Pourquoi certaines personnes ne se laissent-elles pas aider ?

16 février 2018 dans Psychologie 691 Partagés
femme

Nous avons tout rencontré plus d’une fois des personnes auxquelles il est difficile de donner un coup de main car elles ne se laissent pas aider. Le plus habituel est qu’elles correspondent à l’un de ces deux cas : soit elles font partie des personnes qui sont disposées à aider tout le monde mais qui ont du mal à recevoir de l’aide, soit il s’agit de personnes qui ont un grave problème et qui, même dans ce cas, n’acceptent l’aide de personne.

Dans les deux cas, la situation est très frustrante pour les autres. Ceux qui croisent des personnes comme cela ne comprennent pas pourquoi elles ne se laissent pas aider alors qu’elles en ont besoin. L’affaire devient parfois irritante et pourrait être interprétée comme une négligence ou un manque de volonté pour solutionner les problèmes.

« Le plus grand spectacle est un homme s’efforçant de lutter contre l’adversité; mais il y en a un autre plus grand: voir un autre homme lui porter secours. »

-Oliver Goldsmith-

Le fait est que les choses ne se déroulent presque jamais ainsi. Les raisons pour lesquelles certaines personnes ne se laissent pas aider résident dans un problème de fond. Même si elles souffrent et ont besoin des autres, elles ont beaucoup de mal à accepter de recevoir de l’aide. Ce peut être à cause d’un blocage inconscient ou simplement parce qu’elles ont du mal à reconnaître qu’elles ont besoin de changer.

Ceux qui aident tout le monde mais ne se laissent pas aider

Il est relativement fréquent de voir que ceux qui aident tout le monde ont des problèmes pour demander ou accepter l’aide des autres. Il s’agit de personnes qui ont construit une identité à partir de laquelle elles peuvent donner, mais pas recevoir. Elles croient qu’elles ont le devoir de répondre aux besoins des autres alors qu’elles-même se débrouillent ou ignorent les leurs.

D’une façon ou d’une autre, elles ne se laissent pas aider par les autres parce qu’elles pensent que, de cette façon, elles trahiraient leur « mission » dans la vie, étant donné qu’elle serait incohérente avec l’image et la personne qu’elles veulent construire (totalement indépendante). Elles peuvent aussi avoir l’impression qu’accepter l’aide des autres suppose un dérangement pour ces derniers. En d’autres termes, leur causer des problèmes. Cela leur fait honte.

Il est aussi possible qu’elles ne se laissent pas aider parce qu’elles pensent que bénéficier de cette aide génère une dette que l’autre pourra réclamer quand il le souhaitera, pour n’importe quoi. Elles ne comprennent pas que les autres puissent être contents d’aider et que cela ne crée pas d’obligations de compensation. C’est pour cela qu’il est parfois nécessaire de le leur montrer, en faisant preuve d’affection.

femme assise

Avoir besoin d’aide mais ne pas en accepter en retour

L’autre cas concerne ces personnes qui ne se laissent pas aider alors qu’elles traversent des situations très difficiles. Il est évident qu’elles ont besoin de l’aide des autres mais si quelqu’un essaye de les aider à sortir de leurs problèmes, elles rejettent cette personne. L’exemple le plus typique est celui d’une personne qui souffre d’une addiction. Le plus habituel est qu’elle refuse, parfois obstinément, d’accepter que d’autres lui donne un coup de main pour sortir de la situation dans laquelle elle se trouve.

Dans ces cas, il est normal que la personne n’admette même pas qu’elle a un problème. Elle se laissera donc encore moins aider. Une partie de son problème consiste précisément en la négation de ce dernier. Cela se produit avec les personnes souffrant d’addictions mais aussi avec celles qui souffrent de dépression, d’anxiété ou d’un autre trouble et qui n’en ont pas conscience ou en ont une vision biaisée.

homme triste

Aussi étrange que cela paraisse, dans ce cas, le symptôme même est une réponse adaptative que la personne a construite pour supporter sa vie. Elle est « adaptative » dans le sens où elle lui permet d’interpréter la réalité d’une façon qui l’aide à aller de l’avant. Par exemple, une personne déprimée imagine qu’elle est triste parce qu’elle est plus sensible que les autres personnes et pas parce qu’elle est malade. Cependant, cette illusion lui permet d’expliquer sa vie et de continuer à la vivre, même au prix d’une grande souffrance.

Que faire avec ceux qui ne se laissent pas aider ?

Dans le premier cas, celui de ceux qui aident tout le monde mais ne se laissent pas aider, nous vous conseillons de contribuer à éclaircir la situation. Leur faire voir, avec affection, que notre aide naît d’une véritable estime. Et que pouvoir leur donner un coup de main est source de satisfaction et ne représente pas un sacrifice ou un grand effort.

Dans le second cas, celui de ceux qui ne se laissent pas aider alors qu’ils en ont besoin, la situation est un peu plus complexe. Il faut ici faire preuve de plus de patience et de tact. Être présent, s’intéresser à cette personne et essayer de l’accepter telle qu’elle est constitue une excellente clé pour que l’autre nous ouvre sa porte et nous laisse entrer. Le plus important est de ne pas céder à la tentation de leur mettre la pression pour qu’elles changent. Parfois, la préoccupation vis-à-vis de cette personne prend cette forme et notre intervention, pleine de bonnes intentions, finit par lui être nocive.

femme qui a besoin d'aide

Il faut respecter les rythmes de chaque personne. La majorité du temps, elles ont besoin de temps pour comprendre qu’elles ont besoin d’aide. Dans les cas les plus graves, il convient de consulter un professionnel pour savoir comment nous pouvons être aidés de manière efficace.

A découvrir aussi