Les meilleures citations de Lewis Carroll

08 octobre, 2020
À travers les citations de Lewis Carroll, nous découvrons que la réalité et la fantaisie ne sont pas deux dimensions mutuellement exclusives. Les deux se combinent dans nos esprits et aboutissent à qui nous sommes, à ce dont nous rêvons et à ce que nous pouvons réaliser.

À travers les phrases de Lewis Carroll, nous découvrons que le monde et la vie sont tels que nous voulons les voir. Ils sont aussi magiques que notre imagination le décide ou aussi bruts que l’indique notre réalisme. La réalité et la fantaisie sont les deux faces d’une même médaille.

La vie de Lewis Carroll était quelque peu mystérieuse. On sait qu’il a souffert à cause du bégaiement qui l’a marqué depuis l’enfance. De plus, il a probablement été victime d’abus sexuels dans l’une des écoles où il a étudié. Il a même été accusé d’être l’homme derrière le personnage de “Jack l’éventreur“.

Rien de tout cela n’a été prouvé. Ce que l’on sait, c’est qu’il était un brillant mathématicien, passionné de photographie et qu’il pratiquait occasionnellement le métier de magicien. C’était également un merveilleux écrivain doté d’une imagination unique. Découvrez dans la suite de cet article quelques-unes des plus belle phrases de Lewis Carroll.

“Moi, monsieur, je ne sais pas vraiment qui je suis en ce moment, même si je le savais très bien quand je me suis levé ce matin, mais j’ai changé tellement de fois depuis !”

-Lewis Carroll-

La mémoire, selon Lewis Carroll

Le temps et la mémoire font partie des thèmes récurrents de Lewis Carroll. Il n’aborde pas leur dimension objective, mais ce qu’ils représentent pour l’être humain. Il surprend donc par son point de vue.

Voici l’une de ses déclarations à cet égard : “Quelle mauvaise mémoire est celle qui ne fonctionne qu’à l’envers !” Il parle de la différence entre évoquer et apprendre de l’expérience, entre se souvenir et se projeter dans l’avenir.

La plus belle citation de Lewis Carroll sur la vie.

Un secret de vie

“L’un des secrets de la vie est que ce qui vaut vraiment la peine, c’est ce que nous faisons pour le reste.”

Cette phrase de Lewis Carroll énonce d’une manière très simple une vérité. À la fin de la journée, la seule chose qui reste est ce que nous pouvons donner aux autres. Les biens matériels s’épuisent et les gens partent à un moment donné. Mais notre impact positif sur la vie des autres ne disparaît pas.

Une règle efficace, selon Lewis Carroll

“La règle est la confiture de demain et hier, mais jamais d’aujourd’hui.”

Il s’agit d’une phrase fantastique qui s’intègre à merveille dans toutes les situations dans lesquelles nous cherchons à laisser derrière nous un fardeau auquel nous sommes liés par des liens difficiles à rompre.

C’est un jeu de mots qui établit une règle fabuleuse, sans le poids psychologique des règles. Il permet d’accéder au “ça” dans le passé et dans le futur, mais pas dans le présent. Une belle façon de laisser derrière soi des phénomènes qui ne nous font pas de bien.

Temps et éternité, selon Lewis Carroll

“Alice : Combien de temps est-ce pour toujours ? – Lapin blanc : Parfois, juste une seconde.”

C’est l’une des phrases de Lewis Carroll les plus citées. Elle correspond à un dialogue entre le lapin et Alice qui se trouve dans Alice au Pays des Merveilles.

Il est à nouveau question du temps et de sa relativité infinie. Il est vrai qu’il y a des moments qui changent une éternité. L’événement le plus impactant n’est pas nécessairement celui qui dure le plus longtemps.

Je ne sais pas où aller

“Si vous ne savez pas où vous allez, n’importe où vous emmènera.”

Cette phrase nous renseigne sur la direction que nous donnons à nos actions au quotidien, la direction que nous donnons à notre vie.

La déclaration suggère que d’une manière ou d’une autre, nous arrivons toujours là où nous voulons aller. Mais nous n’en sommes pas toujours conscients. Peu importe le chemin que nous prenons, nous allons arriver là où notre cœur est dirigé.

Il suffit de marcher

Dans l’une de ses œuvres, Lewis Carroll écrit : “Oh ! Vous arriverez toujours quelque part si vous marchez assez longtemps.”

C’est une phrase qui nous offre une vision optimiste du chemin et qui souligne l’importance de la persévérance.

La phrase est un appel à ne pas rester statique. Si nous continuons à marcher, c’est-à-dire si nous continuons d’avancer, d’évoluer, tôt ou tard, la réalité et les désirs cesseront d’être dissonants.

Le chemin, selon Lewis Carroll.

Trouvez le chemin

“Seuls quelques-uns trouvent le chemin, d’autres ne le reconnaissent pas lorsqu’ils le trouvent, d’autres ne veulent même pas le trouver.”

Il s’agit encore d’une phrase de Lewis Carroll sur les multiples chemins que nous pouvons emprunter dans la vie. Dans la vie de tous les jours, nous voyons que c’est le cas. Pas très nombreuses sont les personnes qui se sentent pleinement satisfaites de la vie qu’elles ont choisie. La plupart renoncent à se battre pour ce qu’elles veulent ou renoncent à être elles-mêmes.

Lewis Carroll est l’un de ces écrivains qui nous amène à habiter un monde où la fantaisie se confond avec la réalité. Si son point de vue est si intéressant, c’est précisément parce qu’il nous donne cette possibilité de relativiser la réalité et de la regarder sous un autre angle.

  • Wilson, R. J., & Cantera, G. (2009). Lewis Carroll en el país de los números: su fantástica vida matemática (un desatino en ocho arrebatos). Turner.