant nous permettre de nous en sortir au quotidien. Si ce squelette a le tibia ou le fémur cassé, on aura besoin de canes ou bien d’une chaise roulante, et nous serons donc dépendant-e-s.

Cette dimension personnelle nécessite un soutien vital exceptionnel. Cependant, on sait que parfois, elle a des hauts et des bas, qu’elle peut s’user, et que cela peut donc donner lieu à de la souffrance. C’est pourquoi nous devons bien connaître les ingrédients de cette recette, et tout faire pour la réaliser au mieux.

mujer-con-pajaros

Quelques piliers pour consolider l’amour propre

Le premier pilier consiste sans doute en la cohérence personnelle ; une autre expression que beaucoup défendent et que peu appliquent, car cela nécessite avant tout du courage. Par cohérence, on entend ce besoin de maintenir une corrélation entre ce que l’on ressent et ce que l’on fait, entre ce que l’on pense et ce que l’on exprime.

  • Parfois, le mieux, c’est de faire passer en priorité ce dont vous avez besoin plutôt que ce que vous voulez : par exemple, imaginez que vous venez de vous séparer de votre compagnon/compagne. La solitude et l’amertume vous désespèrent, et vous cherchez à tout prix à rencontrer une personne qui puisse vous aider à combler vos manques. Mais…pensez-vous vraiment que c’est ce dont vous avez besoin dans ces moments-là ?
  • Il est préférable de fixer des limites : en anglais, on utilise un terme curieux, « frenemies« , qui  en français pourrait littéralement être traduit par « amiennemi-e-s« . Ce terme désigne ces personnes de notre entourage qui ont l’air d’être des amies mais qui en réalité sont nos ennemies et nous sont nuisibles. Il est donc vital de réduire les liens et les interactions avec ces personnes-là.
  • Vivez pleinement et ne vous contentez pas de miettes : l’amour propre a besoin de détermination. Il mérite mieux que des amours vécues à moitié, que des rires le jour qui cachent des larmes la nuit, ou encore que des « je t’aime, mais sous certaines conditions ».

Vivre dans l’intention de comprendre que pour être heureux-se, il faut prendre des décisions et ne pas errer en orbite autour des autres comme un corps céleste qui, tôt ou tard, finira par s’éteindre et disparaître. Nous devons apprendre à briller, à dégager notre propre lumière, à parler d’un ton ferme, et à avoir un coeur aussi digne que courageux afin de vraiment attirer les choses que l’on mérite.

Images de Chiee Yoshii et Kris Knight