Quand je ressens de l'amour et de la haine en même temps

Tout le monde, à un moment de sa vie, a éprouvé des sentiments mitigés. Voyons ce qui se passe lorsque l'amour et la haine convergent en nous.
Quand je ressens de l'amour et de la haine en même temps

Dernière mise à jour : 09 janvier, 2022

Nous savons ce que c’est que ressentir de l’amour et, aussi, ressentir de la haine pour quelqu’un. Mais que se passe-t-il lorsque l’on ressent ces deux sentiments en même temps ? Pourquoi pouvons-nous ressentir de l’amour et de la haine pour quelqu’un ? Ces émotions totalement opposées se retrouvent dans chaque être humain.

Vous avez sûrement déjà connu ce type de sentiments mitigés à l’égard de quelqu’un. On ne peut pas l’expliquer et cela nous embrouille un peu car ce sont des émotions qui se trouvent à deux extrêmes différents.

Mais, même si cela peut nous sembler étrange, nous ressentons vraiment des émotions opposées à plus d’une occasion. Vous êtes-vous déjà senti heureux et triste en même temps ? Peut-être que oui…

« L’amour et la haine ne sont pas aveugles mais aveuglés par le feu qu’ils portent eux-mêmes avec eux »

-Nietzsche-

Par exemple, lorsque nous devons quitter notre maison pour une nouvelle opportunité professionnelle ; ou quand un être cher s’en va, mais que nous savons que c’était pour le mieux car il souffrait. C’est alors que l’amour et la haine deviennent une partie du même sentiment.

Sentiments d'amour haine

Je souffre d’ambivalence émotionnelle

L’ambivalence émotionnelle fait partie de nous, nous ne pouvons nous empêcher de ressentir de l’amour et de la haine, même si cela nous cause un malaise.

Lorsque nous avons des sentiments d’amour et de haine, nous pouvons commencer à nous considérer émotionnellement ambivalents. Mais cela ne signifie pas que nous ressentons d’abord de la haine puis de l’amour, ou vice versa. L’ambivalence émotionnelle se caractérise par le fait que ces deux émotions, l’amour et la haine, ne se remplacent pas mais peuvent cohabiter sans se déplacer l’une vers l’autre.

L’ambivalence peut-elle être considérée comme un trouble psychologique ? À de nombreuses reprises, cette ambivalence se produit chez les personnes qui souffrent d’un trouble mental. Par exemple, les personnes souffrant de dépression, de schizophrénie, de psychose ou de névrose peuvent afficher un comportement ambivalent.

Néanmoins, la situation la plus courante où cette ambivalence se produit est lorsque nous souffrons de jalousie. Dans ce cas, nous aimons la personne à côté de nous mais, en même temps, nous la détestons parce qu’elle a des liens avec d’autres personnes ou parce qu’elle est attirante pour les autres.

La jalousie est l’une des causes naturelles qui font de l’amour et de la haine un seul et même sentiment.

L’ambivalence émotionnelle est normale, mais elle peut nous poser divers problèmes lorsque nous interagissons car nous ne savons pas comment définir ce que nous ressentons. Et que se passe-t-il si vous êtes dans une relation de couple ? L’ambivalence peut nous dérouter et faire en sorte que la relation ne se passe pas aussi bien que nous le souhaiterions.

Dans la peau de l’ambivalent

Si vous ne vous êtes jamais retrouvé dans cette situation, vous ne savez probablement pas ce que ressent une personne qui partage des sentiments d’amour et de haine.

  • L’ambivalent ressent de l’attirance et de la répulsion envers une personne.
  • Il aime une personne, mais déteste certaines de ses attitudes.
  • L’ambivalent peut vouloir parler et ne pas parler en même temps.
  • L’ambivalent peut vouloir agir et, en même temps, rester passif.

Tous ces sentiments contradictoires subis par la personne ambivalente provoquent quelque chose que beaucoup d’entre nous détestent : le fait d’être paralysés sans savoir quelle voie choisir.

Ambivalence émotionnelle

Conséquences d’être émotionnellement ambivalent

Lorsque l’ambivalent se trouve entre deux pôles opposés qui convergent vers un seul, les émotions le paralysent et provoquent de la confusion.

L’ambiguïté est une des caractéristiques des personnes ambivalentes, qui voient leur estime de soi blessée en raison de leur incapacité à trancher entre deux sentiments opposés. La personne elle-même se sent étrangère à ses propres émotions. Elle ne sait pas comment agir et comment arrêter de ressentir deux émotions qui ne devraient jamais converger en une seule.

Cette situation de confusion rend son estime de soi très faible car elle ne peut pas maintenir un équilibre émotionnel sain. L’ambivalent commence à se méfier de lui-même, il ne sait vraiment pas ce qu’il ressent ou ne ressent plus. Cela conduit parfois à l’anxiété et à la solitude, qui peuvent ensuite mener à une profonde dépression.

« Comme c’était triste d’aimer et de haïr en même temps ! »

-Léon Tolstoï-

L’ambivalence émotionnelle n’est pas un état qui dure longtemps. À certains moments, nous nous sentons confus par cette fusion d’émotions, mais c’est quelque chose de temporaire et qui ne se produira pas toujours. À moins que, comme nous l’avons déjà vu, nous souffrions d’une sorte de trouble psychologique.

Et vous… êtes-vous ambivalent ? Oscillez-vous entre l’amour et la haine ?

Ambivalence et psychanalyse

Le concept d’ambivalence a été introduit par le psychiatre Eugen Bleuler en 1911 et a été largement utilisé dans le courant psychanalytique. Selon l’auteur, cette notion renvoie à l’attitude émotionnelle où coexistent deux pulsions contradictoires et qui dérivent d’une source commune.

Or, pour Bleuler et la psychanalyse, l’ambivalence affective ne consiste pas à ressentir consciemment deux émotions opposées. C’est-à-dire qu’à l’exception de certains cas de névrose obsessionnelle, l’une des émotions est généralement réprimée.

Par exemple, l’amour qu’une personne ressent pour son père peut être expérimenté consciemment et exprimé ouvertement ; tandis que la haine pour le même objet (le père) a tendance à être fortement réprimée et à ne se manifester qu’indirectement.

Cela pourrait vous intéresser ...
Ambivalence affective : quand l’amour et la haine coexistent en nous
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Ambivalence affective : quand l’amour et la haine coexistent en nous

Comment pouvons-nous ressentir à la fois de l'amour et de la haine pour une personne ? Nous vous le disons ici, lisez-nous !