La symbolique des rêves selon l’analyse jungienne

· 13 février 2019
Comment Jung analysait-ils les rêves ?

Carl Jung s’est plutôt éloigné de l’idée freudienne selon laquelle les rêves représenteraient des désirs insatisfaits. Il a en fait développé d’autres concepts lui permettant d’interpréter les rêves de ses patients. La symbolique des rêves dans l’analyse jungienne est beaucoup plus riche et intéressante. Cette approche psychologique suggère l’existence d’un inconscient collectif en plus d’un inconscient personnel. Elle identifie les personnages du monde onirique comme étant les symboles transportant les messages du monde de l’inconscient.

L’analyse jungienne a recours à des archétypes. On les identifie comme étant des attitudes inconscientes qui se cachent dans l’esprit conscient. Ces archétypes se manifestent au travers de symboles, plus ou moins universels, qui aident à augmenter la compréhension des attitudes inconscientes. Chaque figure qui apparaît dans un rêve peut représenter un aspect du rêveur. Certaines écoles psychologiques attribuent également cette caractéristique aux objets inanimés qui surgissent dans les rêves.

La symbolique des rêves : l’analyse jungienne du langage

Du point de vue du patient qui se soumet à la thérapie avec un analyste jungien, l’expérience est généralement une véritable découverte. Ouvrir la porte de la compréhension au sens des rêves par l’approche employée par l’analyse jungienne ouvre également la porte à un monde qui fascine. Les symboles sont pour la psychologie jungienne le langage avec lequel nous nous exprimons dans nos rêves. C’est un langage qu’il n’est pas toujours simple à exprimer avec des mots.

En fait, nous utilisons dans notre vie consciente de nombreux symboles afin d’exprimer des idées. Pour cela, la psychologie jungienne insiste sur le fait que même si la symbolique des rêves semble avoir des caractéristiques universelles, il ne faut pas interpréter un symbole sans avoir une compréhension profonde de la situation personnelle du rêveur.

analyse jungienne

Le monde fantastique de la symbolique des rêves

Selon Carl Jung, les trois archétypes les plus importants sont l’animes, l’anima et l’ombre. Ils représentent tous une partie du rêveur. Ils peuvent se manifester dans les rêves sous la forme d’un homme ou d’une femme âgée, ou d’un professeur que nous admirons, une jeune femme ou encore un insecte énorme. En plus de les identifier, le thérapeute aide le rêveur à comprendre le sens que ces personnages ont pour lui.

Dans l’école de l’analyse jungienne actuelle et particulièrement en Occident, des symboles tels que la forêt représentent un lieu énigmatique et étrange associé à la peur d’affronter ce qui émane de l’inconscient. C’est un exemple qui prouve que l’analyste jungien n’assigne pas un sens fixe à une image onirique. Il cherche en fait le sens personnel du rêveur en allant au-delà de l’apparence évidente de l’image.

Symbolique des rêves les plus communs

Certains symboles des rêves semblent être représentés chez de nombreuses personnes. Le fait de rêver d’être enceinte est un type de rêve qui génère des sentiments lorsqu’il est pris littéralement. Selon la perspective jungienne, ce rêve peut être lié à un certain type de création débutante. C’est comme une croissance interne transformatrice.

Lorsqu’un ex partenaire apparait dans un rêve, cela peut en réalité symboliser une partie de l’individu qui rêve. Il est donc très important de faire une analyse du sens de l’image pour nous sur le plan émotionnel. Qu’est-ce que l’évocation de l’image nous faire ressentir ?

Rêver de perdre un dent est également un rêve associé à un patron répétitif au sein de la population. C’est un symbole onirique qui apparaît généralement dans des périodes de transition ou de changements importants.

Rêver d’animaux fait également référence à un terrain archétypique. L’environnement socioculturel du rêveur et l’émotion que l’animal rêvé nous transmet ont une forte influence sur l’interprétation onirique. Ils peuvent provoquer la peur ou la confiance, être associés à un rêve agréable ou à un rêve produisant une sensation d’hostilité. Les symboles animaux ont un large terrain d’interprétation dans la mythologie.

Les rêves récurrents sont généralement associés à des expériences négatives que nous avons intériorisées sous la forme d’un traumatisme émotionnel. Ils peuvent être interprétés comme un signal annonçant qu’il faut porter attention à quelque chose qui n’a pas été soigné.

analyse jungienne

Un autre moyen de comprendre la psychologie

L’approche psychanalytique n’est pas totalement acceptée dans la psychologie clinique conventionnelle et elle n’est pas considérée comme étant de la psychologue scientifique. En revanche, pour se former comme analyste, il est nécessaire de faire des études de psychologie. De plus, il faut suivre un cursus d’études supérieures qui sont proposées par des institutions académiques très prestigieuses. Le futur thérapeute doit également se soumettre à l’analyse avant de pouvoir exercer. Ce n’est pas une méthode qui doit être utilisée à la légère et la formation de ces professionnels est très intense.

D’après cette approche, les rêves correspondent à un outil important donnant l’opportunité d’apprendre et de mieux se connaître personnellement. Le fait de noter ses rêves peut également se montrer très utile pour associer des sens personnels et la symbolique onirique.

Si nous avons l’opportunité de suivre une thérapie avec un bon analyste jungien, l’expérience peut être l’un des éléments les plus gratifiants du chemin vers la connaissance personnelle.