« Mère » : un court-métrage émouvant qui promeut la coopération familiale

· 23 septembre 2016

Notre société met souvent en avant les mères comme des super-héroïnes qui ont tous les pouvoirs.

Nous admirons souvent notre mère pour sa capacité d’action, sa force et son incroyable faculté à répondre à tous les besoins de la famille.

Tout en luttant pour l’égalité de genre, nous assumons notre conception du rôle des femmes en tant que mères, dans lequel elles doivent gérer leur vie quotidienne tout en s’occupant de tout ce qui touche le foyer.

Il est grand temps de remettre en question la pertinence de cette vision des choses.

Le court-métrage que nous vous présentons est un outil parfait pour cela.

Il représente les choses d’une manière magique, mais c’est véritablement ce qu’il se passe lorsqu’une mère se dédouble pour assumer toutes les tâches qui lui incombent au quotidien.

illustration-mere-fille

Mère, un précieux hommage de conscientisation

“Mother” est le titre de la version originale de court-métrage d’animation, réalisé en 2015 par un groupe d’étudiants canadiens appelé « Studio Kokorosh ».

En 5 minutes seulement, ils sont parvenus à représenter à merveille le poids que fait peser notre société sur les mères d’aujourd’hui : celui de devoir tout assumer.

Elles doivent pouvoir faire toutes les tâches possibles, tout en étant le centre névralgique et émotionnel de leur famille. Cette responsabilité énorme incombe à la plupart des mères du monde entier.

Cependant, nous pouvons affirmer que ce n’est en aucun juste qu’elles se voient attribuer ce rôle aussi épuisant qu’ingrat. 

Comme le dit la sagesse populaire : les bons comptes font les bons amis.

Une prise de conscience de la difficulté du rôle maternel est l’objectif visé par ce court-métrage qui a fait le tour du monde, et qui a notamment été nommé aux Annie Awards 2016 dans la catégorie « Meilleur film étudiant ».

Regardez-le et réfléchissons ensemble sur le sujet qu’il nous donne à voir.

Le moment est venu de réfléchir, de voir notre reflet dans le miroir de ces séquences animées et de contempler notre passé, notre présent et notre futur.

Ce qui permet aux mères d’acquérir leur statut de guerrières et de femmes inégalables n’est pas le fait de devoir mener de front leur vie de maman et de femme, c’est le fait qu’elles nous donnent la vie, qu’elles prennent soin de nous et qu’elles nous aiment d’une manière toute particulière.

Ce court-métrage lumineux promeut la coopération familiale et la reconsidération du rôle des mères, afin que celles-ci puissent être libérées de la charge socio-culturelle qui pèse sur elles.

C’est une œuvre de salut public à tous les niveaux, une démonstration exceptionnelle qu’il nous faut au plus vite établir l’égalité au sein de la famille.

Les enfants doivent participer, pour le bien de leur mère et pour leur propre éducation

Il est important que les enfants participent aux tâches ménagères et que chaque membre de la famille dispose de ses propres responsabilités, en fonction de son âge et de ses capacités.

Dès leur plus jeune âge, ils peuvent commencer à ranger leurs jouets et à débarrasser la table, à ranger leurs vêtements et à faire leur lit, par exemple.

mere-qui-se-dedouble

Nous croyons souvent de manière implicite et erronée que les enfants ne peuvent pas avoir des responsabilités dès leur plus jeune âge.

Pourtant, c’est à ce moment que nous avons la capacité de les éduquer pour qu’ils deviennent des adultes responsables.

C’est un excellent moyen de leur permettre d’avoir confiance en eux et d’avoir une bonne image d’eux-mêmes, ainsi que de les aider à développer de bonnes habitudes socio-émotionnelles pour qu’ils puissent devenir des personnes équilibrées.

Il est important qu’ils assument leurs responsabilités pour ce qu’elles sont et qu’ils ne se disent pas qu’ils rendent service à leur mère.

Ce que nous voulons véritablement éliminer dans notre société, c’est l’idée qu’une mère a l’obligation de tout faire tout simplement parce que c’est son rôle.

Si nous parvenons à assainir l’éducation des enfants, c’est toute la pyramide de la famille qui va s’en trouver améliorée.

La pédopsychologie et toutes les études sur l’éducation des enfants nous démontrent que la routine et les responsabilités qui sont conférées aux enfants durant leur période évolutive, sont les fondations des adultes qu’ils seront.

Garantir cet équilibre et établir une coopération dans l’accomplissement des tâches ménagères est la seule façon d’instaurer des rôles familiaux égaux, pour permettre le bien-être émotionnel de chacun des membres de la famille.