Les 3 temps du couple

31 mai 2018 dans Couple 0 Partagés
3 temps du couple

L’une des clés pour qu’une relation fonctionne est le respect mutuel. Il existe de nombreuses façons et possibilités de montrer à l’autre que nous comprenons, partageons ou acceptons ses pensées, sentiments et comportements. Mais  la principale illustration de ceci est peut être l’existence des 3 temps du couple : le sien, le tien et le vôtre.

En raison de la monotonie, de l’arrivée des enfants, par manque de temps ou pat égoïsme pur, nous oublions parfois ce dont nous avons besoin et optons pour « l’habituel » : l’abécédaire de la vie quotidienne. Nous sommes absorbés par l’empressement, les obligations et la routine finit par mettre un terme au temps de l’autre et à celui partagé. Cependant, savoir comment échapper à ce cercle vicieux permet d’affirmer d’autant plus les bases de notre relation amoureuse. Voyons ci-après quels sont les 3 temps du couple.

Le bien-être d’une relation se basa sur l’harmonie des 3 temps du couple.
Partager

Son temps

Normalement, l’une des phrases les plus redoutées est celle du « j’ai besoin de temps ». Nous  écoutons cela de notre conjoint et nos signaux d’alarme s’activent. Les questions commencent.  A-t-il cessé de m’aimer ? Veut-il rompre avec moi ? L’ai-je fatigué ? Y-a-t-il une autre personne ?

Se séparer quelques semaines peut parfois sauver la relation ou même la réinventer. Il est préférable néanmoins de prendre préalablement des mesures pour éviter d’atteindre cette situation limite. Il est pour cela nécessaire de comprendre et de connaître la personne avec qui nous partageons notre vie.

3 temps du couple

Nous pouvons nous poser certaines questions. Que fait-il pendant son temps libre ? Aime-t-il faire du vélo, lire, marcher, faire du shopping ? Que fait-il pour libérer toutes ses tensions accumulées lorsqu’il est stressé ? La chose la plus difficile n’est généralement pas de remarquer ou de connaître les goûts et besoins de l’autre. Le plus difficile est de les respecter lorsqu’ils sont différents des nôtres. Et ne pas interrompre ou boycotter cet espace, mais le faciliter pour qu’il puisse l’avoir et en profiter.

Si notre partenaire sait qu’il sera bon pour lui de sortir avec ses amis et de partager des anecdotes, encourageons-le à le faire. Il ne convient pas ici de se mettre en colère, de l’éviter ou de générer un mauvais climat.Ce n’est en outre pas le moment d’être jaloux ou de lui donner à choisir entre eux et nous. Faire quelque chose de différent ne signifie pas que l’autre ne nous aime pas. Cela signifie qu’il a besoin de cet espace.

Ton temps

Nos moments font également partie de ces 3 temps du couple. Tout comme nous devons respecter celui de l’autre, nous devons également couvrir ce dont nous avons besoin individuellement. Ne faisons pas l’erreur de nous priver des moments qui nous satisfont. Ils nous permettent en effet de respirer pendant la journée et cela affectera notre bien-être. Si nous ne sommes pas bien nous-même, nous rencontrerons des difficultés pour que notre conjoint le soit.

La routine est telle ce vent, cette glace ou cette pluie qui use ou érode la relation. Et ce d’autant plus si cette dernière n’intègre pas de véritables détails d’amour qui font la différence et renforcent les fondements de la relation face aux obstacles et au passage du temps.

En effet, contrairement à ce qui est conseillé, de nombreuses personnes, lorsqu’elles entament une nouvelle relation, mettent de côté leur cercle de soutien traditionnel : les amis et la famille. Si chacun possédait son groupe, son travail, ses distractions et ses moments de rigolade, au début de la relation, pourquoi en reste-t-il si peu au fil des ans ?

Il est très important d’intégrer la survie ou le plaisir du couple avec les aspects et les dimensions personnelles qui nous rendent heureux. Nous pouvons profiter de tout. Nous pouvons également apprendre à le faire, dans l’hypothèse où il existerait un obstacle faisant de la résistance. La clé consiste à chercher et à trouver l’équilibre pour nous développer et, de là, contribuer à l’évolution de la relation.

Le fait que nous ayons décidé de suivre un chemin ensemble ne signifie pas que nous devons tout faire ensemble. Il est très sain que chacun de nous se nourrisse de ses propres sources d’énergie. Ces dernières nous rechargeront, par exemple, lorsque notre conjoint traversera un moment compliqué et aura besoin d’aide.

Le vôtre

Les relations ne sont pas comme des cactus qui s’arrosent une fois par mois. Si nous les comparons avec une plante, ce serait avec une plante beaucoup plus délicate, qui nécessite des soins et de l’attention plus fréquemment. Il est donc nécessaire de prendre soin d’elles et de les polir au quotidien. Elles se faneraient sinon avec le passage du  temps passe et le manque d’attention. Elles finissent par grandir de manière arbitraire si nous ne les regardons que de temps à autre.

3 temps du couple

L’une des raisons les plus courantes d’échec d’une relation est le manque de temps de qualité partagé. Par conséquent, l’affection, l’attention, tels que les détails et les démonstrations de l’amour ne devrait pas être une exception, mais la ligne directrice marquant le quotidien du couple sain.

Mais attention. La quantité est aussi importante que la qualité. Il peut être préférable de partager ponctuellement des moments, un bon rire, une conversation. Se retrouver et faire ressortir cet amour qui nous unit.

Comme nous pouvons le constater, le bien-être d’une relation ne se base pas sur le fait d’être collé à l’autre. Il s’agit plutôt de trouver l’harmonie entre les 3 temps du couple : le tien, le sien et le vôtre. L’objectif sera de parvenir à un équilibre dans lequel nous nous sentons tous les deux à l’aise. Et rien de tel qu’une meilleure communication pour jeter les bases de cet accord implicite, dont le but est le bien-être des deux, non d’un seul.


A découvrir aussi