Ici et maintenant : rien n’est plus important

22 septembre 2015 dans Emotions 0 Partagés

Vous qui, chaque matin, vous levez les cheveux en bataille, et tentez de reporter au plus tard possible le début de votre journée, préférant entretenir votre romance idyllique avec votre oreiller.

Ou bien vous qui, dès que le réveil sonne, courrez à toute vitesse et vous dépêchez de prendre votre petit-déjeuner, de vous laver les dents, et de saisir les clés de chez vous dans la foulée, prêt à démarrer une nouvelle journée.

Ou encore vous, qui dès que vous vous réveillez et commencez à vous connecter à la réalité, pensez à tout ce que vous allez devoir faire pendant la journée, la soirée, voire même la semaine entière.

Puis, vous vous mettez à repenser à votre rendez-vous d’hier qui ne s’est pas aussi bien passé que vous ne l’espériez, à votre précédente journée de travail au cours de laquelle votre efficacité a laissé à désirer, ou au fait que vous auriez dû étudier davantage.

Futur et passé. Passé et futur. Deux moments temporels que vous liez l’un à l’autre avec un fil transparent, n’ayant de cesse de vous déplacer vers l’un puis vers l’autre.

– Ce que j’ai fait hier… Ce que je ferai demain…, vous dîtes-vous en guise de mantra.

Et pendant ce temps, vous n’appréciez presque pas la saveur de ce que vous êtes en train de manger au petit-déjeuner, le sensation du pyjama sur votre peau ou les rayons du soleil qui traversent votre fenêtre.

Les pensées se succèdent et s’enchaînent les unes après les autres, car penser, c’est ce que vous faites tout le temps ; vous vivez de façon automatique dans le futur et dans le passé.

Vous vivez dans le futur puis dans le passé, consumant ainsi les secondes du présent, gaspillant le moment présent.

Que diriez-vous de vous arrêter un instant ? Avez-vous déjà essayé ? Vous devriez le faire, ne serait-ce que l’espace de quelques secondes.

Nous vous invitons à le faire. Respirez. Ressentez chaque partie de votre corps. Connectez-vous à vous-même.

Commencez par prêter attention à ce que vous êtes en train de faire, à votre présent. La vie, c’est une série de moments, et ces moments, il faut les vivre pleinement. 

Le mieux, c’est que vous vous y mettiez maintenant, alors que vous êtes en train de lire ces quelques lignes. Lancez-vous dans l’expérience, et octroyez-vous du temps pour vous.

Profitez de ce que vous êtes en train de faire, ou du moins, agissez consciemment.

Vous pouvez appliquer cette philosophie à n’importe quel moment de votre vie : quand vous mangez, quand savourez la nourriture et la texture de l’aliment.

De la même façon, quand vous prenez votre douche, vous arrive-t-il de vous concentrer sur la sensation que procure l’eau sur votre peau ?

Il en va de même pour le temps que vous passez avec vos amis ; consacrez-vous à eux et à vos conversations avec eux…

Cela vaut pour les moments agréables, mais aussi pour les plus désagréables ; on ne peut pas tout apprendre dans la joie et la bonne humeur. Approfondissez, et trouvez votre but, vos besoins et vos sensations.

Découvrez le pouvoir de l’acceptation. Oubliez le ressentiment et les projets.

Souvent on s’éloigne du moment présent, du maintenant, car il nous fait du mal, qu’il ne se profile pas comme on l’avait imaginé…ou qu’on se sent coupables de pouvoir en profiter… Ce peut être tellement de choses…

Ce qui est fait est fait, et le futur viendra, même si vous devez travailler et vous efforcer de vous diriger vers ce que vous aimez.

N’utilisez pas votre passé comme un canapé, mais plutôt comme un trampoline ; effacez le « et si… » de votre vie, car les hypothèses, ce n’est pas la réalité. Essayez de dégager un peu de temps pour vous, pour le maintenant.

Lancez-vous dans l’expérience.

Et rappelez-vous ; ici et maintenant, tout de suite. Rien n’est plus important.

A découvrir aussi