La musique encourage-t-elle la créativité ?

Mettez-vous habituellement de la musique pour travailler ou créer quelque chose ? Ou préférez-vous le faire tranquillement ? Votre choix pourrait affecter votre niveau de créativité. Comment est-ce possible ?
La musique encourage-t-elle la créativité ?

Dernière mise à jour : 18 avril, 2022

Entre autres classifications, on pourrait diviser les gens entre ceux qui écoutent de la musique en fond pendant qu’ils travaillent et ceux qui ne le font pas. Pour ceux qui le font, la musique les aide à se concentrer et à avoir plus d’idées. Pour ceux qui ne le font pas, c’est une source de distraction qui ne leur permet pas de travailler correctement et d’être inspirés. D’un autre côté, on retrouve le débat sur la question suivante : la musique encourage-t-elle la créativité ?

Cette croyance est assez populaire. Pendant longtemps, la musique a été liée au développement du cerveau grâce à sa structure et son influence sur l’humeur. À tel point qu’on a défini ce que l’on appelle l’effet Mozart, à travers lequel on pense que l’écoute de la musique du compositeur qui donne son nom améliore les capacités intellectuelles.

Avec tout cela, on pourrait se demander si la musique affecte la créativité lors de l’exécution simultanée d’une tâche. Ou, au contraire, si la musique encourage la créativité à long terme. Mais, s’il en est ainsi, est-ce que n’importe quel type de musique fonctionne ? Dans quelles conditions serait-elle vraiment utile ? Cela dépend-il de la tâche à effectuer ?

Femme écoutant de la musique

Qu’entend-on par créativité ?

La créativité se définit comme la capacité à générer des idées, des pensées ou des solutions originales et utiles. Selon la réponse que l’on attend, la créativité regroupe la pensée divergente et convergente.

La première, familièrement appelée créativité, consiste à produire, à partir d’informations ou de ressources spécifiques, des réponses multiples apportées par des combinaisons inattendues. Ou à transformer la ressource (idées, matériaux…) en quelque chose de différent.

La pensée convergente, quant à elle, est la capacité d’utiliser la logique et l’acuité mentale pour résoudre un problème, en utilisant la recherche, la reconnaissance et la prise de décision. Pour beaucoup, ce type de pensée ne serait pas créatif. Pourtant, elle l’est, puisqu’elle nécessite de mettre en relation des concepts a priori non associés, de combiner des informations et d’établir une stratégie efficace pour aboutir à un résultat.

Les deux types de pensée sont absolument nécessaires lorsque nous sommes confrontés à une tâche et, comme toute autre capacité cognitive, tout le monde n’a pas les mêmes niveaux, bien qu’on puisse les développer. Généralement, ce développement s’acquiert par une formation à des tâches qui nécessitent de démarrer ce processus.

Cependant, des spécialistes de diverses disciplines cherchent des moyens d’améliorer nos capacités de manière plus passive avec des éléments de notre environnement. La musique en fait-elle partie ?

Comment la musique influence-t-elle la cognition ?

L’intérêt pour la relation entre la musique et la cognition est né de l’étude qui parlait de l’effet Mozart. Il a même été indiqué que cela se produisait également lorsque l’on mettait de la musique pour les bébés encore dans le ventre de leur mère.

Cependant, le nombre d’études qui se sont intéressées à l’effet direct de la musique sur les capacités cognitives est assez rare. En fait, la plupart d’entre elles finissent par suggérer que l’effet stimulant qui peut exister est dû au niveau d’attention et à l’ambiance que la musique génère.

Ainsi, un état d’esprit plus positif a été associé à des améliorations de la pensée divergente, mais pas de la pensée convergente. Cela pourrait être dû au fait que l’humeur facilite la flexibilité cognitive, une capacité fondamentale à générer des idées différentes. Alors que pour la pensée convergente, la capacité de raisonnement logique et de prise de décision influencerait davantage.

Femme travaillant en écoutant de la musique

La musique encourage-t-elle la créativité ?

Une étude menée par l’Université de Radboud (Pays-Bas) en 2017 a révélé que la musique encourageait la créativité, mais pas n’importe laquelle.

Pour arriver à cette conclusion, 5 groupes ont été formés : 4 ont effectué une tâche de créativité avec différents styles musicaux et un en silence. Ainsi, on a pu voir que lors de l’exécution de tâches nécessitant une réflexion convergente, le meilleur résultat s’obtenait lorsque le silence régnait. En revanche, le groupe qui écoutait de la musique joyeuse était celui qui réussissait le mieux au niveau de la pensée divergente, en particulier avec la musique de Vivaldi et Caille Saint-Saëns.

Cependant, une étude plus récente, réalisée en 2019 à l’université de Central Lancashire (Angleterre), remet en question ce qu’affirmaient les précédentes. Ici, 3 conditions expérimentales ont été réalisées. Pour la première, on réalisait une tâche qui évaluait la créativité en écoutant de la musique inconnue et étrangère. Dans la seconde, de la musique instrumentale. Et, enfin, de la musique familiale dans la même langue.

Dans cette recherche, on a découvert que ceux qui avaient une musique de fond, quelle qu’elle soit, réalisaient moins bien leur tâche, qu’ils aient ou non l’habitude de travailler ou d’étudier avec de la musique. De même, le résultat était indépendant de l’humeur induite par chaque type de musique. Les auteurs ont expliqué que cet effet néfaste pouvait être dû à l’interférence des stimuli auditifs avec l’attention.

Que peut-on en conclure ?

Étant donné la rareté des résultats cohérents à cet égard, on ne peut pas dire que la musique favorise la créativité. De même qu’on ne peut affirmer qu’elle représente un obstacle à cette dernière. La seule chose qui semble avoir plus soutenue est que l’état d’esprit que nous avons facilitera certains processus cognitifs par rapport à d’autres.

Ainsi, tant que les conclusions ne sont pas probantes, il faut croire en ce qui marche pour chacun d’entre nous. Comme tout, le fait d’avoir de la musique en fond et que cela affecte notre travail dépendra en grande partie d’autres variables. Si avoir de la musique instrumentale en fond vous détend, votre efficacité et votre créativité s’amélioreront très probablement car cela permettra à votre cerveau de fonctionner plus efficacement.

Bref, jusqu’à ce que nous trouvions des moyens d’améliorer notre capacité créative de manière « magique », la meilleure solution sera de l’entraîner activement, en faisant des exercices qui demanderont de l’attention et du temps, mais dont nous tirerons également des résultats cohérents.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 bénéfices qu’il y a à écouter de la musique relaxante
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
10 bénéfices qu’il y a à écouter de la musique relaxante

La plupart d'entre nous avons notre propre playlist de musique relaxante , celle à laquelle nous avons recours pour calmer notre esprit, celle capa...