La plus belle personne du monde

18 mars 2018 dans Développement personnel 100 Partagés
La plus belle personne

Je suis désolée, mais il n’existe pas de concours déterminant qui est la plus belle personne du monde. Loin de ce que nous avons tendance à voir, à lire ou à écouter habituellement, la beauté est une attitude. Quelque chose de beaucoup plus interne que ce que nous avons l’habitude de croire. En effet, la beauté comprise comme symétrie est largement surestimée et nous fait perdre tellement de temps à poursuivre des canons esthétiques que, peut-être, nous en oublions la réalité en cours de route. L’important.

Il existe beaucoup de beauté à travers le monde. Je dirais énormément. Les êtres humains sont capables de trouver la beauté dans presque n’importe quelle expression de l’art, des choses ou de l’être. Nous avons de la capacité de la percevoir et la passion pour l’admirer. Mais lorsque nous parlons de personnes, le concept s’en trouve défiguré. Nous oublions que chaque personne peut être belle au-delà de son physique. Bien au-delà de la banalité d’une enveloppe.

La plus belle personne est courageuse

Être courageux ne signifie pas vivre sans peurCela signifie arrêter de fuir pour le rencontrer et pouvoir ainsi le surmonter. Cela fait partie de la décision de nous donner la place que nous souhaitons dans le monde (notre monde). Il se base sur l’écoute et le respect que nous avons envers nous-mêmes, et nous rapproche de ce que nous voulons devenir. Voici quelques-uns des avantages dont peuvent profiter les personnes courageuses :

Elles écoutent et valident leurs sentiments

Loin de fuir ce qu’elles ressentent, elles profitent des émotions pour se comprendre et se connaître. Elles acceptent les émotions positives et négatives sans se juger pour ce qu’elles ressentent. Lorsque nous mettons un nom sur nos craintes et insécurités, nous pouvons réfléchir sur elles et sur l’endroit où elles nous mènent. Cela nous permet en outre d’agir sur la base de la cohérence et de l’équilibre.

coeur dans la main

Elles acceptent la responsabilité de leurs actions

Elles ne se plaignent pas ou ne recherchent pas de coupables. Elles se concentrent sur ce qu’elles peuvent améliorer et travaillent pour le faire. Lorsque nous pensons que nous avons eu tort ou lorsque nous vivons quelque chose comme une injustice ou un échec, l’attitude que nous adoptons est une décision personnelle : récupérer et essayer de nouvelles options ou alternatives. Tout le monde se trompe, mais tout le monde ne persiste pas. Et vous, comment faites-vous face au « fiasco », à l’échec ou à l’erreur ?

Elles prennent position face aux changements

Les changements font partie de la vie et leur résister suppose, en quelque sorte, faire face à un courant très puissant. Les personnes courageuses s’efforcent pour faire des changements – qui se produisent dans leur environnement et, par conséquent, qu’elles ne choisissent pas – des occasions qui leur servent de tremplins pour grandir. Un changement est effrayant, mais lorsque nous l’évitons et nous éloignons de ce que nous ressentons, nous cessons d’avancer.

Elles comprennent que nous ne pouvons pas toujours satisfaire les autres

Il est impossible de satisfaire tout le monde et de se satisfaire soi-même. Il est logique que nous nous soucions des opinions des personnes qui nous sont chères… mais les placer de manière générale avant ce que nous pensons et ressentons revient à nous reléguer au second plan. Il est important d’essayer de maintenir une certaine fidélité à soi-même ; ce qui ne signifie pas pour autant blesser les autres, mais plutôt de veiller à ne pas nous blesser nous-même.

homme pensif

Elles prennent des décisions

Il est parfois plus facile de se laisser emporter par l’inertie, même si cela ne nous rapproche pas de ce que nous aimerions ressentir ou de ce que nous aimerions être. Les personnes courageuses prennent des décisions. Les décisions ont tendance à nous faire peur, ce qui est normal : choisir un chemin suppose d’en laisser d’autres de côté. Nous devons néanmoins faire des choix pour aller de l’avant. Nous devons décider pour avancer. Et vous, continuez-vous à laisser en suspens les décisions importantes ?

La plus belle personne est naturelle

Nous devons parfois prendre une décision particulièrement importante : celle de nous éloigner des attentes, des comparaisons et des exigences pour pouvoir être nous-mêmes. Être sans édulcorants, conservateurs ou additifs. Être nous-mêmes, sans plus. Ni moins. Faire cela ne signifie pas nous éloigner des personnes ou des contextes habituels. Cela signifie se rapprocher de nous-mêmes.

« Même si vous lui arrachez les pétales,

vous ne supprimerez pas la beauté de la fleur. »

-Rabindranath Tagore-

femme dans un champ

Lorsque cela se produit, nos yeux se heurtent généralement à des résistances mais, à long terme, les perspectives deviennent des paysages beaucoup plus harmonieux. Nous réalisons, à travers ce processus, le temps que nous avons négligé. Puis nous nous recueillons, nous nous étreignons et décidons de prendre soin de nous comme nous le méritez : avec amour. Avec le temps nous commençons à être plus sensible à la beauté que nous avons à l’intérieur. Nous comprenons que la beauté ne s’obtient pas, ni ne se perd au fil des ans. Cette beauté consiste à moins penser et à se laisser davantage aller. A être naturel.

Lorsque nous oublions les filtres, les regards et les opinions. Lorsque nous trouvons un moyen de nous situer au premier plan et de revendiquer le rôle principal dans notre histoire. Lorsque nous sommes courageux et que nous nous écoutons, nous devenons la plus belle personne du monde pour celui qui est toujours avec nous : nous.


A découvrir aussi