Pourquoi il est important de ne pas laisser les choses inachevées

16 mars 2018 dans Développement personnel 139 Partagés
choses inachevées

Laisser les choses inachevées va au-delà de la simple négligence ou de la désinvolture insignifiante. Du point de vue psychologique, il s’agit d’un symptôme qui ne doit pas être négligé. Notamment dans les cas où il ne s’agit pas quelque chose d’occasionnel, mais systématique.

En laissant les choses inachevées, nous accumulons de l’angoisse. Tout travail ou engagement qui n’est pas achevé est un cycle qui reste ouvert. Et tant qu’il reste ouvert, il continue de graviter autour de notre vie, même si nous n’en avons pas conscience. Nous ressentons le poids émotionnel du trouble, bien que nous ne le percevions pas concrètement. Nous éprouvons également l’angoisse silencieuse qui apparaît de manière soudaine et fréquente. En un mot, nous ne nous sentons pas bien.

« Rien ne fatigue davantage que le rappel constant de la tâche inachevée. »

-William James-

Les raisons pour lesquelles nous laissons les choses inachevées peuvent être nombreuses et variées. Les circonstances extérieures influencent parfois mais, dans la plupart des cas, elles ont davantage à voir avec nous-mêmes. Nous ne concluons pas parce qu’il existe quelque chose qui s’interpose, une réalité que nous éludons. Approfondissons.

Les raisons de laisser les choses inachevées

Nos vies sont remplies de grands et petits objectifs, ainsi que de grandes et petites tâches. Les personnes qui choisissent de laisser les choses inachevées connaissent une rupture entre leurs objectifs et leurs tâches. Le but est de faire quelque chose, mais elles ne parviennent pas à mettre en oeuvre une action concrète pour cela.

femme tenant sa tête dans ses mains

Les raisons pour cela sont nombreuses. Certaines ont néanmoins une grande pertinence. Celles-ci sont :

  • Faible estime de soi. Lorsque l’amour-propre n’est pas suffisant, nous pensons que ce que nous faisons a peu de valeur. Peu importe que nous le fassions ou non. Est présente la perception selon laquelle faire ou non quelque chose ne marquera aucune différence.
  • Sentiment d’échec. Il se manifeste par le fait de ne pas être en mesure de définir un « pourquoi ». Comme si tout était déjà perdu et qu’aucun effort n’en valait la peine. Il s’agit de l’une des facettes de la dépression.
  • Sentiment d’inutilité. Certaines personnes pensent qu’il vaut mieux laisser les choses inachevées parce qu’elles le feront mal quoi qu’il arrive. Il existe ici une peur du résultat. Par conséquent, laisser tout inachevé évite de faire face à ses propres limites, qu’elles soient réelles ou imaginaires
  • Distraction. Elle apparaît lorsqu’il existe d’autres aspects qui absorbent complètement l’attention, l’intérêt ou l’énergie mentale disponible. Par conséquent, il n’existe aucune disponibilité pour s’engager dans une autre tâche. Et si nous nous y engageons, nous le faisons à moitié.
  • Surcharge. Lorsqu’il existe davantage de compromis que de temps pour s’en acquitter, il est habituel de laisser les choses inachevées.

Les conséquences de laisser les choses inachevées

Comme nous pouvons le constater, laisser les choses inachevées donne lieu à de multiples conséquences négatives. Fondamentalement, cela introduit un sentiment d’angoisse qui peut devenir de plus en plus envahissant. En outre, cela finit évidemment par affecter l’estime de soi et l’auto-valorisation.

bateau allant vers une ile

Les principales conséquences de laisser les choses inachevées sont :

  • Favoriser l’apparition d’un stress constant.
  • Cela génère un sentiment de stagnation. C’est comme si nous restions au même endroit sans parvenir à aller de l’avant. Nous ne pouvons jamais terminer une tâche et continuer avec la suivante.
  • Cela affecte la productivité. Il sera très difficile d’atteindre des objectifs importants si les choses restent inachevées. Cela nous rend inefficaces, alors que nous dépensons de l’énergie en permanence.
  • Cela dissipe l’attention. En ne parvenant pas à fermer les cycles de chaque tâche, notre esprit pensera à plusieurs choses en même temps. Aux choses inachevées, au temps dont nous avons besoin pour cela, etc.
  • Cela empêche de démarrer de nouveaux projets. Nous ne ressentons pas cette liberté de commencer quelque chose de nouveau.

Comment résoudre le problème ?

Laisser les choses inachevées est un problème qui doit être résolu à deux niveaux. Le premier a trait à la rupture de l’habitude. En effet, laisser les choses inachevées commence comme un acte plus ou moins inconscient et finit par devenir une habitude.

Ce que nous devons faire ici est d’effectuer trois actions de base. La première chose est de faire une planification réaliste, en fixant des objectifs qui sont vraiment réalisables. La deuxième chose est de diviser les tâches en étapes et d’en effectuer une. La troisième chose est d’apprendre à introduire des pauses actives. En d’autres termes, des périodes de repos limitées pour récupérer des forces et avancer.

train

Par ailleurs, le problème doit être résolu à un niveau plus profond. Il est possible que nous fassions quelque chose que nous détestons et que nous nous sentions pris au piège. Ou que nous ayons un sentiment d’incompétence nous envahissant. Il est également possible que derrière tout cela se trouve les germes d’une dépression. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de l’explorer en profondeur.


A découvrir aussi