Le coin de retour au calme : un espace unique

Le coin de retour calme est cet espace que nous pouvons tous construire. Il est propice à l'apprentissage, à la réflexion et il nous permet de retrouver ou de consolider notre équilibre émotionnel.
Le coin de retour au calme : un espace unique

Dernière mise à jour : 02 décembre, 2020

Un coin de retour au calme est un espace d’apprentissage et un outil de développement émotionnel qui est à la disposition de tous. Les enfants mais aussi les adultes souffrent souvent de hauts et de bas émotionnels ou encore de frustrations qui mettent à l’épreuve leur capacité à contrôler leurs émotions.

De telles situations laissent alors place à des comportements mal adaptés, incontrôlés ou même inhibiteurs. Le coin de retour au calme est alors un outil précieux pour retrouver le calme dans ces moments-là.

La capacité de réguler soi-même ses émotions est une compétence qui s’acquiert au fur et à mesure que nous grandissons. Cela exige néanmoins un apprentissage constant.

Dans cet article, nous allons vous parler de la manière de se construire et de se réfugier dans un coin de retour au calme. Nous allons aussi voir que cette stratégie possède des énormes avantages sur le plan émotionnel.

Le coin de retour au calme, un espace intérieur et extérieur.

Qu’est-ce que le coin de retour au calme ?

Le coin de calme est un espace personnel d’introspection. Il est couramment utilisé en psychologie infantile. Cependant, de plus en plus d’adultes l’intègrent dans leurs vies.

La régulation émotionnelle est la capacité de contrôler nos comportements afin que ces derniers servent au mieux nos intérêts. Il peut s’agir de nos comportements factuels bien sûr, mais aussi mentaux.

Pour cela, nous disposons de moyens et d’outils pour influencer nos émotions. En effet, nous ne devons pas être forcement à la merci de nos émotions. Cependant, lorsque c’est le cas, cela se manifeste généralement par des sautes d’humeur soudaines, des accès de colère et des difficultés à contrôler ses états émotionnels.

Chez les enfants, il est courant que ces difficultés se manifestent par des crises de colère fréquentes et intenses. Leur tolérance à la frustration est alors faible.

Ces crises de colère font partie des stades normaux du développement de l’enfant. Elles ont tendance à se stabiliser à partir de quatre ans. En effet, à cet âge le développement du cortex préfrontal commence à permettre ce type de gestion.

La régulation émotionnelle consiste à connaître ses propres émotions, mais aussi à reconnaître les événements qui peuvent nous amener à agir d’une manière excessive. Le coin de retour au calme fournit alors son propre temps et son propre espace. Ces deux dimensions facilitent la réflexion émotionnelle, puisque cette dernière exige la présence symbolique du calme.

Comment construire un coin de retour au calme ?

Pour construire un coin de calme, il existe de nombreuses options. Cependant, la seule exigence est d’y inclure des éléments qui apportent de la tranquillité. Voici quelques idées à ce sujet :

  • Choisissez un espace dédié à cet effet. Une fois que vous l’avez choisi, n’en changez plus. Par exemple, il peut s’agir d’un abris de fortune.
  • Dans le cas des enfants, affichez des instructions visibles et claires quant à l’utilisation de cet espace ; indiquez qu’il s’agit d’un endroit de calme.
  • Aménagez le lieu afin qu’il soit confortable. Par exemple, mettez-y des coussins, des couvertures, des dessins de paysages calmes, etc.
  • Laissez-y du matériel qui favorise le retour de la tranquillité. Il peut s’agir d’une bouteille du calme, des mandalas à peindre, des balles anti-stress pour pratiquer la relaxation progressive, un ballon pour respirer, un mp3 avec de la musique .. Soyez créatif !
  • Disposez de matériel à utiliser durant les crises de colère avec les enfants. Par exemple : des journaux à déchirer, du matériel de dessin pour y représenter “le monstre de la colère”, etc.

Comment utiliser un coin de retour au calme ?

Un point particulièrement important pour parvenir à une bonne utilisation du coin de retour au calme est d’en faire une bonne présentation et d’énoncer clairement ses règles d’utilisation. Lors de l’inauguration du coin de retour au calme, vous devez expliquer quand il pourra être bénéfique de l’utiliser.

De la même manière, l’idée qu’il ne s’agit pas d’un lieu impliquant une obligation ou une restriction d’usage doit être mise en avant. Si vous ne le faites pas, cet espace peut cesser d’être un coin de retour au calme, et se transformer en un lieu de punition, comme dans la technique comportementaliste du « temps mort ».

Le coin de calme peut être particulièrement bénéfique dans certaines situations. Ce sont les suivantes :

  • Gérer des émotions intenses (par exemple la colère) afin de revenir à un état d’équilibre.
  • Éviter un risque de blessure pour l’enfant en colère mais aussi pour les autres.
  • Résoudre des conflits à plusieurs.
  • Assouvir un besoin de solitude.
  • Se reposer et se relaxer.
  • Exprimer la tristesse ou d’autres émotions.
  • Se confier à une autre personne.
  • Initier une méditation.
Le coin de retour au calme, un havre de paix.

Un havre de paix pour réguler les émotions

Le coin de retour au calme est un refuge d’émotions qui peut être aussi bien utilisé par les adultes que pour les enfants. Il est facile à construire et repose sur l’établissement d’une relation positive avec soi-même. Il ne doit néanmoins pas s’agir d’un espace de punition.

La régulation émotionnelle est une compétence supérieure que nous acquérons au cours de nos premières années de vie. Une fois adulte, elle doit constamment être pratiquée pour atteindre une plus grande connaissance de soi. Sans cette régulation, les gens sont laissés à la merci de leurs émotions qui ne les guident pas. Au contraire, elles les submergent.

Le coin de retour au calme n’est pas non plus un espace de répression des émotions. Au contraire, c’est un outil pour les reconnaître, pour comprendre leur présence à un moment précis et pour pouvoir revenir à un état de calme. Il s’agit d’éviter de souffrir de ce débordement émotionnel qui peut conduire à l’impulsivité.

Bien qu’étant un refuge physique, cet espace de tranquillité est, en réalité, est un élément symbolique pour favoriser la connexion avec sa réflexion intérieure. En fait, le coin de retour au calme est en vous. Il vous suffit d’entrer en contact avec cet espace.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le calme au beau milieu de la tempête
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Le calme au beau milieu de la tempête

Seule une approche mentale basée sur le calme peut nous permettre de mettre à profit nos ressources psychologiques. Il est temps de se réveiller.