Qu’est-ce que les psychobiotiques ?

· 10 juin 2018

L’idée que les bactéries peuvent générer toutes sortes de bienfaits sur notre santé fait partie des connaissances populaires. Nous estimons en effet que plus de 48 milliards de ces micro-organismes vivent dans nos corps, jouant un rôle fondamental dans toutes sortes de processus physiques, tels que la digestion.

Cependant, saviez-vous que les bactéries peuvent également causer des changements importants dans notre humeur ? Les dernières recherches semblent indiquer que la flore intestinale influence le fonctionnement de notre cerveau. C’est pourquoi nous avons commencé à parler récemment de psychobiotiques. Autrement dit, de substances qui favorisent la croissance des bactéries bénéfiques pour notre esprit. Nous vous dirons dans cet article ce que nous savons à leur sujet.

La découverte des psychobiotiques

Le soutien empirique de l’idée que certaines bactéries dans notre corps peuvent influencer positivement notre cerveau est récent. Ted Dinan, professeur de psychiatrie à l’Université de Cork (en Irlande), utilisa le terme pour la première fois en 2013. Plusieurs expériences menées par ce chercheur ont montré que les produits laitiers fermentés peuvent altérer le comportement chez les animaux.

Les résultats suggéraient que la consommation de yaourt était capable de changer le fonctionnement de certaines parties du cerveau liées au contrôle émotionnel. Ces investigations ont ouvert la voie à de nouvelles études sur la relation entre l’intestin et l’esprit.

effets des psychobiotiques dans le corps

Il a par exemple été découvert que certains types de bactéries intestinales (telles que les Lactobacillus, présentes dans les produits laitiers) sont capables de moduler la production de certains neurotransmetteurs. Certains d’entre eux, tels que la sérotonine ou le GABA, sont directement liés à notre humeur. En outre, ils interviennent également dans l’apparition de troubles mentaux, tels que la dépression ou l’anxiété.

Sur la base de ces données, des études ont été menées pour étudier quels types de bactéries ont un impact plus positif sur notre cerveau. Les scientifiques tentent également de découvrir quels sont les probiotiques que nous pouvons consommer afin de mieux réguler leur développement.

Quels sont les psychobiotiques les plus efficaces ?

Bien qu’il existe des centaines de substances que nous pouvons prendre pour améliorer notre flore intestinale, les recherches ont montré que toutes ne sont pas aussi efficaces que les psychobiotiques. Au contraire, certains se sont révélés beaucoup plus efficaces pour améliorer le fonctionnement de notre cerveau, ainsi que notre humeur.

Certains des psychobiotiques aidant le plus notre esprit sont les suivants :

  • Kefir
  • Bananes et pommes.
  • Aliments fermentés

1- Kéfir

En dépit d’être un aliment relativement inconnu, ce psychobiotique a gagné en popularité ces dernières années. Il s’agit d’une sorte de yogourt d’origine bulgare, qui est produit par l’action d’un ensemble de levures et de bactéries très bénéfiques pour notre santé.

La principale différence de ce type de produits laitiers avec le yogourt classique est que se trouve une bactérie connue sous le nom de Lactobacillus kefiranofaciens parmi ses composants. L’un de ses effets les plus positifs est l’augmentation des niveaux de sérotonine et de tryptophanedeux des neurotransmetteurs qui influencent le plus notre bien-être émotionnel.

2- Bananes et pommes

Nous connaissons tous les bienfaits des fruits et légumes sur notre santé physique. Une équipe de microbiologistes de l’Université Yale aux États-Unis a cependant découvert récemment un autre bienfait de ces aliments. En effet, certains types de légumes peuvent améliorer la santé de certaines bactéries essentielles à notre bien-être émotionnel.

Deux des fruits les plus bénéfiques à cet égard sont les bananes et les pommes. Leur consommation peut améliorer les niveaux de bactéries acido lactiques (LAB) alors que nous pensions jusqu’à présent qu’elles ne pouvaient être trouvées que dans le lait. Encore une fois, ces micro-organismes jouent un rôle fondamental dans l’émission de certains neurotransmetteurs qui luttent contre l’anxiété et la dépression.

fruits et psychobiotiques

3- Les aliments fermentés

Enfin, l’un des remèdes classiques pour les problèmes digestifs est la consommation d’aliments fermentés. En dépit du fait qu’ils ne sont pas très populaires dans notre pays, la consommation de choucroute, de kombucha ou de vinaigre est une pratique habituelle dans d’autres endroits pour améliorer la santé de notre flore intestinale.

Il a par ailleurs été découvert récemment que ces aliments jouent également un rôle très important dans notre humeur. Ces probiotiques possèdent plusieurs fonctions telles que la régulation de l’absorption des nutriments et la libération de sérotonine. Ils peuvent donc constituer l’un de nos meilleurs alliés dans la lutte vers l’optimisation de notre bien-être.

Bien que nous ayons tendance à voir l’esprit et le corps comme deux éléments distincts, les deux sont en réalité étroitement liés. Consommer des aliments probiotiques peut être l’une des meilleures façons de disposer d’une humeur plus positive et de rendre plus agile le fonctionnement de notre cerveau.