Comment réaliser une analyse FFOM

25 mars 2018 dans Psychologie des organisations 11 Partagés
analyse FFOM

L’analyse FFOM, aussi connue sous le nom d’analyse AFOM ou SWOT, est un outil qui permet d’étudier la situation d’une entreprise, d’une institution, d’un projet ou d’une personne à travers l’analyse de ses caractéristiques internes et de sa situation externe. Cet outil nous permet de connaître la situation réelle dans laquelle se trouve une organisation, une entreprise ou un projet et de planifier une stratégie pour son futur.

Au moment de réaliser une analyse FFOM, il est essentiel de prendre une chose en compte: elle va nous offrir un bilan contrasté. D’un côté, nous trouverons les faiblesses et les menaces et, de l’autre, les forces et les opportunitésIl faut aussi savoir qu’une analyse FFOM n’est ni plus ni moins qu’un modèle statique de la réalité dans un moment temporel ponctuel. Par conséquent, ce n’est pas quelque chose qui dure dans le temps : cette analyse est modifiable en fonction des circonstances dans lesquelles elle est réalisée.

À l’heure de réaliser une analyse FFOM, la première chose à faire est de sélectionner l’objectif que nous voulons analyser et à propos duquel nous voulons prendre une décision. Ce peut être une entreprise, une institution, un projet ou même une personne. Une fois l’objectif délimité, une analyse interne sera réalisée pour ensuite en réaliser une externe. Par la suite, les données obtenues seront introduites dans une matrice qui nous permettra d’évaluer la situation de l’objet analysé et de prendre les décisions opportunes.

homme faisant une analyse FFOM

Analyse interne

Lors de l’analyse interne de l’analyse FFOM, deux facteurs doivent être pris en compte : les forces et les faiblesses. Les forces sont les attributs qui permettent de générer un avantage. Si nous réalisons une analyse sur une entreprise, nous devrons analyser la disponibilité des ressources du capital, le personnel, les actifs et la qualité du produit, entre autres, pour voir si ce sont des forces qui permettent à cette entreprise de générer un avantage compétitif par rapport à ses concurrents.

De l’autre côté, les faiblesses représenteraient tous les éléments, les ressources d’énergie, les capacités et les attitudes de l’entreprise qui supposent un handicap ou qui peuvent limiter l’entreprise. Les faiblesses correspondent à des problèmes internes qu’il faut identifier afin de pouvoir les éliminer.

Analyse externe

Une organisation ou une personne ne peut exister sans l’environnement qui l’entoure. L’analyse FFOM, uniquement considérée du point de vue de l’analyse interne, ne serait pas correcte car elle ne nous expliquerait rien de la relation avec l’extérieur. L’étape suivante consiste donc à effectuer une analyse externe pour voir quelles sont les opportunités et les menaces qui se trouvent dans le contexte. Un premier pas pour les découvrir consiste à chercher quels éléments peuvent avoir une relation avec l’organisation.

Les opportunités vont correspondre aux facteurs positifs, tandis que les menaces correspondront aux facteurs négatifs. Les opportunités se génèrent dans un environnement et, une fois identifiées, peuvent être exploitées. De l’autre côté, les menaces sont les éléments qui peuvent nuire à l’organisation : il sera donc nécessaire d’établir une stratégie adéquate pour pouvoir les éliminer.

Matrice FFOM

Une fois ces étapes terminées, il faut organiser toutes les données obtenues avec une matrice qui va de deux en deux. Plus nous schématiserons les données obtenues, plus leur visualisation sera simple. Fixer différents points ou espaces pour établir chaque élément dans les deux analyses précédentes aidera à réaliser ce processus.

ffom

En plaçant les données dans la matrice, nous allons retrouver, d’un côté, les forces et les opportunités qui correspondent aux aspects positifs de notre entreprise et de l’environnement. Elles vont former les potentialités: elles nous indiquent les lignes d’action ou les décisions à prendre. L’autre partie de la matrice va nous montrer les limitations, la combinaison des faiblesses et les menaces. Ces limitations vont constituer un avertissement.

Cette matrice nous laisse aussi une troisième combinaison, celle formée par les diagonales. La combinaison des forces et des menaces forme les risques, tandis que la combinaison des faiblesses et des opportunités forme les défis. Les risques, tout comme les défis, vont nous indiquer le chemin à suivre. Ils vont aussi déterminer les actions futures.

Prise de décisions

Une fois arrivés à ce point, notre analyse FFOM est finalisée. Il ne nous reste qu’à évaluer les résultats de la matrice et à prendre les décisions adéquates. Tout le processus que nous avons suivi jusqu’à maintenant se base sur la prise de décisions, et plus concrètement sur la façon dont nous allons organiser l’information nécessaire pour prendre des décisions rationnelles basées sur l’objectivité. Par ailleurs, l’analyse FFOM nous permettra de créer des stratégies pour le futur.

Même si le FFOM se fait en cherchant à prendre les décisions correctes, les résultats vont dépendre, en grande partie, de la qualité de l’information. Plus les informations que nous incluons dans l’analyse interne et externe seront de qualité, moins nous aurons de risques de nous tromper.

Vous êtes maintenant prêts pour réaliser votre analyse FFOM et, si vous voulez aller encore plus loin, vous pourrez la compléter par une analyse qui consiste à corriger les faiblesses, affronter les menaces, maintenir ses forces et exploiter les opportunités.

A découvrir aussi