L’île des chats

· 13 décembre 2015

Les chats ont un air mystérieux, et ce sont de petites divinités qui aiment être admirées et couvées d’attention. Il se peut que vous possédiez l’un de ces petits compagnons fidèles qui vous apportent de la compagnie et qui cherchent toujours à être auprès de vous pour vous soulager de vos préoccupations.

Au Japon, l’admiration que suscite ces félins atteint un degré supérieur. Les croyances traditionnelles japonaises considèrent que les félins sont des animaux qui attirent la chance.

Ils sont respectés, aimés et admirés. Ainsi, il n’est pas surprenant  qu’il existe toute une île dédiée exclusivement aux chats, pour leur vouer un culte.

Symboles de chance

En effet, les chats sont la représentation de la chance, du bonheur et de l’abondance. Pour les Japonais, ce sont des être très spéciaux. Ainsi par exemple, dans les grandes villes, de plus en plus d’espaces sont dédiés aux chats.

Ce sont des centres de loisirs et de soin où les personnes peuvent venir quand elles le désirent pour passer quelques instants avec les chats et les admirer.

Les Japonais ont des journées de travail très intenses, leur vie est très orientée vers le travail et leurs foyers ont très peu d’espace pour pouvoir accueillir un chat.

Ces centres offrent un petit instant de bonheur personnel, où l’on peut nourrir, jouer et donner de l’affection aux petits félins. Cela paraît triste mais chaque société est structurée de sorte qu’il existe toujours un type de carence ou de nécessité.

Le fait de choyer un chat et de se sentir proche de lui est peut-être une forme pour les japonais d’oublier leurs soucis pendant quelques instants.

Tashiro, l’île des chats

Tashirojima, est une petite île de Miyagi. Une petite centaine de personnes y vivent, et prennent soin des chats comme de véritables Dieux. Dans le passé, cette petite île était dédiée en exclusivité à la création de vers à soie, une activité qui peut un peu, a fait apparaître une épidémie de rat.

Pour contrôler cette peste, les habitants de l’île commencèrent à apporter des chats. les pestes furent éradiquées et l’île  se convertit très vite en un authentique paradis pour les chats.

Les habitants de Tashirojima alimentèrent et s’occupèrent des chats avec une grande dévotion. Très vite, la nouvelle se répandit et attira immédiatement l’attention du reste du pays. Les touristes ne tardèrent pas à arriver par bateaux!

L’ admiration fut tellement grande que personne ne doutait de la nécessité de construire un sanctuaire pour leur rendre culte.  C’est ainsi que l’île se convertit très vite en l’une des destinations favorites des japonais. Elle devint un endroit où les personnes peuvent se relaxer, se promener et passer du temps en toute sérénité avec les chats de l’île.

Il est possible que cela vous paraisse étrange, mais chaque culture vit ses croyances et ses nécessités d’une façon particulière. Ce sont là des raretés qui peu à peu s’étendent à l’Occident.

En effet, Il existe déjà beaucoup de lieux en Europe où nous pouvons par exemple prendre un café tout en prodiguant des caresses à un chat. Pour beaucoup de personnes, il n’y a rien de plus simple et réconfortant!