Réaliste ou pessimiste ? Découvrez quel type de personne vous êtes !

24 janvier 2018 dans Psychologie de la personnalité 82 Partagés

Vous a-t-on déjà dit que vous étiez pessimiste ? Si la réponse est oui, mais que vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez savoir si vos arguments sont valides, alors cet article a été écrit pour vous. Bien souvent, on confond le fait d’être réaliste avec le fait d’être pessimiste ; pourtant, il s’agit de deux types de personnalité très différentes qui donnent lieu à des malentendus. Et vous, quel type de personne êtes-vous ?

Avant tout, il est important que vous sachiez qu’il est normal de voir les mauvais côtés d’une situation, et que cette tendance s’explique par une raison évolutive et adaptative : cela nous protège de ce qui peut potentiellement nous faire du mal. Autrement dit, pour notre système psychologique de protection, il est plus intéressant de savoir ce qui va mal et ce qui peut nous porter préjudice, que d’identifier les aspects qui vont bien et qui peuvent nous apporter quelque chose de positif. Cependant, lorsqu’une personne ne voit que la part négative de ce qui lui arrive, elle devient pessimiste et la fonction adaptative de détecter le « négatif » devient un problème, un poids sur son humeur.

Ainsi, il faut détecter qu’il existe un point médian entre le fait d’être pessimiste et le fait d’être optimiste (tout voir d’un oeil positif), et ce point médian, c’est le réalisme. Pour vous aider à comprendre les différences entre le réalisme et le pessimisme, et découvrir quel type de personne vous êtes, dans la suite de cet article nous vous présentons chacun de ces concepts.

Si vous voulez savoir quel type de personne vous êtes, vous devez creuser en vous et vous observer.
Partager

femme qui doute

Quel est le profil d’une personne pessimiste ?

Quand une personne est pessimiste, elle présente un biais (erreur) cognitivo-émotionnel que le psychologue Aaron Beck a appelé « abstraction sélective ». Autrement dit, via ce biais, les personnes pessimistes ne s’intéressent et ne retiennent qu’un certain type d’informations : les informations négatives. Ainsi, une personne pessimiste ne s’intéresse et ne se souvient que de l’information de type négatif. Souvent, sans s’en rendre compte, elle filtre l’information et apprécie seulement précisément celle qui est négative.

D’un autre côté, si vous vous reconnaissez dans cette description et que vous pensez que vous commettez fréquemment cette erreur cognitive, ne vous inquiétez pas ! Il est possible de corriger cette erreur. Il existe des techniques psychologiques testées scientifiquement, telles que la restructuration cognitive ou la fusion cognitive qui aident les gens à s’éloigner de leurs pensées et à en prendre conscience afin de modifier ces automatismes psychologiques et ces pensées négatives.

« Le pessimiste se plaint du vent ; l’optimiste attend qu’il tourne ; le réaliste ajuste ses voiles. »

-William George Ward-

Pour découvrir quel type de personne vous êtes, vous devez tenir compte du fait que les personnes pessimistes, face à une difficulté, anticipent le pire résultat, sans qu’il soit nécessairement le plus probable.

En ce sens, le fait d’être pessimiste est (en partie) dû au fait d’avoir un type de personnalité anxieuse à la base. Nous vous parlons ici de personnes très anxieuses, qui pour cette raison voient la vie de manière négative. Quand une personne est pessimiste, elle a tendance, inconsciemment, à se mettre des limites, à penser au pire et à être plus sensible face à l’incertitude. Elle se dit qu’elle doit se préparer au pire pour être prête.

Plus encore, il y a un aspect clé dont vous devez tenir compte si vous voulez savoir quel type de personne vous êtes : si vous êtes pessimiste, vous avez automatiquement tendance à voir les aspects négatifs, et ce même dans les événements et les situations positifs de votre vie. Autrement dit, même dans les moments où elles ont fait de gros efforts pour réaliser un projet ou atteindre un but, et qu’elles y arrivent avec succès, les personnes pessimistes continuent à voir cela comme quelque chose qui ne s’est pas bien passé. Si vous êtes pessimiste, vous êtes alors une personne pour qui il est difficile de profiter de ses réussites car vous vous perdez en accordant trop d’importance aux aspects qui auraient pu être améliorés.

« Le véritable réalisme consiste à révéler les choses surprenantes que l’habitude maintient couvertes et qu’elle nous empêche de voir. »

-Jean Cocteau-

personnalité pessimiste

Et…qu’en est-il du profil d’une personne réaliste ?

En premier lieu, la caractéristique la plus distinctive des personnes réalistes est que généralement, elles n’anticipent pas les jugements de valeur. Autrement dit, elles attendent de voir comment les choses se déroulent pour dire ce qu’elles en pensent, ce qu’elles attendent. Ce n’est qu’une fois qu’elles disposent de toutes les informations réelles sur les situations qu’elles émettent un jugement (par exemple : « c’est génial » ou « cela est très mauvais »). Ainsi, les personnes réalistes maintiennent une position plus neutre dans les moments précédant le dénouement des évènements et sont capables d’ajuster leurs attentes.

Ainsi, les personnes réalistes se préparent mentalement non seulement à faire face à ce qui pourrait mal se passer (tout en tenant compte des faits objectifs), mais aussi à profiter de ce qu pourrait bien se passer. Autrement dit, elles sont capables de se préparer à presque n’importe quel type de résultat ; elles savent profiter de leurs réussites et sont préparées à leurs échecs : ces derniers ne les empêchent pas de continuer à essayer d’atteindre leurs buts ni de suivre leur chemin.

Les personnes réalistes se caractérisent donc par le fait de ne pas être catastrophistes, mais aussi par le fait de valoriser d’une manière plus ajustée les aspects positifs et négatifs des situations et des problèmes qui se présentent dans leur vie. Cette capacité de valoriser les situations est une des caractéristiques les plus distinctives des personnes réalistes.

Finalement, si en cherchant à découvrir quel type de personne vous êtes, vous vous êtes rendu compte que vous êtes pessimiste, nous tenons à vous rappeler qu’un psychologue peut vous aider à changer ces aspects de votre personnalité qui vous empêchent de valoriser les faits de votre vie sans catastrophismes ni abstractions sélectives de l’information que vous recevez. De plus, faire en sorte d’être plus réaliste peut être une très bonne résolution à prendre en ce début d’année, n’est-ce pas ?

A découvrir aussi