Si les mots vous étouffent, c'est le moment de les dire

Si les mots vous étouffent, c'est le moment de les dire

Dernière mise à jour : 04 août, 2016

Même la personne la plus réservée du monde ne peut pas garder tous ses sentiments silencieux, car nous avons besoin de nous soulager de temps en temps et de verbaliser ce qui nous étouffe intérieurement. 

En effet, il y a des moments où, probablement, vous sentirez que ce que vous avez de coincé au fond de la gorge vous fait du mal et où vous ne verrez pas le moyen de l’exprimer grâce à des mots.

C’est comme si vous vous étiez étranglé et vous ne pouviez plus respirer avec le cœur.

Peut-être que cela vous amènera même à penser qu’il n’existe pas de mots suffisamment forts pour transmettre un portrait suffisamment fidèle de ce qui vous arrive.

C’est complètement normal, il faut respirer. Nous avons tous déjà vécu cette situation au moins une fois, et je peux vous dire que rien ne reste ici indéfiniment.

Même si vous ne le croyez pas, ce nœud qui vous gêne se défera et vous trouverez une méthode pour vous soulager et vous sentir mieux.

Ne pas exprimer vos émotions peut vous rendre malade

Nous sommes amenés à ressentir tellement d’émotions que peu importe qu’elles soient positives ou négatives, elles doivent s’extérioriser pour que nous puissions les canaliser comme il convient.

A l’inverse, elles resteront en vous et feront du bruit en vous privant d’une partie de votre énergie.

IMAGE 2

Par exemple, l’alexithymie est un trouble qui conduit aux limites de cette incapacité à manifester les émotions.