Shaun Ellis, accepté parmi les loups

26 juin 2019
Shaun Ellis est un personnage entièrement controversé, il fait polémique depuis que le magazine National Geographic a publié un reportage sur sa vie. Toutefois, il est extrêmement intéressant de voir comment un humain adulte a réussi à vivre avec des loups.

Certains pensent que la tête de Shaun Ellis ne fonctionne pas correctement. D’autres pensent que c’est un excentrique et que son but est simplement d’attirer l’attention. Il y a aussi ceux qui l’admirent et pensent que sa vie est inspirante et poétique, une véritable exaltation de cette amitié instinctive qui doit exister entre l’être humain et son environnement.

Shaun Ellis est devenu célèbre dans le monde entier après que le magazine National Geographic ait réalisé un documentaire sur sa vie parmi les loups. Pour autant que nous le sachions, c’est le seul être humain adulte qui est allé volontairement vivre avec eux jusqu’à ce qu’il devienne membre de leur communauté. De fait, les loups l’ont pris pour le mâle alpha de la meute.

De nombreux scientifiques, en particulier des biologistes, ont sérieusement remis en question l’expérience de Shaun Ellis. Ceci étant parce que le but de s’approcher des loups n’est pas considéré comme un travail de recherche. Il aime tout simplement ces animaux et voulait entrer dans leur monde pour apprendre à mieux les connaître.

Il existe des cas d’enfants qui ont été élevés avec des loups ou d’autres espèces, des cas d’enfants qui ont été abandonnés puis acceptés dans un troupeau. Ces exemples sont toujours surprenants et il est fascinant de voir comment l’être humain a pu être accepté et devenir « l’un d’entre eux ».

Mais quand on pense aux humains adultes, le seul nom qui nous vient à l’esprit pour l’instant est Shaun Ellis. Comment un homme adulte a-t-il pu entrer dans une meute de loups ?

Shaun Ellis est entré dans une meute de loups

L’amour pour les loups

Shaun Ellis est né en Angleterre en 1964. Dès son plus jeune âge, il était attiré par les loups. Il a commencé à étudier le sujet de manière autodidacte et plus il apprenait, plus il devenait curieux. La première fois qu’il a vu un loup, c’était derrière des barreaux, dans un zoo. Il a dit que c’était un coup de foudre.

Ellis a continué sa vie, en gardant toujours son intérêt pour le sujet. Il est devenu soldat dans les forces spéciales britanniques. Pendant ce temps, dès qu’il le pouvait, il se rendait dans les bois la nuit pour tourner des vidéos de loups. Le simple fait de les regarder lui donnait une grande satisfaction.

Shaun Ellis s’est marié et a eu cinq enfants, mais il a consacré plus de temps aux loups qu’à sa propre famille. Au début, sa femme ne voyait pas ce passe-temps comme un problème, mais avec le temps, elle en a eu assez. Elle a fini par abandonner Ellis et est partie avec ses enfants, laissant Shaun seul.

Le voyage révélateur de Shaun Ellis

Shaun Ellis a commencé à travailler comme bénévole dans des centres de loups en captivité, mais ce n’était pas suffisant pour lui, il ne pouvait pas satisfaire son besoin de les approcher. Il a donc pensé que la meilleure façon d’apprendre à mieux connaître ces animaux était de les approcher dans leur environnement naturel. C’est alors qu’il a décidé de se rendre au parc Nez Perce, dans l’Idaho, aux Etats-Unis.

Là, il a vécu avec des Indiens de la région et a appris ce qu’ils savaient sur les loups. Il commença aussi à se rapprocher peu à peu de ces animaux. Il voulait être accepté comme l’un des leurs, mais ce n’était pas facile, la tâche a duré 8 mois. Un jour, les loups l’ont mordu au genou, lui savait que c’était un geste de bienvenu et se sentait vraiment excité.

Contre toute attente, Shaun Ellis a commencé à vivre avec les loups et ils ont fini par l’accepter. Il mangeait la même viande crue qu’eux ; parfois, ils urinaient dessus avant qu’il n’y goûte. Les malentendus ne manquaient pas et cela lui a apporté son lot de coups et de morsures. Selon lui, il a appris la langue des hurlements. Cette coexistence a duré 18 mois.

l'histoire de Shaun Ellis au sein d'une meute de loups

Le retour et un nouveau chapitre

Shaun Ellis a eu beaucoup de mal à retourner dans le monde des humains. Sept mois se sont écoulés avant qu’il ne se sente de nouveau à l’aise avec les gens de son espèce. Plus tard, il a publié un livre sur le langage des loups et s’est ensuite rendu au parc Combe Martin dans le Devon, en Angleterre, où, de façon inattendue, il a rencontré trois loups orphelins qu’il a adoptés comme une mère.

Comment élever trois louveteaux ? Shaun Ellis a mis en pratique tout ce qu’il avait appris dans sa coexistence avec les loups, il ne voulait pas les domestiquer, mais leur apprendre à se développer dans leur environnement sauvage.

Il a consacré un an et demi aux soins des louveteaux. Il leur a appris à hurler et les a nourris en leur donnant à manger avec sa propre bouche. Plus tard, il leur a appris à chasser comme il avait appris. Il leur a également enseigné la discipline et la hiérarchie.

Cette petite communauté l’a transformé en mâle alpha. Quand il a pensé que les louveteaux étaient prêts, Ellis les a relâchés pour qu’ils retrouvent les leurs. Bien qu’il se soit éloigné de ses amis, il ne les a jamais perdus de vue. Le magazine National Geographic a découvert son histoire et a réalisé un documentaire sur elle.

Plusieurs biologistes du monde entier ont exprimé leur malaise face aux techniques de Shaun Ellis. Quand ils ont vu le documentaire sur sa vie, ils l’ont qualifié de « sensationnaliste ».

Quoiqu’il en soit, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un personnage controversé et que plus d’un d’entre eux s’est mis les mains sur la tête en découvrant son histoire. Mais ce que personne ne peut nier, c’est l’énorme effort que cet homme a fait pour sympathiser avec les animaux qu’il admire le plus.

 

  • Ellis, S. (2006). El Lobo: escenas fascinantes y fotografías espectaculares (No. 599.744 E47-l). Parragon Books.