Le narcissisme, ou l’erreur de se croire trop important

4 octobre 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Probablement savons-nous tous ce que c’est que de parler avec une personne qui a un ego surdimensionné. Cette sensation toxique de devoir lutter avec un narcissisme qui ne veut que s’exhiber et grandir face aux autres, c’est quelque chose d’assez insupportable…

Autrement dit, essayer de parler avec une personne qui refuse d’être auto-critique, c’est comme parler à un mur.  Malheureusement, cela est considéré, dans certains domaines, comme une caractéristique du succès ; les choses se passent ainsi car d’une certaine façon,  une caractéristique psychologique telle que le narcissisme peut en arriver à éteindre les autres au bénéfice de sa propre lumière.

Absorbants, arrogants, imaginatifs, développant un besoin d’admiration et des airs de grandeur ; ainsi sont les personnes narcissiques, qui oublient ce que les autres ressentent, qui attendent d’être reconnues comme supérieures et qui se recréent dans leur imaginaire de succès, de pouvoir, de brillance, de beauté ou d’amour illimité. Elles pensent qu’elles sont uniques, et qu’elles ont quelque chose qui les rend inégalables.

Cependant, leur estime d’elles-mêmes est bien souvent fragile, même si elles croient qu’au travers de leurs auto-attributions, de nombreuses de leurs qualités les rendent supérieures. Elles sont très sensibles aux « dommages » de la critique et de la défaite, ce qui les mène souvent à diminuer leur rendement et leur fonctionnement professionnel ; un tel phénomène peut en arriver à se manifester par des épisodes dépressifs. D’un autre côté, ces moments de grandeur leur donnent la sensation que prévaut une humeur manique ou hypomaniaque.

article_14150571963

Elles attendent qu’on les reconnaisse comme supérieures et, par conséquent, elles exigent une attention et une admiration constante. Généralement, elles s’inquiètent du fait qu’on reconnaisse leur travail et veulent qu’on les reçoive toujours « avec tambours et trompettes ». Généralement, ces personnes sont jalouses et croient que les autres les envient, ce qui les mène souvent à se comporter de façon arrogante et paternaliste.

Leur sens du droit et leur manque de sensibilité envers les besoins et les désirs des autres peut conduire à l’exploitation consciente ou inconsciente des autres. Ainsi, ce trait de caractère mène les personnes narcissiques à attendre et exiger des autres qu’ils se consacrent tout spécialement à elles. Si les autres répondent comme elles le veulent, alors elles leur octroieront des privilèges spéciaux et autres recours supplémentaires.

Voilà comment se traduit le narcissisme. Les personnes narcissiques ont tendance à parler de leurs inquiétudes et de leurs intérêts de façon inadéquatement longue et détaillée, en reconnaissant à peine les sentiments et les besoins des autres. En outre, généralement, elles se montrent impatientes avec les autres quand ils leur parlent de leurs problèmes et autres inquiétudes, critiquant et regardant avec mépris leurs problèmes.

shutterstock_102846443

L’arrogance de ceux qui ne savent rien faire d’autre que s’exhiber

Je marchais avec mon père quand il s’est arrêté à un virage et après un petit silence, il m’a demandé :

-En plus des chants des oiseaux, tu entends quelque chose de plus ?

J’ai rendu l’oreille et après quelques secondes, je lui ai répondu :

-J’entends le bruit d’une route.

-C’est ça -a dit mon père-. C’est une route vide.

Comment sais-tu que c’est une route vide puisque nous ne la voyons pas ? -ai-je demandé à mon père.

-Il est très facile de savoir quand une route est vide, par le bruit qu’elle provoque. Plus une route est vide, plus le bruit qu’elle fait est grand -m’a-t-il répondu.

Je suis devenu adulte et jusqu’à aujourd’hui, quand je vois une personne trop parler, interrompant la conversation de tous, étant inopportune ou violente, se vanter de ce qu’elle a, se montrant toute-puissante et méprisant les autres, j’ai l’impression d’entendre la voix de mon père me disant :

“Plus la route est vide, plus le bruit qu’elle fait est grand”.

L’humilité consiste à taire ses qualités et à permettre aux autres de les découvrir. Et souvenez-vous qu’il existe des personnes si pauvres que la seule chose qu’elles ont, c’est de l’argent. Et personne n’est plus vide que celui qui n’est rempli que de lui-même. Généralement, comme ce texte l’illustre, l’arrogance et l’égocentrisme font beaucoup de bruit, et ne donnent pas une image saine de soi (estime de soi).

narcissus-caravaggio_1594-96-4-senales-que-advierten-que-estas-con-un-narcisista

Les gens qui se sentent trop importants sortent de leurs gonds quand ils se rendent compte de l’existence de tout type d’attaque réelle ou imaginaire, car pour eux, le moindre détail est signe d’offense et de manque de respect.

Généralement nous rejetons ce genre d’attitudes, ce qui par conséquent perpétue la victimisation de ces personnes ; elles croient qu’elles ont le pouvoir de la vérité absolue sur les autres, et envisagent les manques et les problèmes des autres en fonction d’elles-mêmes. Peu à peu, elles écartent les autres de leur chemin, ces personnes qui pourtant les aimaient vraiment et qui pouvaient les aider à lutter contre leurs difficultés grâce à la tendresse qu’elles manifestaient.

En ce sens, on ne peut pas oublier que les gens qui se comportent ainsi ont besoin d’aide, puisque si c’est à notre portée et si on peut se rapprocher d’eux, alors on devrait leur recommander de voir un professionnel. Même s’il n’est pas une mince affaire d’y arriver, il n’est jamais trop tard pour essayer.

A découvrir aussi