La synesthésie, lorsque les sentiments sont teintés de couleurs

· 1 août 2015

« Les lettres et les chiffres ont des couleurs spécifiques: le « 1 » est rouge, le « 2 » est bleu, le « A » est marron, le « B » est orange … et c’est ainsi avec toutes les lettres et les chiffres.

De plus, lorsque je me rends à un concert, chaque mélodie dégage une odeur particulière.

Et quand je touche les textures d’un jardin, les roses sonnent d’une manière spéciale, les feuilles vertes sont plus stridentes et la rugosité de quelques troncs d’arbres semblent être de la musique classique. Ecouter certains mots me donne un goût sucré, amer ou salé.

Je pensais que tout le monde percevait ces sentiments particuliers, jusqu’à ce que je découvre que seulement quelques personnes comme moi, étaient synesthètes.

La synesthésie est un phénomène de caractère neurophysiologique, qui suppose l’intervention de divers stimuli sensoriels, provenant de plusieurs sens différents, mais intimement liés entre eux.

Par exemple, les personnes synesthètes peuvent sentir des couleurs, voir la musique, ou écouter des textures. Il s’agit d’une activation croisée des zones adjacentes du cerveau qui traitent différemment l’information sensorielle.

Malgré qu’elle ait des effets similaires avec certains troubles psychologiques tels que les hallucinations ou les états modifiés de conscience, le synesthésie a ses propres critères de diagnostique qui la différencient des autres.

Une hallucination est une pseudo-perception car elle ne correspond à aucun stimulus physique externe, bien que cette personne ait le sentiment que la perception soit réelle.

La perception synesthésique est involontaire et automatique, à la différence des états altérés de conscience.

Le synesthète ne peut pas contrôler les associations et les activations des différentes informations sensorielles. Il n’a pas le contrôle pour la créer, ou la supprimer.

En outre, ce genre de perception a la caractéristique d’être constante dans le temps et durable, une différence importante par rapport aux processus de mémorisation.

De plus, les perceptions synesthésiques, étant plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes, elles sont souvent accompagnées par des émotions liées à l’expérience sensorielle spécifique que la personne vit.

Les personnes qui vivent ce genre de perceptions sont souvent très créatives et ont un potentiel plus important au niveau musical.

Les principaux types de Synesthésies sont:

• Lexique – sens du goût. La prononciation d’un mot induit une sensation du goût involontaire.
• Graphème – sens de la vue – couleur. L’association des signes, des lettres ou des chiffres avec des couleurs.
• Musique – sens de la vue – couleur. Ecouter de la musique provoque une vision des couleurs.

La première mention de ce phénomène s’est référée à l’autisme. L’effet de certaines drogues psychédéliques, provoque des perceptions synesthésiques. De plus, ce genre de perception apparaît sur certains types d’épilepsie.

Enfin, même lorsque l’un des sens est endommagé, il peut encore se produire le phénomène synesthésique.