La légende d'Ulysse, un héros ingénieux

11 avril, 2020
La légende d'Odyssée est l'une des plus riches et intéressantes de la mythologie grecque. Ce personnage s'est caractérisé par son ingéniosité, sa sagacité et son amour pour sa patrie. Il représente l'exilé qui a le mal du pays.

La légende d’Ulysse (ou Odysseus) nous parle du plus humain de tous les héros grecs, célèbre pour son ingéniosité et personnage de la célèbre Odyssée d’Homère. Il a vécu d’innombrables aventures et on l’a toujours admiré pour sa sagacité. Il est né un jour où sa mère a été surprise par la pluie sur son chemin. Le mot “Odysseus” signifie “Zeus a fait tomber la pluie sur le chemin”.

Il est né à Ithaque et a été roi d’Ithaque. On dit qu’il a été le disciple du centaure Chiron. Il a commencé à vivre toute une série d’aventures dès son enfance. Cependant, la légende d’Ulysse a acquis une transcendance à la suite de la guerre de Troie, à laquelle il a participé. Quand ce conflit a commencé, il était marié à Pénélope et avait un fils, Télémaque.

Il a fait semblant d’être fou pour ne pas être obligé de partir en guerre mais sa ruse a été découverte et il a été forcé de partir. La légende d’Ulysse nous raconte qu’il a d’abord accompagné l’instigateur de la guerre, Ménélas, pour essayer de parvenir à un accord pacifique. Cet accord n’ayant pas été trouvé, il a participé activement aux préparatifs du conflit.

Ulysse a vécu de nombreuses aventures pendant la guerre et s’est toujours détaché par sa capacité à faire face à n’importe quelle situation. C’est lui qui a inventé la ruse du célèbre “cheval de Troie”, qui a mené à la victoire de son armée. Cependant, la légende d’Ulysse devient beaucoup plus intéressante à partir de son retour à Ithaque, sa patrie, après la victoire à Troie.

“Mais je te dis qu’il n’est pas d’homme qui échappe à son destin, lâche ou brave, dès le moment où il est né.'”

-Homère-

La légende d'Ulysse et le cheval de Troie

Le retour à Ithaque dans la légende d’Ulysse

L’un des aspects les plus notables de la légende d’Ulysse est l’accumulation de difficultés qu’il a rencontrées pour retourner sur sa terre natale. Il a passé dix ans à la guerre et a mis dix autres années à retourner à Ithaque.

Beaucoup pensent que le mythe d’Ulysse est celui de l’exilé parce qu’il parle de cette expérience d’éloignement de sa terre natale et de ses proches, en plus de la difficulté du retour.

Peu de temps après le début de son voyage de retour, Ulysse a connu son premier affrontement sur l’île des Kikones, dont il n’est pas sorti en étant tiré d’affaire. Le vent a commencé être très violent et l’a fait dévier de son chemin pour Ithaque. Il est donc arrivé sur l’île des Lotophagesqui portent ce nom parce qu’ils ne mangent que des fleurs de lotus.

Cet aliment leur faisait oublier leur passé et les faisait vivre en étant toujours heureux et en paix. Les hommes d’Ulysse en ont mangé et ont tout oublié. Ce dernier a donc du les ramener de force sur leur bateau, jusqu’à ce que l’effet s’estompe. Ils sont ensuite arrivés sur l’île des cyclopes, des êtres avec un seul œil. C’est là qu’ils ont dû affronter un géant, fils de Poséidon. Ulysse l’a vaincu en crevant son œil et en le trompant : le monstre a donc crié vengeance. 

Nouvelles aventures pour Ulysse

La légende d’Ulysse raconte que ce dernier a continué à naviguer avec ses hommes et est arrivé à l’île du roi des vents, Éole. Celui-ci a rassemblé tous les vents dans une outre et l’a offert au héros pour qu’il puisse repartir à Ithaque. L’équipage était proche de sa patrie quand les marins ont ouvert l’outre, pensant qu’elle contenait un trésor. Une immense tempête a alors éclaté et les a éloignés de leur destination.

Après cela, une grande partie de l’équipage est décédée sur une île de géants cannibales. Ils ont ensuite accosté sur l’île d’Ééa où ils ont pleuré leurs pertes. C’est là que vivait la belle magicienne Circé, qui a transformé certains des marins en porcs. Ulysse, avec l’aide d’Hermès, a réussi à les sauver et à gagner le respect de la magicienne, qui les a hébergés pendant un an et leur a donné des instructions pour réussir leur traversée.

En suivant les conseils de Circé, Ulysse et ses hommes ont réussi à résister aux sirènes, aux rochers erratiques et aux monstres, Charybde et Scylla. Ses hommes ont été punis pour avoir mangé le Bétail du soleil et Ulysse s’est retrouvé seul, sans embarcation. C’est à ce moment-là qu’il a atteint l’île où vivait la belle Calypso.

Une sirène

Le retour à Ithaque

Calypso a pris Ulysse sous son aile. Elle l’a réconforté et a pris soin de lui jusqu’à ce qu’il récupère de tous ses maux. L’île de cette déesse était un véritable paradis ; malgré cela, notre héros ne pensait qu’à rentrer chez lui, auprès de son épouse et de son fils. Or, la vengeance de Poséidon – pour ce qu’ils avaient fait à son fils – l’a forcé à rester huit ans sur cette île.

La déesse Athéna, qui appréciait beaucoup Ulysse, a alors parlé aux autres dieux pour que Calypso le laisse partir. Il ne cessait de pleurer, tous les soirs, en pensant à sa patrie qui lui manquait. Calypso n’était pas d’accord mais, après avoir été menacée, a fini par laisser partir son hôte. Poséidon a alors continué à le punir avec des tempêtes et des orages mais Athéna l’a de nouveau aidé, et c’est ainsi qu’il est arrivé sur l’île des Phéaciens.

Le roi de Phéacie, grâce à l’intervention de la princesse, a alors tout rassemblé pour qu’Ulysse puisse rentrer chez lui. Il lui a offert un navire et un équipage pour rentrer à Ithaque. Finalement, avec l’aide de son fils Télémaque, le héros a retrouvé sa bien-aimée Pénélope. Celle-ci l’avait attendu pendant 20 ans, restant fidèle à leur amour.

 

Castillo Didier, M. (2003). El mito de Odiseo. Atenea (Concepción), (487), 11-23.