L’influence de la transgression dans la la relation de couple

1 juillet 2018 dans Couple 0 Partagés
transgression dans la relation de couple

Avoir un conjoint est pour de nombreuses personnes l’un des aspects les plus importants de l’ajustement et du bien-être social. Cependant, même si les relations sont en grande partie satisfaisantes, elles sont également empruntes de conflit et de mal-être. Certains de ces problèmes surviennent lorsqu’un des membres commet des actes de transgression dans la relation de couple.

La transgression dans la relation de couple est définie comme la violation des règles de la relation, tant explicites qu’implicites, par un membre de cette dernière. Il s’agit d’une circonstance étroitement liée à l’engagement dans la mesure où ce dernier détermine le contrat implicite de toute relation. Il est également important de clarifier que les règles peuvent avoir un caractère asymétrique. En d’autres termes, ce qui est juste pour un membre peut ne pas l’être pour un autre.

transgression dans la relation de couple

Typologie de la transgression dans la relation de couple

Finkel et ses collègues ont, à partir de recherches, développé une typologie basée sur 4 types de transgressions dans la relation de couple :

  • Violation de la monogamie : ces transgressions sont caractérisées par des actes d’infidélité. Ils peuvent être sexuels ou émotionnels. Ce type de transgression ne se produit évidemment que dans des relations monogames et fermées.
  • La transgression des règles de dépendance : entreraient dans cette typologie dans les comportements possessifs ou jaloux. Ces actes démontrent un manque de confiance dans l’autre membre de la relation.
  • Violation des règles de confidentialité : toute tentative visant à révéler les aspects privés de nos vies constitue une offense ou une attaque. Par conséquent, une transgression sera caractérisée si un membre du couple effectue ce type d’actes.
  • Non-respect des normes de décence : nous attendons généralement d’un conjoint le respect de nos qualités et de nos caractéristiques propres. Entreraient dans cette catégorie de transgressions tout type de fautes allant à l’encontre du respect de l’autre. Par exemples, les mensonges, les critiques ou faire honte en public.

Les effets de la transgression dans la relation de couple

Gravité de la transgression

La gravité perçue de la transgression est l’un des facteurs qui déterminera les conséquences de cette dernière. Plus les transgressions sont graves, plus il existera de possibilités de conflit. Il est important de préciser que la gravité est largement subjective. Il existe en  outre des différences importantes entre les genres.

En raison de l’éducation fournie par la société, les hommes répriment davantage leurs émotions. Ceci conduit à un seuil plus élevé de douleur émotionnelle. Par ailleurs, les femmes considèrent comme plus graves les transgressions dans la relation de couple que les hommes. Les femmes considèrent en outre l’infidélité émotionnelle comme la situation la plus grave. Les hommes considèrent qu’il s’agit plutôt de l’infidélité.

transgression dans la relation de couple

Engagement et satisfaction dans la relation

L’un des aspects clés de l’étude des relations est le facteur d’engagement. Il s’agit justement de l’une des trois dimensions de la théorie de l’amour de Sternberg. L’engagement est l’intention de chaque membre du couple de maintenir la relation sur le long terme. De sorte qu’un plus grand engagement suppose une moindre probabilité de rompre la relation après l’apparition d’une transgression dans la relation de couple.

Entre ici en jeu un aspect curieux et quelque peu paradoxal puisque l’engagement est celui qui établit la base des normes du couple. Dès lors, un plus grand engagement supposera une plus grande rigidité et davantage de règles, ce qui faciliterait dans une certaine mesure une future transgression de ces normesL‘effet facilitateur et protecteur de l’engagement dans la transgression de la relation de couple est intéressant.

Par ailleurs, nous pouvons dire que la transgression a un effet direct sur la satisfaction dans la relation. Lorsque se produit une violation des règles du couple, l’un des aspects les plus affecté est le sentiment de confiance entre les membres. Ce qui génère une diminution du degré de satisfaction. 

D’autre part, une satisfaction élevée peut constituer un facteur de protection. Si le conjoint “trompé” observe que la relation en vaut la peine, ne perçoit pas d’alternatives plus satisfaisantes, il sera motivé pour maintenir la relation. Le niveau de satisfaction est donc un autre indicateur des conséquences de la transgression dans la relation de couple.

Rupture de la relation

La gravité de la transgression et le degré de satisfaction de la relation déterminent dans une large mesure les conséquences de la transgression dans le couple. Si nous parlons d’une gravité élevée et d’une faible satisfaction, le résultat le plus probable est la rupture de la relation. Cela se produit lorsque la confiance et la passion ont été tellement réduites que l’engagement ne peut pas continuer. La relation prend ainsi fin.

transgression dans la relation de couple

En dépit de la tendance à considérer une rupture comme quelque chose de négatif et de vouloir l’éviter à tout prix, elle constitue souvent la solution la plus saine pour les deux conjoints. Maintenir une relation basée sur un engagement fictif n’est généralement pas la meilleure option. En effet, cela suppose une histoire remplie de conflits et de fortes doses d’anxiété. Ainsi, malgré la douleur et la tristesse de laisser certaines personnes derrière, briser une relation toxique peut représenter une avancée pour notre développement personnel.


A découvrir aussi