Quelques conseils à appliquer lorsque la motivation n’est pas au rendez-vous

28 mai 2017 dans Psychologie 0 Partagés

Etes-vous de ces personnes qui abandonnent lorsqu’elles pensent qu’il n’y a plus d’espoir ? Comme l’a dit Norman Vincent Peale, « il est toujours trop tôt pour se rendre ». Parfois, quand tout semble voué à l’échec, en réalité, il reste tout de même une lueur d’espoir. Même si la motivation manque à l’appel, même s’il reste des opportunités dont on pourrait encore tirer profit, mais qu’on ne le voit pas.

Si on observe d’un peu plus près l’histoire des grands personnages de l’histoire, on peut voir que le talent et la réussite n’étaient pas innés chez eux et qu’ils ont goûté au miel du succès tardivement, après avoir fourni des efforts. Steve Jobs a essuyé une multitude d’échecs et de rejets, Abraham Lincoln a perdu plusieurs élections avant d’être président, Henry Ford semblait n’être rien de plus qu’un rêveur lorsqu’il imaginait ses véhicules circuler dans les rues, Vera Rubin n’a pas pu étudier à Harvard car elle était une femme, et finalement elle est devenue une des astronomes les plus reconnues de la planète…


« Etre un bon perdant, c’est apprendre comment gagner. »

– Carl Sandburg –


On pourrait citer encore des dizaines d’exemples d’êtres humains qui n’ont jamais jeté l’éponge. Même quand la motivation leur manquait, ils ont su trouver en eux les forces nécessaires pour aller de l’avant. Nous aimerions, dans cet article, vous donner quelques conseils qui pourront, selon nous, vous être utiles dans votre monde personnel et professionnel.

Quelques conseils pour stimuler votre motivation personnelle

Sûrement avez-vous déjà rencontré bien des personnes qui voulaient vous motiver ; vos proches préfèrent vous voir heureux-ses et agir en conséquence, vos chef-fe-s cherchent à tirer le meilleur de vous-même pour que vous soyez plus efficace au sein de votre entreprise, etc.

Las claves de la automotivación (« Les secrets de l’auto-motivation », en français), ouvrage Pablo Maella, est très intéressant ; en effet, que se passe-t-il lorsque tout semble perdu ? Peut-on trouver les forces nécessaires pour aller de l’avant ?

Maella nous donne quelques conseils dont nous devrions toujours tenir compte. En effet, si on ne perd pas de vue une perspective toujours objective et positive, on trouvera alors le chemin pouvant nous remettre dans la bonne direction. C’est pourquoi il est important de savoir que…

Il faut accepter la réalité telle qu’elle est

Il est essentiel d’être réaliste pour stimuler sa motivation. Si on attend trop de choses de la part des autres, il est probable que l’on finisse par être déçu-e-s. Cependant, avec réalisme et objectivité et en s’adaptant aux circonstances si la situation le demande, nous maximiserons nos chances de garder toute notre motivation.

Il faut se plaindre un peu moins

Parfois, on est en colère contre le monde ; on se plaint de tout et pour tout. On se sent malheureux-ses malchanceux-ses. Finalement, on finit par se laisser porter, et on oublie notre valeur, notre capacité et notre proactivité.

Logiquement, c’est une erreur manifeste, et cela ne résout donc rien ; au contraire, la situation peut empirer. Au lieu de se laisser porter le découragement, pourquoi ne tracerions-nous pas un plan d’action réaliste et ne nous mettrions-nous pas à l’oeuvre lentement mais sûrement ?

Il ne faut jamais oublier d’adopter un attitude positive

Il est normal de tomber dans le découragement, parfois. Cependant, autant cela puisse-t-il nous coûter, l’attitude positive ne doit jaais être perdue de vue. La nature elle-même est une grande maîtresse en ce sens, car le calme vient toujours après la tempête. Ainsi, mieux vaut ne pas laisser de côté la bonne humeur. Même si cela nous coûte et nous fatigue parfois, notre manière d’agir face aux circonstances adverses donneront une bonne mesure du résultat final.

Il ne faut pas confondre positivisme et innocence

En lien avec le point précédent, il convient de préciser qu’il ne vaut pas la peine de confondre une attitude positive avec l’innocence. Il faut être réaliste à tout moment et ne pas perdre notre perspective objective. C’est pourquoi il est nécessaire que les buts et les objectifs que l’on se fixe soient réalisables. Sinon, la bonne humeur et le courage finiront par disparaître petit à petit.

Il faut donner du sens à ce que l’on fait

Vous pensez que rien ne vous sert de vous mettre en marche ? Dans ce cas, vous ne pourrez même pas vous lever le matin. Cependant, si chaque pas que vous faites a un but, sûrement trouverez-vous le sens de vos plans. Chaque tâche que vous entreprendrez, aussi insignifiant cela puisse-t-il paraître, a son importance ; ne l’oubliez pas.

Il ne faut pas oublier la proactivité

Si vous tombez dans la passivité, vous devenez un-e simple spectateur-trice de votre vie. C’est pourquoi nous devons être proactif-ve-s. Il faut prendre les rênes de sa vie et être protagoniste de chacun de ses actes. Ne laissez pas les autres prendre les décisions qu’il vous appartient de prendre.

Il ne faut pas oublier que la persévérance est essentielle

Pour être motivé-e-s, illusionné-e-s, proactif-ve-s et positif-ve-s, il est essentiel d’être très persévérant-e-s. Il ne faut pas se rendre face à la première adversité. C’est pourquoi nous devons chercher des outils qui peuvent nous permettre de continuer et d’avancer. Et si l’un d’eux se révèle inefficace, alors il nous faudra en chercher un autre. Ainsi, si vous remarquez que les forces vous manquent, localisez alors en vous votre capacité à vous efforcer, à être responsable, constant-e, etc. Ne laissez jamais rien ni personne vous arrêter et persévérez sur le chemin qui vous mène à vos buts.


« La chance profite au courageux. »

– Virgile –


Parfois, tout semble voué à l’échec. Notre monde devient un château de cartes frappé par le vent. Or, même si notre motivation décline, nous disposons de dizaines d’outils à notre portée pouvant nous permettre, si nous les utilisons, de ne pas tomber. Y avoir recours est un signe d’intelligence, de constance et de persévérance ; n’en doutez pas.

A découvrir aussi