Le sixième sens : la voix de l’intuition qui nous guide dans la vie

15, février 2017 dans Psychologie 1799 Partagés

Le sixième sens, c’est la capacité naturelle de l’être humain à avoir des intuitions. Ce dont nous vous parlons ici, c’est de cette voix intérieure qui nous arrive depuis la lucidité de ces pressentiments auxquels nous n’accordons pas tou-te-s de la validité. Cependant, les idées «senties» ont, parfois, bien plus de valeur que les idées «pensées», car elles sont le reflet de notre être authentique.

Or… Peut-on réellement nous fier à notre sixième sens ? La réponse est simple : il faut lui accorder la valeur et l’importance qu’il mérite. Car nous ne parlons pas du tout ici de «perceptions extrasensorielles»  ni de «prescience» ; les intuitions, ce sont des idées que nous offre le cerveau presque sans savoir comment. Le sixième sens, en réalité, est une délicate recherche menée dans les océans de notre inconscient visant à trouver une réponse adéquate lorsque le besoin se fait sentir.


«En mer comme en amour, généralement, il est préférable de suivre un pressentiment que d’obéir à une bibliothèque.»

– John R. Hale –


Parfois, lorsque l’on fait la connaissance d’une personne, il y a une voix intérieure qui nous dit qu’il vaut mieux ne pas lui faire confiance. Quand on doit prendre une décision, même après avoir réfléchi, on choisit l’option que l’on a «sentie» depuis le départ. Le sixième sens est toujours là, présent mais caché. Discret mais guidant, modelant nombreuses de nos réactions, des chemins que nous prenons dans la vie.

Loin de voir cette dimension comme quelque chose de peu fiable, il vaut la peine de tenir compte de la transcendance qu’elle prend aujourd’hui. Disposer d’une bonne intelligence intuitive, c’est nous permettre de creuser davantage en nous-mêmes afin de bien mieux nous adapter à notre entourage. De cette façon,  nous serons plus efficaces dans notre travail et plus heureux-ses dans nos relations. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons pourquoi.

cerebro-gif

Le sixième sens et son «coin» privilégié dans le cerveau

On sait que le cerveau fonctionne sur la base de données et d’informations qu’il connecte entre elles. Or, notre cerveau ne sait pas tout, et souvent, il est obligé d’improviser. Il le fait d’ailleurs la majeure partie du temps, et ce en se basant sur nos expériences, sur tout ce que nous avons vu, ressenti ou interprété pour, de cette façon, préparer une intuition.

Cependant, il faut bien avoir au clair une chose : le sixième sens est un fabuleux système de survie. Autrement dit, c’est comme un «système d’alarme». Quand quelque chose ne va pas bien ou quand on a besoin de réagir rapidement et efficacement, ce fascinant circuit intérieur s’active alors. Cette  boussole. Grâce à ces «cadeaux» sous forme de pressentiments, on peut ajuster le rythme de notre comportement pour mettre en marche une réponse plus efficace.

Au cours des dernières années, ce sujet a suscité un grand intérêt, si bien que l’on connaît maintenant la région exacte où se développe le sixième sens. Des scientifiques de la «Washington University de St. Louis» nous expliquent qu’il se trouve dans le cortex cingulaire antérieur du cerveau, une région située stratégiquement entre les deux hémisphères. D’autre part, selon les expert-e-s, cette zone se connecterait avec notre «esprit inconscient» afin de nous avertir de certains dangers.

Il s’agit là indubitablement d’un aspect fascinant.

cerradura

Caractéristiques des personnes présentant un sixième sens

En 1930, quand un journaliste a demandé à Albert Einstein s’il croyait vraiment en sa théorie de la relativité, ce dernier répondit que «la seule chose vraiment précieuse était l’intuition». Il savait que ses études étaient bonnes et justes, il le «sentait».


«Un pressentiment, c’est la créativité qui essaie de vous dire quelque chose.»

– Frank Capra –


Einstein, sa personnalité et sa confiance authentique en son travail est un grand exemple du sixième sens. Parfois, on n’a pas besoin de voir ni de toucher une chose pour croire en elle. Nous n’avons besoin de l’avis de personne, par exemple, pour savoir que le chemin que l’on prend est le bon si c’est ainsi qu’on le sent. Rien ne nous sert non plus de consulter une bibliothèque entière pour savoir que l’on aime et que l’on est aimé-e. Notre coeur nous le dit. Notre intuition nous le dit.

ojos-sexto-sentido

Traits qui définissent les personnes qui ont un sixième sens

Nous devons savoir en premier lieu que le sixième sens peut s’entretenir et être travaillé jour après jour. Pour ce faire, il existe des livres aussi intéressants que Eduquer l’intuition : le développement du sixième sens de Robin Hogarth ou encore La force de l’intuition de Malcolm Gladwell.

Ces auteurs nous indiquent que généralement, c’est entre 40 et 50 ans que l’on développe un véritable sixième sens. En effet, c’est une époque de plus grand développement intérieur, un éveil à nos émotions et à nos véritables besoins. Cependant, on peut résumer les traits généraux des personnes avec une plus grande intuition au travers de ces caractéristiques :

  • Elles écoutent leur voix intérieure.
  • Elles passent du temps seules avec elles-mêmes et se délectent de ces instants.
  • Ce sont des personnes très créatives.
  • Généralement, elles sont aussi très analytiques.
  • Ce sont aussi des personnalités très observatrices qui pratiquent la pleine conscience.
  • Elles écoutent leur corps dans un but très concret : afin d’apprendre à syntoniser leur corps et à prêter ainsi davantage attention à leurs «pressentiments».
  • Elles tiennent compte de leurs rêves.
  • Elles n’aiment pas les règles.
  • Elles assument les risques.
  • Elles commettent beaucoup d’erreurs et en tirent des leçons.
  • Elles sont indépendantes.

Assumer une perspective vitale basée sur ces stratégies nous mènera indubitablement à des chemins plus libérateurs, plus satisfaisants. Car finalement, l’intellect a toujours raison, mais l’intuition se trompe rarement.