Pourquoi ne faut-il pas rester en pyjama pendant la quarantaine ?

22 mai, 2020
En quoi le fait de ne pas rester en pyjama peut-il nous aider pendant la quarantaine ? Pourquoi cela peut-il nous aider à nous sentir mieux pendant le confinement ? Nous tentons de répondre à ces questions dans notre article.
 

Nous avons tous dû changer notre routine en raison de la situation actuelle. Pour la plupart, nous sommes en quarantaine et devons rester confinés chez nous. La maison n’est plus seulement un endroit de détente, c’est aussi notre lieu de travail et notre salle de sport. Le rôle de notre logement ayant changé, il est important de prendre en considération certains points pendant la quarantaine, comme l’importance de ne pas rester en pyjama, de se préparer et de manger aux mêmes heures qu’en temps normal.

Grosso modo, s’il est important de maintenir ses habitudes d’hygiène et de continuer à s’habiller, c’est parce que cela nous aidera à préserver aussi bien notre santé physique que notre santé mentale. En créant de nouvelles habitudes et un nouvel emploi du temps, il nous sera plus facile de garder une routine et de contrôler le temps pendant la quarantaine.

Une femme sur son ordinateur en pyjama
 

Rester en pyjama, une erreur qui nous empêche de garder une routine structurée pendant la quarantaine

Pendant la quarantaine, la tentation de rester en pyjama, de ne plus faire de l’exercice physique ou encore de manger mal est plus forte. Mais c’est exactement le contraire de ce que nous devons faire.

Avant toute chose, il est important de clarifier un point : ce ne sont pas des vacances. La quarantaine est une mesure qui vise à restreindre les déplacements en raison d’une situation extraordinaire.

Il convient donc d’adapter sa routine de sorte à ce qu’elle ressemble le plus possible à la routine que nous avons en temps normal. Il est donc pertinent de créer un emploi du temps dans lequel sont inclus des moments pour faire de l’exercice physique, des moments dédiés aux loisirs, les heures des repas et le temps de repos.

De la même manière, il convient d’adapter les différents espaces de son logement et de les différencier : un espace pour travailler, un autre espace pour les activités récréatives et ludiques.

 

Pour bien suivre la nouvelle routine de manière efficace, il est nécessaire que la première activité de notre routine soit la toilette personnelle : il est nécessaire de se préparer et de s’habiller avant de commencer à réaliser les tâches de son emploi du temps.

À la fin de votre journée de travail, vous pourrez enfiler à nouveau une tenue plus confortable. Votre esprit comprendra ainsi que, même si vous ne changez pas d’espace, c’est l’heure de se détendre. Toutefois, il est recommandé d’enfiler son pyjama seulement à l’heure de se coucher, afin que le corps comprenne que l’heure de dormir a sonné.

S’habiller pour garder une bonne estime de soi et faire preuve d’efficacité

Pendant la quarantaine, il est nécessaire de garder à l’esprit nos objectifs malgré le fait de devoir nous passer de notre cadre habituel et de la présence de nos collègues. S’habiller pendant la quarantaine nous aidera à y arriver : c’est un moyen de faire apparaître la motivation et de nous encourager à réaliser les activités que nous devons réaliser.

 

Tout d’abord, s’habiller favorisera une meilleure efficacité. Lorsque nous n’avons aucune pression extérieure, il est plus difficile de travailler. Porter des vêtements adaptés à l’activité que nous devons réaliser nous aidera à être plus efficace. Si, par exemple, vous commencez à suivre des cours en ligne, votre apprentissage sera bien meilleur si l’espace et les vêtements que vous portez sont appropriés.

Ensuite, s’habiller permet de garder une bonne estime de soi. En temps normal, cette perspective est alimentée, en bonne partie, par les compliments que les autres nous font. En étant en quarantaine, le nombre de personnes que nous pouvons voir en face à face est très limité. Par conséquent, il faut alimenter son estime de soi par soi-même.

Pour remplir correctement cette fonction, prendre soin de soi est essentiel. Plus concrètement, se doucher, enfiler des vêtements et se coiffer sont des actions simples qui vont alimenter notre confiance.

En somme, garder le réflexe de se préparer en début de journée permet non seulement de maintenir plus facilement une routine structurée, mais aussi de jouir d’une bonne estime de soi malgré la situation difficile que nous traversons.

 

La motivation, la clé pour affronter les vagues émotionnelles pendant la quarantaine

Nous le savons tous, la motivation est fondamentale pour réaliser une quelconque activité. Si nous réalisons nos rêves et atteignons nos objectifs, c’est grâce à la motivation. Néanmoins, de nombreux facteurs peuvent affecter notre motivation, et l’un d’entre eux est le fait d’être enfermé chez soi jour et nuit.

De la même façon, la situation critique dans laquelle nous nous trouvons à l’échelle mondiale et le changement de routine soudain et forcé peuvent déclencher l’apparition de symptômes d’anxiété et de dépression. Cette situation peut créer un mal-être général qui affectera non seulement notre fonctionnement personnel mais aussi celui des personnes qui nous entourent. Cela est dû à une synchronisation entre ce qui se passe à l’intérieur de nous-mêmes (monde intérieur) et ce qui se passe dans notre contexte (monde extérieur).

L’apparition de ces symptômes est presque inévitable. Il est alors important de savoir les gérer. La motivation entre en jeu à ce moment-là : grâce à elle, nous pouvons trouver et appliquer des outils qui nous aideront à contrôler la situation de la meilleure manière possible. Dans cette perspective, s’habiller plutôt que de rester en pyjama peut encourager notre motivation et ainsi nous aider à gérer nos émotions.

 

Lorsque nous faisons l’effort de nous habiller, nous nous encourageons à réaliser des activités et ainsi à maintenir une routine. En faisant cela, nous parviendrons à aller de l’avant et à contrôler les vagues émotionnelles qui sont la conséquence de la situation actuelle.

Ne pas rester en pyjama pendant la quarantaine

Pourquoi les astronautes ne restent-ils pas en pyjama dans l’espace ?

Pour conclure, nous avons jugé important de vous donner un exemple concret au sujet de l’importance de ne pas passer toute la période de confinement en pyjama. Nous prendrons ici l’exemple des astronautes.

Lorsque ces derniers sont en mission dans l’espace, ils passent des mois en étant enfermés. Même dans ce contexte, ils doivent suivre une routine qui inclut le fait de s’habiller afin de différencier les différents moments de la journée.

 

Cet exemple montre bien l’importance de maintenir une routine qui inclut des changements de tenue et une dissociation des espaces en fonction de l’activité à réaliser. Cela nous permet de vivre la situation de la meilleure manière possible, de l’affronter avec une plus grande motivation.

 
  • Berganing, D. (2019). Extreme loneliness or the perfect balance? How to work from home and stay healthy. Health & Wellbeing, 4.
  • Bustos, D. (2012). Sobre subjetividad y (tele)trabajo. Una revisión crítica. Revista de Estudios Sociales No.35, 44, 181-196. https://doi.org/10.7440/res44.2012.17
  • Gallego, E. C. (2002). Teletrabajo y Salud: Un nuevo reto para la Psicología. Papeles del psicólogo, 83, 100-105.
  • Rubbini, N. I. (2012) Los riesgos psicosociales en el teletrabajo [en línea]. VII Jornadas de Sociología de la UNLP, 5 al 7 de diciembre de 2012, La Plata, Argentina. En Memoria Académica. Disponible en: http://www.memoria.fahce.unlp.edu.ar/trab_eventos/ev.2237/ev.2237.pdf