La belle histoire du samouraï et du pêcheur

16 mai 2018 dans Autres 0 Partagés
histoire du samouraï et du pêcheur

L’histoire du samouraï et du pêcheur est un beau récit qui nous offre une surprenante leçon. Tout commença dans le Japon ancienIl s’y trouvait un samouraï qui était connu pour sa grande générosité, notamment avec des gens humbles.

Un jour, il lui fut confié une mission à mener dans un village voisin. Une fois sa mission terminée et alors qu’il était sur le point de rentrer chez lui, le samouraï aperçut un pêcheur avec une expression très triste. Il lui semblait que ce dernier sanglotait. Il décida alors de s’approcher et de lui demander ce qui n’allait pas.

La colère est un coup de vent qui éteint la flamme de l’intelligence.

-Robert G. Ingersoll-

Le pêcheur lui raconta qu’il était sur le point de perdre son bateau parce qu’il devait de l’argent à un commerçant de la région. Comme il n’avait pas de quoi rembourser sa dette, le prêteur avait décidé de confisquer son petit bateau en garantie. Mais s’il le perdait, il n’aurait plus de moyen de travailler et sa famille mourrait de faim.

Le samouraï l’écouta attentivement. Son noble cœur fut ému par cette histoire. Puis, sans la moindre hésitation, il prit de l’argent dans son sac et le tendit au pêcheur. “Ce n’est pas un cadeau “, lui dit-il. Il ne pensait pas qu’il était bon de donner des choses dans la mesure où cela stimulait la paresseIl s’agit d’un prêt. Je reviendrai dans un an et tu me remboursera l’argent. Je ne prendrai aucun intérêt“. Le pêcheur ne parvenait pas à y croire. Il promit qu’il obtiendrait ce qu’il devait rembourser et le remercia mille fois pour ce geste. L’histoire du samouraï et du pêcheur venait de commencer.

Le retour du samouraï

Un an après, le samouraï revint au village. Il espérait que le pêcheur lui rembourserait l’argent qu’il lui avait prêté et ressentit une grande émotion en le revoyant. Il espérait que son aide lui avait permis d’améliorer ses conditions de vie. C’est à ce moment là que l’histoire du samouraï et du pêcheur prit un tour inattendu.

histoire du samouraï et du pêcheur

Lorsque le samouraï chercha le pêcheur à l’endroit même où ils s’étaient rencontrés un an auparavant, il ne vit personne. Il demanda aux autres pêcheurs, mais ces derniers ne lui répondaient pas. Finalement, l’un d’eux lui dit où vivait la personne qu’il cherchait. Le samouraï se rendit alors chez lui.

Lorsqu’il arriva, il ne trouva que la femme du pêcheur et ses enfants. Ils jurèrent qu’ils ne savaient pas où était le débiteur. Le samouraï se rendit néanmoins compte qu’ils mentaientLe pêcheur se cachait pour ne pas le rembourser. L’histoire du samouraï et du pêcheur n’en resta pas  là.

L’inattendu arrive

Le samouraï se mit en colère. Il lui semblait inadmissible que sa générosité soit payée par un vol. De sorte qu’il commença à chercher le pêcheur sous les rochers. Il le trouva finalement près d’une falaise. L’homme se cachait.

Il fut terrifié lorsqu’il vit le samouraï. Il réussit seulement à lui dire que la pêche avait été très mauvaise et qu’il n’avait pas d’argent pour le payer. “Ingrat !” Cria le samouraï. “Je t’ai aidé lorsque tu en avais le plus besoin ! Et tu as décidé de me payer ainsi ?” Le pêcheur ne savait pas quoi dire. Alors, brûlant de colère, le samouraï prit son épée pour punir le pêcheur.

“Je suis désolé”, déclara alors ce dernier. Et il ajouta les mots suivants : “Si votre main se lève, restreignez votre colère ; si votre colère monte, restreignez votre main”. Le samouraï s’arrêta. Cet homme humble avait raison. La colère se dissipa et les deux convinrent d’un délai supplémentaire d’un an pour payer la dette.

Ce que l’histoire du samouraï et du pêcheur enseigne

Lorsque le samouraï arriva chez lui, encore choqué par ce qui était arrivé avec le pêcheur, il vit de la lumière provenant de sa chambre. C’était étrange. Il était déjà très tard. Il s’approcha furtivement et remarqua que sa femme était au lit. Il se trouvait néanmoins quelqu’un à ses côtés. L’homme s’approcha et remarqua qu’il s’agissait d’un samouraï.

histoire du samouraï et du pêcheur

Sans hésitation, il sortit son sabre. Il s’approcha lentement et était sur le point d’entrer pour commettre une folie lorsqu’il se rappela soudain les paroles du pêcheur : “Si votre main se lève, restreignez votre colère ; si votre colère monte, restreignez votre main”. Puis il prit une profonde inspiration et cria simplement “Je suis de retour !”

Sa femme sortit de la chambre, heureuse de le saluer. Derrière elle sortit la mère du samouraï. “Regarde qui est là !”, lui dit sa femme. Elle avait eu peur de rester seule, raison pour laquelle elle avait demandé à sa belle-mère de l’accompagner. La mère du samouraï avait endossé les vêtements de son fils au cas où un voleur arriverait. S’il la voyait, il penserait qu’il s’agissait d’un guerrier et ne se serait donc pas approché.

L’histoire du samouraï et du pêcheur termina un an plus tard. Le samouraï retourna au village des pêcheurs. Le pêcheur l’attendait. Il disposait de l’argent ainsi que des intérêts car l’année avait été une bonne année. En le voyant, le samouraï l’étreignit. “Garde cet argent !”, lui dit-il. “Tu ne me dois rien. C’est moi qui suis ton débiteur”, ajouta-t-il.


A découvrir aussi