La fierté dans les relations de couple : un poison qui détruit tout

Le cœur orgueilleux ne fait que se prioriser, voit tout comme un affront et ne comprend pas le langage de l'humilité, de cette réciprocité qui unit la proximité et non la distance.
La fierté dans les relations de couple : un poison qui détruit tout
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 05 novembre, 2022

La fierté dans les relations est un poison qui rend malade toute relation affective. Lorsque cette composante apparaît entre deux personnes, le lien est teinté d’égoïsme. Du coup, tout est interprété comme une attaque. Tout fait mal car la peau de l’estime de soi est très fine et on cherche à tout prix à se protéger, à se positionner au-dessus des autres pour avoir le contrôle sur n’importe quelle situation.

Socrate disait que l’orgueil engendre le tyran. Rien n’est plus vrai, mais si cette figure s’intègre aussi dans la sphère de l’amour, le sujet devient encore plus délicat autant que douloureux. Car, après tout, peu de choses demandent autant de soin, d’humilité et de réciprocité que ce lien entre deux personnes dans leur tentative de faire une vie ensemble.

Certains soulignent également que la fierté est comme cette échelle que l’on grimpe pour être toujours au-dessus des autres. C’est dans cette position qu’ils se sentent à l’aise avec eux-mêmes. Cependant, ils ne peuvent rien faire de cette hauteur, sauf regarder les têtes des autres. Rien ne les atteint de cette sphère, la distance émotionnelle qu’ils établissent est si froide qu’ils parviennent rarement à être heureux.

un couple en colère agissant sur la façon de répondre à quelqu'un qui cherche à vous abattre

Comment les gens sont-ils fiers d’aimer ?

Lorsque nous entamons une relation de couple, l’illusion et l’amour placent un puissant filtre sur notre regard. Pendant longtemps, on a attribué certains comportements et attitudes à ces petits caprices de l’être aimé. De plus, il est courant qu’au début, nous nous concentrions excessivement sur le fait de donner le meilleur à cette personne, mais sans encore calibrer objectivement ce qu’elle nous offre.

Cependant, tôt ou tard, le jour vient où, par exemple, l’ombre de la fierté est perçue d’une manière inéluctable et aiguë. C’est alors que certaines dynamiques révèlent clairement la fière personnalité. Jetons un coup d’œil à certaines de ses fonctionnalités :

Mon partenaire est fier et ce sont ses comportements

Les dynamiques mises en évidence par la fierté dans les relations sont très variées. Cependant, leur principale caractéristique est qu’ils blessent, qu’ils dérangent, ce sont des réponses et des comportements qui invalident l’autre et l’épuisent progressivement :

  • Votre avis est le seul qui compte et celui qui doit être pris en compte.
  • Ils prennent rarement en compte la réalité de l’autre personne. Ils priorisent leurs besoins.
  • Il est très difficile de communiquer avec la personne fière. Ils déforment tout ou le prennent personnellement.
  • Ils n’écoutent pas et s’ils le font, ils comprennent mal ce qui est dit.
  • Ils utilisent des phrases : “tu n’as aucune idée de ce qui se passe”, “tu as toujours/tu n’as jamais (…)”
  • Ils n’admettent jamais leurs erreurs ni ne sont capables de demander pardon.
  • De plus, quelque chose de commun est la colère constante, se sentir blessé ou sous-évalué presque à chaque instant à propos de ce que le couple fait – ou ne fait pas -.

La fierté dans les relations de couple, quelle en est la cause ?

Qu’est-ce qui se cache derrière la fierté dans les relations ? Dans de nombreux cas, sinon tous, il y a un manque évident d’estime de soi. Lorsque ce substrat psychologique fait défaut, des peurs, des manquements, des méfiances surgissent…

Nous ne pouvons pas non plus ignorer que la personnalité narcissique montre également cette faible estime de soi qui se traduit par une attitude arrogante et dominante dans laquelle ils se priorisent en toutes circonstances. Cependant, il est courant que la fierté dans les relations ait plus de déclencheurs :

  • Ayant passé une enfance sous un parent ou des parents égoïstes.
  • Traits de personnalité innés. La fierté, comme nous l’avons déjà souligné, peut être l’indice évident d’un trouble de la personnalité narcissique.
  • Le comportement de fierté apparaît également comme un besoin d’avoir un contrôle absolu sur la relation. Il y a beaucoup de gens attachés au comportement dominant.
  • D’un autre côté, nous pouvons être confrontés à quelqu’un pris au piège de ses peurs et de ses complexes. Le comportement fier est ce mécanisme de protection par lequel cacher des insécurités infinies.
scène représentant la nécessité de travailler sur la fierté dans les relations

Comment arrêter la fierté dans les relations

Arrêter, travailler et apaiser la fierté dans les relations est essentiel. C’est d’abord parce qu’aucun lien affectif n’est soutenu s’il y a quelqu’un qui a l’obsession d’être toujours sur ces échasses pour surpasser l’autre.

Se placer au-dessus de la tête des autres pour avoir un contrôle absolu n’est ni permis ni sain.

Deuxièmement, il y a quelque chose d’évident : l’orgueil corrode, use et annihile toute trace de bonheur. Ni l’orgueilleux lui-même ni quiconque se tient à proximité ne sera heureux. Par conséquent, il est essentiel de promouvoir des changements.

Stratégies pour affaiblir la fierté psychologique

La première clé est de vouloir changer de comportement fier. Sans cette ligne de départ et cet engagement, rien n’est utile. Ainsi, une fois qu’une volonté évidente est démontrée, les réflexions suivantes doivent être prises en compte :

  • Vous devez comprendre que la fierté est un mur qui entrave toute approche et opportunité de construire une relation heureuse.
  • S’autoriser à être vulnérable n’est pas une faiblesse, c’est procéder avec courage pour s’ouvrir à l’être aimé.
  • Il est décisif d’apprendre à agir avec humilité, en reconnaissant les besoins des autres sans se prioriser soi-même.
  • Travail sur l’estime de soi et la gestion émotionnelle.
  • Abandonnez le besoin obsessionnel d’avoir toujours raison.
  • Pour réduire la fierté dans les relations, vous devez faire preuve d’empathie et de réciprocité.
  • Mettez de côté la gêne et travaillez votre sens de l’humour.
  • Apprenez à vous excuser.
  • Vous devez être attentif aux sentiments et aux émotions et à la façon dont vous agissez en fonction de ceux-ci. La maîtrise de soi est décisive.

Il est vrai qu’il n’est pas facile d’entreprendre ce cheminement de transformation, tout le monde ne franchit pas le pas. Cependant, celui qui veut profiter de relations sociales et affectives saines doit commencer – par lui-même – ce chemin d’amélioration.

Cela pourrait vous intéresser ...
Plaisir coupable, quand plaisir et culpabilité se rejoignent
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Plaisir coupable, quand plaisir et culpabilité se rejoignent

Parfois, nous avons honte d'avouer publiquement que quelque chose nous plaît ou nous fait plaisir. On les appelle plaisir coupable, plaisirs coupab...



  • Erol, Ruth & Orth, Ulrich. (2016). Self-Esteem and the Quality of Romantic Relationships. European Psychologist. 21. 274-283. 10.1027/1016-9040/a000259.
  • Farrell, Jennifer & Hook, Joshua & Ramos, Marciana & Davis, Don & Van Tongeren, Daryl & Ruiz, John. (2015). Humility and Relationship Outcomes in Couples: The Mediating Role of Commitment.. Couple and Family Psychology: Research and Practice. 4. 10.1037/cfp0000033.
  • Yasemin, Ruth, Erol Orth (2013) Actor and partner effects of self-esteem on relationship satisfaction and the mediating role of secure attachment between the partner. Journal of Research in Personality Volume 47, Issue 1, February 2013, Pages 26-35. https://doi.org/10.1016/j.jrp.2012.11.003