Les 7 meilleures phrases de Carl Rogers

15 décembre 2017 dans Curiosités 164 Partagés
Carl Rogers

Les phrases de Carl Rogers parlent du contrôle du destin, de l’expérience et de la croissance personnelle, ainsi que de la valeur des personnes et de nos relations avec les autres.

Carl Rogers est devenu, depuis les années 1950, une éminence de l’approche humaniste de la psychologieSes meilleures publications sont L’approche centrée sur la personne (1951) et Le développement de la personne (1961).

Il a été, avec Abraham Maslow, le psychologue qui a accordé une grande importance au développement personnel. De nombreuses phrases de Carl Rogers aident notamment les gens à réfléchir sur leur propre existence. C’est pourquoi nous avons compilé ses meilleures phrases.

L’empathie, un thème fréquent dans les phrases de Carl Rogers

“Être empathique, c’est voir le monde à travers les yeux de l’autre et ne pas voir notre monde se refléter dans leurs yeux.”
Partager
 L’empathie est un concept fondamental dans la perspective de Carl Rogers ;  en effet, il la considère comme l’une des attitudes de base qu’une personne doit développer pour atteindre l’auto-réalisation.

Or, pour Carl Rogers, être empathique ne consiste pas à se mettre à la place de l’autre depuis notre propre point de vue sinon depuis celui de ce dernier. L’empathie exige un exercice profond de réflexion et de connaissance sur la façon dont l’autre observe et expérimente le monde qui l’entoure.

L’empathie, ce n’est pas seulement ce que nous ferions dans la situation de l’autre, mais la façon dont nous agirions dans sa situation en tenant compte de sa vision de la vie.

L’expérience directe en priorité

“Ni la Bible, ni les prophètes, ni les révélations de Dieu ou des hommes ; rien n’est prioritaire sur l’expérience directe.” 
Partager

Il s’agit de l’une des phrases de Carl Rogers qui a peut-être créée le plus de controverse, ou du moins invite à la réflexion. Cette phrase souligne l’importance du fait que le guide le plus important de chacun d’entre nous ne se trouve pas chez les autres, ni même dans un courant de pensée ou de religion, mais à l’intérieur de soi.

Pour Rogers, la plus haute autorité se situe dans l’expérience personnelle. Il considère également que les jugements des autres doivent être écoutés mais ne peuvent pas servir de guide. Par conséquent, tout être humain devrait être traité comme une personne unique, digne de respect, ayant le droit d’évaluer son expérience à sa manière, et dotée de larges pouvoirs de choix autonomes.

femme apaisée

L’acceptation comme dynamique du changement

“Dès que je m’accepte tel que je suis, je change ; voilà un curieux paradoxe.”
Partager

Pour Rogers, l’acceptation est la base du changement. Il n’est pas possible de changer si cette dernière n’existe pas parce que l’esprit s’en trouve perdu. Dès lors, observer ce que nous sommes et nous connaître est la clé pour nous améliorer et évoluer.

La valeur d’être soi-même

“Je me sens plus heureux simplement du fait d’être moi-même et de laisser les autres être eux-mêmes.”
Partager

Carl Rogers pense que les personnes sont aussi belles que les couchers de soleil, si nous leur permettons de l’être. En d’autres termes, il apprécie la sincérité et l’authenticité plus que tout ;  l’état naturel de chacun de nous.

Rogers a découvert à travers ses relations qu’à long terme, il ne sert à  ien d’agir comme si nous étions quelque chose que nous ne sommes pas. Nous ne pouvons pas être heureux si nous nous montrons tel que nous ne sommes pas, car ainsi nous nous rejetons nous-mêmes. 

L’acceptation des sentiments

“Il ne s’agit pas d’ôter le sentiment de l’esprit, ou de le cacher, mais de le vivre avec acceptation.”
Partager

Lorsque nous éprouvons un sentiment, l’action appropriée consiste à l’accepter, à ne pas l’éviter ou le réprimer. Le sentiment doit être protégé afin de savoir ce qu’il nous dit. Quel est le message qu’il implique ? Ce n’est qu’alors que nous serons en mesure de connaître les autres et de nous connaître nous-même.

coeur dans les mains

La tolérance face à l’incertitude

“Je réalise que si j’étais stable, prudent et statique, je vivrais dans la mort. Par conséquent, j’accepte la confusion, l’incertitude, la peur ainsi que les hauts et les bas émotionnels. Parce qu’il s’agit du prix que je suis prêt à payer pour une vie fluide, perplexe et passionnante.”
Partager
La peur et l’incertitude sont les compagnons de nos vies. Tout n’est pas contrôlable ou prévisible, ni même sûr. La confusion se produira tout comme les hauts et les bas émotionnels, et nous devons nous y préparer. 

Maintenir l’idée que nous pouvons contrôler tout ce qui se passe autour de nous engendre la peur de ne pas savoir comment réagir face à ce qui se passe. Il s’agit du résultat de l’insécurité. Et même s’il est possible de le faire, nous agissons parfois comme si c’était le cas, créant une mentalité rigide qui nous emprisonne.

Si nous voulons vivre dans la fluidité, nous devons apprendre à lâcher prise pour ouvrir la voie à la flexibilité et au plaisir.

Apprendre à apprendre

“L’homme éduqué est celui qui apprend à apprendre.”
Partager

Carl Rogers considérait comme éduquée une personne qui tentait d’apprendre et de changer. L’a connaissance de soi et l’auto-réalisation vont de paire tout au long de l’existence. Celui qui s’éduque est celui qui s’informe, réfléchit, questionne et parie sur l’apprentissage.

lecture

Comme nous pouvons le constater, l’héritage de Carl Rogers est une source importante de connaissances qui vise à aider les gens. Il s’est toujours posé la même question lors de ses premières années en tant que professionnel de la psychologie : comment puis-je traiter, guérir ou changer cette personne ? Mais l’expérience l’a amené à changer la formulation de cette question : comment puis-je établir avec cette personne une relation qui sera utile à sa propre croissance personnelle ?

Ses nombreuses contributions à la psychothérapie et sa vision novatrice de la pratique thérapeutique sont toujours d’actualité. Il a développé de nombreuses théories, mais il ne fait aucun doute que connaître les meilleures phrases de Carl Rogers aide à comprendre sa façon de penser et nous mène à la réflexion.


A découvrir aussi