L'attitude est contagieuse : entourez-vous de ceux qui font ressortir le meilleur de vous

Si l'attitude est la chose la plus importante que nous portons, alors prenez bien soin que personne ne déshabille vos objectifs et que personne ne porte vos points forts et vos bords d' espoir comme "impossibles".
L'attitude est contagieuse : entourez-vous de ceux qui font ressortir le meilleur de vous

Dernière mise à jour : 02 août, 2022

Ne leur permettez pas de dénouer vos désirs en vous faisant croire que “vous n’en valez pas la peine, vous ne pouvez pas ou vous ne méritez pas”. Notre attitude représente un pourcentage très important de la capacité d’influencer ce qui nous arrive, alors ne le faites pas, ne les laissez pas voler votre plus belle robe.

Quelque chose qui attire sans aucun doute l’attention de nombreux livres d’auto-assistance que nous trouvons aujourd’hui, c’est qu’ils essaient de nous guider vers le succès, vers ce triomphe extérieur où tôt ou tard nous sommes reconnus par les autres pour notre valeur, pour nos compétences et capacités. Maintenant, il faut le préciser : plus qu’un “succès extérieur”, ce que nous aspirons à atteindre, c’est le calme intérieur.

“Une personne heureuse n’a pas un certain ensemble de circonstances, mais un ensemble d’attitudes.”

-Hugh Downs-

Les aptitudes s’additionnent, cela ne fait aucun doute, montrer que l’on peut bien faire une tâche précise est très gratifiant, c’est vrai. Cependant, ce qui “multiplient” ce sont les attitudes, car ce sont celles qui font la différence entre une bonne et une mauvaise journée, ce sont celles qui nous donnent l’optimisme quand tout est contre nous, ce sont eux qui nous permettent de croire en nous quand d’autres osent nous rabaisser en tant que personnages de Lilliput.

“Je le vaux bien, je sais le faire et je le mérite” sont sans aucun doute ces trois racines qui doivent nourrir notre attitude quotidienne, celle avec laquelle nous devons prendre le petit déjeuner chaque matin avec notre café et nos toasts. Cependant, il y a des moments où la mentalité négative, défaitiste ou même toxique de certaines personnes autour de nous peut certainement affaiblir cette concentration dorée jusqu’à ce qu’elle devienne orageuse…

Femme allongée sur le terrain heureuse

Une décision personnelle

L’offre éditoriale sur les livres du bonheur et de l’épanouissement personnel double chaque année. Cependant, l’OMS nous prévient déjà que dans peu de temps, la dépression sera le problème de santé et d’invalidité numéro un dans le monde. De même, on éduque nos enfants à être compétents en sciences, en mathématiques, dans l’utilisation de la technologie et même en langage de programmation, mais on oublie de leur apprendre à tolérer la frustration, à gérer leurs univers émotionnels, leurs colères, leurs chagrins…

Personne ne nous explique ce que sont les attitudes, ou comment faire cette autre chose de “croire en nous-mêmes”. On ne sait pas parce que la seule chose qu’ils nous ont apprise à l’école c’est de savoir identifier le sujet et le prédicat d’une phrase, d’obtenir le plus petit commun multiple ou de croire qu’il suffit d’être bon, respectueux et d’obtenir de bonnes notes pour que le bonheur apparaisse tout seul, comme la promesse d’un contrat que l’on a signé dès le plus jeune âge.

Cependant, tôt ou tard, nous découvrons que nos bonnes intentions ne suffisent pas pour que le succès vienne. On se rend compte que si quelqu’un ne croit pas en nous, on s’éteint comme une bougie soufflée par un vent froid.

Nous percevons aussi que la société nous offre une bonne éducation, mais reporte nos opportunités, nous plongeant dans une salle d’attente où rien n’arrive. Et là, nous rejoignons d’autres qui attendent aussi, d’autres qui nous contaminent de leurs espoirs sous-alimentés, de leur défaitisme, de leur estime de soi vide de copier-coller.

Tôt ou tard, nous nous rendons compte que nous sommes “malades”, infectés par le découragement et la passivité, obscurcis par un esprit emporté par le pilote automatique de la négativité des autres.

Les trois composantes de l’attitude forte et courageuse

On dit souvent qu’une attitude positive ne résoudra pas tous nos problèmes, mais ce qu’elle fera, c’est en agacer plus d’un, ceux qui, avec leur mentalité carrée et leurs approches pleines d’arêtes, ne font rien d’autre que mettre des barbelés autour de notre rêves, tempêtes sur nos beaux jours.

« Les attitudes sont contagieuses. La vôtre vaut-elle la peine d’être infectée ? »

-Dennis et Wendy Mannering-

Femme heureuse à l'extérieur

Quoi qu’il en soit, ce qu’il faut bien comprendre, c’est que l’attitude est une valeur personnelle sur laquelle nous travaillons au quotidien. Car au moment où on s’y attend le moins, elle peut faiblir ou pire, elle peut être affaiblie par l’influence néfaste de ces tiers.

Ainsi, il n’est jamais inutile de se rappeler quels sont les trois éléments qui soutiennent, façonnent et nourrissent des attitudes fortes :

  • Engagement : une bonne attitude nécessite un engagement ferme en nous-mêmes et dans nos buts, dans les buts, valeurs ou objectifs qui nous sont précieux.
  • Maîtrise de soi : pour réaliser un rêve, pour atteindre ce but précieux, nous devons assumer le contrôle de notre propre réalité, de tout ce qui se passe. Si nous commettons une erreur, l’obligation de rectifier nous incombe. Nous ne mettrons aucune responsabilité sur les autres, nous adopterons toujours une attitude active, positive et courageuse.

Le dernier maillon qui façonne nos attitudes est le défi. C’est un aspect que nous ne pouvons pas négliger, car la vie nous proposera toujours dix, cent, deux cents défis quotidiens… Nous devons voir ces épreuves comme des défis à partir desquels apprendre à investir dans notre croissance personnelle, dans notre bagage de vie, là où nous nous sentons authentiques protagonistes du bien-être atteint.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le genre et les attitudes face à l’humour et l’amour
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Le genre et les attitudes face à l’humour et l’amour

Une étude de genre réalisée en Argentine tente de vérifier si les hommes et les femmes sont vraiment si différents en matière d'humour et d'amour.