Pourquoi l'échec est bon

Nous voulons tous éviter d'échouer lorsque nous mettons tout en œuvre. Cependant, on oublie qu'échouer est très enrichissant. Sinon, comment pourrions-nous améliorer ce que nous faisons ?
Pourquoi l'échec est bon

Dernière mise à jour : 08 août, 2022

L’échec est un coup dur, mais il est aussi bon. Personne n’aime échouer. Il semble que toute notre vie nous nous préparons à l’éviter. Bien qu’il ne soit clairement pas souhaitable, l’échec est une opportunité d’aller de l’avant. L’essentiel est de redéfinir l’idée que l’on se fait de l’échec, afin qu’un obstacle de ce type ne nous entraîne pas dans une boucle de peur, réduisant notre confiance en nous.

On peut dire que personne n’est à l’abri de cette expérience. La plupart d’entre nous ont échoué plus d’une fois et, bien que cela fasse mal et que nous aimerions que cela ne se reproduise plus, c’est une expérience d’une grande importance dans nos vies. En fait, si nous savons apprendre de cette expérience, elle peut être enrichissante et très importante dans nos vies.

Une idée essentielle pour redéfinir l’échec est de comprendre que l’échec n’est pas le résultat de quelque chose, mais plutôt qu’il fait partie du processus pour réaliser quelque chose. En chemin, c’est naturel, et tout à fait nécessaire. Le fait que des erreurs soient commises aide à établir et à corriger les lignes directrices de ce que nous faisons.

Ainsi, échouer peut également avoir un certain nombre d’avantages. Pour mettre en valeur, renforcer, enseigner et motiver.

Renforcement

Échouer à quelque chose peut vous faire vous sentir très mal et vous faire perdre le moral. Cependant, lorsque nous traversons des situations difficiles où nous avons l’impression d’avoir échoué, nous en sortirons très probablement plus forts. Il pourrait être assimilé au système immunitaire. Cela crée des anticorps de sorte que la prochaine fois qu’il affrontera une bactérie ou un virus, il aura plus de mal et ne pourra pas gagner.

De toutes les expériences, en particulier celles qui sont douloureuses, quelque chose de fondamental est appris qui permet à la prochaine expérience d’être différente. Savoir qu’un échec n’est pas la fin du monde ou qu’il peut être raté et rectifié vous aidera la prochaine fois. Vous n’aurez pas si peur de vous tromper, vous risquerez donc plus et, probablement, gagnerez plus.

Enseignement

L’échec est certainement une opportunité d’apprentissage. Pour cette raison, il est important d’avoir la capacité de réflexion, d’observer quelles ont été nos démarches et de savoir repérer les choses qui auraient pu être faites différemment. En plus de pouvoir imaginer et mettre en œuvre ces changements qui auraient pu mieux fonctionner.

Parfois, pour savoir ce qui fonctionnera, vous devez savoir ce qui ne fonctionne pas. C’est pourquoi il est essentiel de faire des erreurs. Chaque fois que nous commettons une erreur et échouons, nous nous rapprochons un peu plus du succès. Lorsque vous échouez, vous en apprenez également sur vous-même et sur vos réactions. De plus, être capable de surmonter les erreurs et d’en tirer des leçons vous donnera une image de vous-même plus courageuse et plus forte.

Motivation

Croyez-le ou non, l’échec est aussi une source de motivation. En devenant plus fort et en apprenant de vos erreurs, vous vous motiverez à essayer une fois de plus avec enthousiasme et sans crainte. Elle vous amène à établir des défis personnels et cela augmente considérablement vos chances de réussite.

Il existe de nombreuses histoires de réussite qui découlent de terribles échecs. Certaines des entreprises et des idées les plus prospères sont le résultat d’une longue histoire d’échecs et de nouveaux essais, une histoire d’apprentissage, de force et de motivation.

Il est important de reconnaître nos erreurs et d’être courageux. Sachez que si vous avez échoué c’est parce que vous avez essayé et cela en soi a une grande valeur. Qui n’a pas échoué, c’est parce qu’il n’a jamais pris de risque. Décidément, le monde appartient aux courageux et pour réussir, il faut échouer et apprendre sans jamais arrêter d’essayer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les bienfaits psychologiques de jouer aux échecs
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les bienfaits psychologiques de jouer aux échecs

C'est l'un des plus anciens jeux du monde. Jouer aux échecs est une pratique qui présente de nombreux avantages psychologiques.



  • John Maxwell. 2011. El lado positivo del fracaso. Madrid: Nowtilus.