La psychologie de la musique

2 avril 2015 dans Curiosités 16 Partagés

La musique a des effets très positifs sur l’humeur;  c’est pourquoi chacun peut appliquer la psychologie de la musique et ainsi améliorer son état émotionnel.

Le fait d’écouter de la musique peut influer sur notre moral, car elle permet d’améliorer l’état émotionnel. En effet, la musique que l’on écoute correspond toujours à notre humeur du moment.

Que doit-on écouter quand on est triste?

Tout le monde sait que quand on est triste, le mieux, c’est d’écouter de la musique entraînante ou des chansons aux paroles positives, qui incitent à reprendre espoir. Cependant, même si c’est évident, nombreux sont ceux qui préfèrent écouter des chansons tristes et négatives.

On a tous déjà écouté des musiques pessimistes et tristes alors qu’on aurait plutôt eu besoin de mettre de la musique positive.

Pourquoi faisons-nous cela ? Tout simplement parce qu‘on se laisse guider par notre subconscient. Quand on est triste, l’esprit réclame une plus forte dose de pessimisme, et on se met alors à écouter de la musique qui correspond à notre humeur. On ne fait pas appel à la raison, et on écoute notre corps.

Mais si vous changez votre manière de réagir et que vous écoutez de la musique qui peut vous aider à positiver, vous rompez alors avec ces habitudes peu saines. Si vous êtes triste, ne vous enfoncez pas plus que vous ne l’êtes déjà, ne soyez pas masochiste et choisissez d’écouter ce qui peut vous aider à aller mieux.

Que doit-on écouter quand on va bien?

Quand on va bien, notre subconscient nous mène à écouter instinctivement de la musique entraînante et positive, sans avoir besoin de faire appel à la raison.

Écouter de la musique positive quand on va bien peut nous permettre de rester de bonne humeur, voire même de l’être encore plus. Mais on peut aussi écouter de la musique triste et se dire que puisqu’on va bien, cela n’aura aucune influence négative sur notre moral.

Si tout va pour le mieux et qu’on se sent bien, alors écouter de la musique triste ne changera pas grand chose à notre humeur… à condition d’en écouter avec modération et de finir par écouter quelque chose qui stimule et qui permet de positiver.

Le fait d’écouter une chanson triste et négative vous fera toujours aller un peu moins bien.

Si on est dans un état émotionnel positif et qu’on est très joyeux, on ne se rendra pas vraiment compte de l’influence négative que peut avoir la musique triste sur notre humeur, puisque nos pensées sont dirigées vers ce qu’il y a de positif dans notre vie.

Mais si les choses ne sont pas au mieux et que vous n’êtes pas dans un état d’esprit positif, écouter de la musique triste ne fera que vous enfoncez encore plus dans votre mélancolie.

Le cerveau répond automatiquement

Quand on entend de la musique, le cerveau répond automatiquement en fonction du son qu’il perçoit. S’il est entraînant, alors on va se mettre à bouger son corps, à adapter ses mouvements au rythme de la musique qu’on entend, ce qui est bon pour le moral.

Il en va de même avec la musique relaxante, la musique classique. Dès qu’on l’entend, une sensation de paix, de relaxation, de calme et de repos s’empare du cerveau, à condition qu’on soit capables de se concentrer exclusivement sur ce qu’on est en train d’écouter.

Plusieurs études réalisées au Massachusetts General Hospital et dans divers autres hôpitaux d’Hong Kong ont prouvé que les gens qui écoutent de la musique tous les jours pendant 20 ou 30 minutes ont une tension plus basse que ceux qui n’en écoutent pas.

Les battements du cœur se calent sur le rythme de la musique ; lorsque les ondes sont rapides, le cœur bat plus vite, et lorsque le rythme est lent, les battements du cœur sont plus espacés.

Quand on écoute de la musique triste pleine de messages négatifs, le cerveau est envahi par un sentiment de tristesse, de frustration, de découragement, d’apathie, de mélancolie…
Tout dépend ce qu’on a pu vivre dans le passé et de ce que l’on vit dans le présent, car souvent, on établit un lien entre la musique que l’on écoute et notre vie personnelle.

Écouter des chansons tristes n’est pas toujours négatif car parfois, elles peuvent nous permettre d’apprendre des choses ou de tourner la page sur certains périodes de notre vie.
Utilisées à bon escient, elles peuvent nous aider à avancer et nous rendre compte des erreurs que l’on a pu commettre.

Si les mauvaises expériences sont derrière nous et qu’elles ne nous font plus souffrir, on peut alors écouter de la musique triste et la considérer comme une leçon, comme un chant qui résume ce qui s’est passé.
Si on écoute ce type de musique intelligemment et avec modération, les effets ne seront donc pas toujours négatif.

Il n’y a pas que la musique qui puisse produire des effets positifs, car si en plus on chante, alors ces effets seront décuplés.

Nous vous invitons à poster un commentaire où vous nous direz quelles sont les chansons qui vous aident quand vous allez mal, quelles sont celles qui vous stimulent, qui vous donnent de l’énergie.

Les effets positifs de la musique vous aident-ils à aller mieux ?

A découvrir aussi